Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

  • 30/11/20 | L’argile bentonite se développe en Dordogne

    Lire

    Lafaure, située à Mazeyrolles en Dordogne, est spécialisée dans l’exploitation de carrières et la commercialisation de produits extraits ou transformés. Afin de se positionner sur de nouveaux secteurs, l’entreprise souhaite développer l’exploitation d’argile bentonite en perspective de 3 domaines d’application : la cosmétique, avec le développement de la marque « Argile du Périgord », la protection des plantes et l’alimentation animale. Pour l'aider dans ce développement, la Région la soutient à hauteur de 173 712 euros.

  • 28/11/20 | Forte mobilisation contre la loi sécurité

    Lire

    Forte mobilisation populaire à l'initiative de La Ligue des Droits de l'Homme, d'Amnesty, de syndicats de journalistes, contre la loi sécurité globale, ce samedi, dans plusieurs villes de la région, à Pau, Bayonne, Mont-de-Marsan, Périgueux, La Rochelle, Bordeaux où La marche des libertés réunissaient quelques huit mille personne qui se sont rassemblées place de la Bourse et se sont dirigées vers la place Pey Berland. Des casseurs ont saccagé en marge de la manifestation plusieurs magasins du centre ville notamment entre la rue Sainte Catherine la place Camille Jullian

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Landes : La riche saison 2019-2020 du Théâtre de Gascogne

24/07/2019 | Sur ses 3 lieux que sont le Théâtre du Péglé, le Théâtre Molière et le Pole, c'est une cinquantaine de spectacles qui sera présentée au Théâtre de Gascogne d'octobre 2019 à juin 2020.

Le dernier jour du Jeûne, par et avec Simon Abkarrian

Fidèle à sa nature de scène pluridisciplinaire, le Théâtre de Gascogne, désormais scène conventionnée d'intérêt national, propose cette année encore une programmation riche en disciplines et esthétiques variées sur l'agglomération montoise. Que ce soit dans l'univers de la chanson, du cirque, de l'opéra, de la danse, du jazz ou encore du théâtre, le tout sous de multiples formes et formats, chacun des spectacles programmés sont autant d'occasion de découverte, d'émerveillement, ou de réflexion. Bref des invitations, du rire aux larmes, à se sentir vivant au côté d'artistes connus (François Morel, Agnès Jaoui, Simon Abkarian, Mourad Merzouki,...) et émergents. Tour de piste avec le directeur du Théâtre Antoine Gariel.

Pour Antoine Gariel, «la saison qui arrive s'inscrit dans la continuité des saisons précédentes avec une inflexion régulière et douce de la ligne artistique. Année après année, on rajoute de nouvelles disciplines. Par exemple cette année, il y aura un temps fort autour du jonglage.» Ce temps fort, programmé le 18 décembre, c'est le rendez-vous donné avec la compagnie londonienne Gandini Juggling et son spectacle Smached, hommage à Pina Bauch. Une partition toute à la fois délirante, poétique et burlesque, interprétée avec finesse par des jongleurs qui dansent et des danseurs qui jonglent...

 Gandini Juggling et son spectacle Smached

Autre esthétique relativement nouvelle au sein du Théâtre Gascogne : le jazz, grâce à la création, il y a 5 ans du festival « Jazz au pôle ». Un festival désormais bien identifié, comme un moment fort de la saison, début février. Cette année, rebelote donc pour Jazz au Pôle, qui verra entre autres invités de talent, le Charlotte Wassy quintet, le choeur de l'opéra national de Bordeaux, accompagné de la soprano Irina Stopina, dans un surprenant répertoire Jazz and Soul, le groupe Paris Combo, qu'on présente plus entre jazz, variété et world music, ou encore l'Américaine Sarah McCoy dont la voix soul et puissante résonnera sur la scène du Pôle, en clôture du festival, le 16 février.

Simon Abkarrian artiste associé au Théâtre de Gascogne

Du côté des grands noms, Antoine Gariel cite : « Agnès Jaoui », en version chanteuse pour le récital El trio de mis amores (le 25 novembre au Molière), « François Morel, Molière 2019 du meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public » avec son spectacle hommage à Raymond Devos J'ai des doutes qu'il présentera le 8 octobre au pôle ou encore « François de Brauer dans un seul en scène absolument fabuleux qui s'appelle La loi des prodiges » (3 décembre au Théâtre du Péglé). Pour le pitch : un homme seul en scène avec une chaise, joue les épisodes clés de la vie intime et politique d'un pathétique mais dangereux héros : un petit étudiant en histoire, devenu député lancé dans une étrange croisade : l'extinction pure et simple de l'art et des artistes »

François Morel et son spectacle J'ai des doutes


Parmi les grands noms aussi, Simon Abkarian, sera cette année artiste associé du Théâtre(photo de une). « Une présence qui vient de la filiation établit il y a deux ans avec le Théâtre du Soleil, et la venue d'Ariane Mnouchkine », rappelle Antoine Gariel. « L'auteur, comédien et metteur en scène viendra présenter un diptyque : 2 pièces pour 6 heures de théâtre, une très grosse forme et beaucoup de décors ». Ce jour là, le Théâtre de Gascogne proposera une offre complète : une pièce le matin Le dernier jour du jeûne, un déjeuner, et une pièce l'après-midi L'envol des cigognes. « Ce sera le 12 janvier 2020, ça va être un moment très fort ! », promet déjà enthousiaste le directeur du Théâtre.

Une Prévert Parade, un Berger des sons et une Mondial stéréo des Hurlements de Léo

« On aura également Debout sur le Zinc, interprétant du Boris Vian (le 21 novembre), Florent Marchet pour une lecture musicale (le 7 novembre), Morad Merzouki, directeur du centre chorégraphique de Créteil avec son spectacle Vertikal, qui est vraiment un bijou ». Un spectacle qui se joue de la gravité, entre hip hop, danse contemporaine et art du cirque, mais surtout une belle promesse d'évasion et d'émerveillement pour les spectateurs, le 20 décembre au pôle.

Vertikal par Morad Merkouzi

« Au programme également, beaucoup d'aide aux compagnies régionales aussi qui viendront régulièrement émailler la saison ». Parmi elles Le petit théâtre de pain, dont deux comédiens, Fafiole Palazzio et Eric Méziat sont aussi artistes associés cette saison, André Minvielle, « artiste gascon qui travaille sur les sons, les sonorités, les mots gascons » qui présentera avec Papanosh, une Prévert Parade, dans le cadre de Jazz au pôle, « Alain Larribet Le Berger des Sons venu du Béarn (le 24 janvier) », mais aussi un partenariat avec Les Hurlements de Léo et le Café Music autour d'une création baptisée Mondial Stéréo. Un conte musical sur le thème de l'exil et profondément ancré dans l'actualité. On peut citer encore, pour les régionaux de l'étape: le Malandain Ballet Biarritz, le groupe Anamorphose, la compagnie Hecho en Casa,...

Transporter le public, dans tous les sens du terme
Autre temps fort de l'année, dont le Théâtre de Gascogne aime semble-t-il à se faire une spécialité, emmener les spectateurs au spectacle, quand le spectacle ne peut venir à eux... Cette année, le public est transporté à Mérignac, au Pin Galant, pour aller assister à la dernière et ultime création du Cirque Plume, La dernière Saison, le dimanche 20 octobre 2019.
Et bien sûr à tout cela, il faut ajouter les résidences au sein du Théâtre de Gasgogne, mais aussi ailleurs dans le département (dispositif artiste en commune(s)) ainsi que les nombreuses représentations et atelier de médiation culturelle réalisés auprès des scolaires, seniors et tout autre public empéché ou éloignée de l'univers du spectacle vivant.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Antoine Agoudjian, Ludovic des Cognets, M_ Toussaint, Laurent Philippe

Partager sur Facebook
Vu par vous
6115
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !