Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La Rochelle : Top départ pour Les Francos !

11/07/2019 | Le célèbre festival des musiques françaises a débuté hier soir. 89 000 à 90 000 spectateurs sont attendus jusqu’à dimanche soir

Les Francos vu du Gabut

« Ce qui me fascine à chaque fois, c’est de monter tout ce cirque de 5 jours », a introduit hier soir le président des Francofolies Gérard Pont lors du lancement du festival. « Encore une fois, on est resté fidèle à l’esprit des Francos voulu par son fondateur Jean-Louis Foulquier, avec une programmation musicale française ». Christine and the Queens, Zazie, Patrick Bruel, Jérémy Frérot, Mathieu Chedid, Angèle, Bénabar, Aya Nakamura, Boulevard des Airs, Cœur de Pirate… Font partie des têtes d’affiches de cette 35e édition. Les concerts affichent quasiment tous complets.

Cinq cent artistes vont se succéder durant cinq jours, « 60% d’entre eux viennent pour la première fois aux Francos », note Gérard Pont, «le festival reste un découvreur de talents. Nombre de ceux qui sont passés ici l’an dernier pour la première fois sont programmés sur les festivals partout en France l’année suivante ». Clara Luciani, Bigflo et Ollie, Christine and the Queens en font partie. De nombreux talents sont également découvert ici, grâce au Chantier des Francos, sorte de pépinière de talents. Les Francos s’investissent aussi auprès des jeunes tout au long de l’année, avec le Franco’Educ, des classes « musicales » pour promouvoir la musique avec des animations « citoyenne, pédagoqique et ludique ».

Nathalie Lanzi (Région), Gérard Pont (Francos), Jean-François Fountaine (La Rochelle), Fabrice Rigoulet Roze (préfet) et Lionel Quillet (Département)

Le festival, c’est aussi 12 salariés qui y travaillent à l’année, 500 lors de l’événement, qui fait travailler 144 entreprises locales sur les 164 partenaires professionnels des Francos. Cette année, le festival a implanté une nouvelle boite de nuit implantée dans son enceinte appelée Le Patio. Et signé une éco-charte, engageant le festival dans une démarche de durabilité et de recyclage – les Francos sont depuis longtemps passés aux gobelets réutilisables notamment.

 

Une convention avec le RIJ pour mieux informer les jeunes 

Signature de la convention

Le lancement du festival a été l’occasion pour la préfecture (représentant l’Education Nationale), la Région et le Réseau Information Jeunesse de signer ensemble un tout nouveau Schéma Régional Territorial de l’Information Jeunesse (IJ). Cette convention est l’issue d’une réflexion entamée il y a deux ans, dont le point de départ fut la Conférence territoriale pour la Jeunesse. A l’époque, il était question pour la Région de répondre aux besoins des jeunes, de leur mobilité en passant par le logement, la formation, l’accès au loisirs et à la culture, etc. Ces retours d’expérience de concertation avec les jeunes avaient démontré qu’il y avait notamment un manque de visibilité des dispositifs existants. Cette convention vise donc à structurer les actions pour que l’information comme la mise en place des dispositifs à destination des jeunes soient plus efficace. Concrètement, cette convention permet de déboucher sur trois grandes actions : la mise en place d’une plateforme numérique d’informations jeunes, des événements sur le terrain et le réaménagement des points jeunesse  pour apporter plus de visibilité à ces dispositifs. Des associations ou des services (santé, Erasmus, etc) pourront par exemple venir directement rencontrer les jeunes pour présenter leur organisme. 960 000 euros sont apportés par l’État et le Conseil régional (50 % chacun) pour l’organisation du réseau de l’Information Jeunesse, soit 150 points d'accueil de proximité de la grande région soutenus par l’État et les collectivités.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3176
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !