Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/11/19 : La liquidation judiciaire de la SNEM, société éditrice du quotidien l'Echo, diffusé sur 5 départements, a été confirmée cet vendredi par le Tribunal de commerce de Limoges. Les 42 salariés du journal recevront prochainement leur lettre de licenciement.

08/11/19 : Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume se rendra ce samedi au salon de l'agriculture basque, Lurrama qui a ouvert ses portes ce matin. Il y rencontrera ses organisateurs et I. Berhocoirigoin, le président? et les exposants

08/11/19 : Dordogne : Dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, la préfecture propose le jeudi 14 novembre, à 17 h h à la mairie de Montrem, une rencontre ouverte à tous sur le thème de la prise en charge des violences conjugales en milieu rural.

07/11/19 : Beynac : Samedi 16 novembre, à 10 heures, un rassemblement citoyen sur les allées de Tourny à Périgueux est organisé pour soutenir l’achèvement des travaux du contournement de Beynac et défendre le monde rural.

06/11/19 : Petr Drulák, ambassadeur de Tchéquie en France, sera présent à la Maison de l'Europe à Bordeaux le 14 novembre à 19h pour une conférence autour de l'après Révolution de Velours. L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

06/11/19 : Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, sera l’invité de la conférence-débat portant sur les territoires ruraux organisée par Energies Lot-et-Garonne le dimanche 24 novembre à 10h à la salle des fêtes de Caumont-sur-Garonne.

04/11/19 : Deux résidents du CCAS de Poitiers, Bernard et André, âgé respectivement de 95 et 67 ans, ont remporté le challenge de l'association SilverGeek lors de la compétition organisée à la Paris Games Week.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/11/19 | L'agglomération rochelaise créatrice d'emplois

    Lire

    393 emplois ont été créés dans le bassin de La Rochelle au 2 semestre 2019, selon l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (ACOSS) vient de publier les chiffres. Ces résultats viennent conforter une évolution installée à La Rochelle depuis janvier 2015 avec la création nette de 5 625 emplois salariés en 4 ans et demi, soit une progression de 9,4 %. En parallèle, le taux de chômage continue de baisser pour atteindre la moyenne nationale de 8,2 % au 4e trimestre 2018, selon l'INSEE.

  • 09/11/19 | Première édition des Rencontres Pro à La Rochelle

    Lire

    La Rochelle Université lance cette année sa première édition des Rencontres Pro, les 14 et 15 novembre sur le campus de l'Université et à la maison des étudiants. Ce rendez-vous a pour but de faire se rencontrer le monde socio-professionnel, les alumni, la communauté étudiante et le personnel de l’enseignement et de la recherche. Au programme : des conférences avec des patrons, un forum dédié aux métiers du droit et un Forum Stages-Emplois-Alternance à la Maison du Département, de 9h30 à 16h30.

  • 09/11/19 | Les métiers de l'Hotellerie en congrès à Biarritz sur le thème des territoires

    Lire

    L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), présidée par Roland Heguy, organisera son 67e congrès national du 19 au 21 novembre au Centre des congrès le Bellevue à Biarritz sur le thème « Tourisme : accélérateur des territoires ». Chaque année ce congrès national rassemble durant trois jours plus de 600 élus, chefs d’entreprise et responsables syndicaux offrant, ainsi, un espace d’échanges, de réflexions et de convivialité avec l’ensemble des professionnels autour des grands dossiers qui font l’actualité du secteur.

  • 09/11/19 | Wom’Anim à Grand Angoulême

    Lire

    Le 12 novembre, dans le cadre du projet européen WomArts, Grand Angoulême, partenaire du projet, organise le Wom’Anim. Cette journée dédiée aux femmes dans l’animation projettera en avant-première « l’Extraordinaire Voyage de Marona » en présence de la réalisatrice Anca Damian. Des tables rondes « Créatrice d’Anim » sont également prévues ainsi qu’une séance de Work in progress de la série Patouille.

  • 08/11/19 | Fortes pluies : interruption totale de la ligne Dax Morcenx

    Lire

    Suite à un glissement de terrain ce vendredi 8 novembre dans la zone de Laluque les circulations entre Dax et Morcenx sont totalement interrompues, mais les navettes bus sont maintenues pour les TER. Quant aux TGV venant de Paris et à destination de Pau-Tarbes et Hendaye, ils ont pour terminus Bordeaux. La SNCF n'envisage pas une reprise des conditions normales de circulation avant le mardi 12 novembre en début d'après-midi.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La Rochelle Université sur une courbe ascendante

23/10/2019 | L’université de La Rochelle a fait sa rentrée avec des effectifs à la hausse, dû notamment à une nouvelle attractivité.

L'Université de La Rochelle compte plus de 8000 étudiants en cette rentrée

8294 étudiants ont pris le chemin de l’université à La Rochelle début octobre. Ils sont 136 de plus que l’an passé. La hausse se traduit surtout dans les inscriptions en première année (+3,3%) et de 3% en troisième année, ainsi qu’en licence professionnelle (+5%). Cette hausse peut s’expliquer notamment par l’ouverture de 6 nouvelles formations ouvertes à l’apprentissage. Le positionnement de l’université dans le classement de Shangaï 2018 à la 76e place mondiale en océanographie joue également dans cette attractivité, ainsi que le positionnement de l’Université dans le développement de l’interaction études/recherches sur le « littoral urbain durable intelligent » (LUDI).

« Concernant l’attractivité du LUDI, c’est difficile de pouvoir affirmer que son attractivité se traduit concrètement aujourd’hui. Je pense que les effets se verront d’ici quatre ans ou cinq ans », analyse le président de l’université Jean-Marc Ogier. « On le voit en effet dans les motivations des étudiants dans les dossiers d’inscriptions en première année. Le problème, c’est qu’avec 14 000 demandes en première année pour 2059 places, on ne peut pas tous les prendre », nuance Céline Vincent, enseignante et chercheuse en biologie, qui en voit cependant les effets dans les Master dédiés aux sciences du vivant, en particulier en biologie marine : « On a notamment enregistré une hausse de 10% des inscriptions en Master sciences de l’environnement cette année ». Les Sciences de la vie affichent tout de même une augmentation de 6% en première année pour cette rentrée.

Le classement de Shangaï semble avoir également son petit effet puisqu’on constate une hausse de +29% des étudiants en première année de Mathématiques, matière dans laquelle l’Université de La Rochelle se classe dans les 300 premières mondiales. Les Sciences de la Santé, le Droit et le LEA Amériques observent également une petite hausse de leur effectif en cette rentrée.

Autre élément d’attractivité : mettre du concret dans les apprentissages

Pour Jean-Marc Ogier, cette attractivité peut également s’expliquer par l’accent mis sur la professionnalisation durant le cursus universitaire, un aspect très demandé par les étudiants. En attestent les effectifs très stables de l’IUT et la hausse (6%) dans les 33 cursus liés à un apprentissage en alternance. L’atout de ces formations ? Etre en adéquation avec le marché économique régional. L’Université ne s’y est d’ailleurs pas trompée en ouvrant cette rentrée 6 nouveaux cursus en apprentissage dans les domaines du numérique, du marketing digital, de l’aquaculture, de la science et de la gestion des milieux naturels, du génie biologique et du bâti immobilier modélisé (ou BIM, pour Building information modeling).

Le rôle des options (appelées « mineures » depuis l’an dernier) proposées par l’université joue également. Les « mineurs » ayant un aspect pratique et de terrain, mises en place l’an dernier, ont remporté un grand succès auprès des étudiants. « La mineure « découverte de l’économie portuaire et maritime » était complète avec 23 étudiants et un taux de satisfaction de 95% à la fin de l’année », rapporte Jean-Marc Ogier, qui promet de mettre en place davantage de ces « mineurs métiers » en partenariat avec les acteurs économiques du territoire. Les prochaines concerneront les domaines du tourisme et de l’assurance. Pour cette rentrée, l'université a misé sur l’ouverture d’une option plus théorique mais pas inutile dans le monde de demain : une mineure « chinois », ouverte à tous les étudiants, quel que soit leur filières, et sans numerus clausus. « Nous sommes sans nul doute la seule université de France à proposer cette option pour tous », estime Jean-Marc Ogier.

Accompagner le jeune entreprenariat innovant

Depuis l’an dernier, l’université propose également un accompagnement des étudiants ayant les velléités de devenir entrepreneurs, à travers le dispositif CampusInnov. Ce campus dans le campus, appelé PEPITE, propose à la fois des outils, un lieu et une formation dédiés aux futurs entrepreneurs pour développer leur projet. La première session sur l’année 2018-2019 avait rassemblé 19 étudiants, 23 cette année. Tous ont concrétisé ou sont en passe de concrétiser leur projet. L’Université a même mis en place un concours de la création des entreprises innovantes, en individuel ou en collectif. Les lauréats ont bénéficié d’un coup de pouce financier de l’Université pour mener à bien leur projet. Prochaine étape : un prix pour les « créateurs alternants », récompensant les étudiants entrepreneurs dans une formation Bac+3 dans le domaine du numérique avec un projet de création d’entreprise s’appuyant sur la pédagogie de l’alternance.

 
What do you want to do ?
New mail

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3834
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !