Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/11/18 : Lors de l'ouverture des Rencontres littéraires "les Idées mènent le monde" à Pau, François Bayrou a annoncé le désistement du penseur Edgar Morin, pour des raisons de santé. Il devait initialement intervenir ce 17 novembre dans la matinée.

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

  • 16/11/18 | Tout ne va pas à l’égout

    Lire

    A l’occasion de la Journée mondiale dédiée aux toilettes et portant sur les enjeux de l’assainissement des eaux usées le 19 novembre, l’Eau de Bordeaux va mener une campagne de sensibilisation « Le geste essentiel : les lingettes dans la poubelle » durant 3 semaines. Celle-civise à rappeler qu’il est primordial de jeter les lingettes dans la poubelle. Cette campagne cible les structures de la petite enfance de Bordeaux Métropole mais aussi le grand public avec un affichage dans les bars et restaurants de Bordeaux.

  • 16/11/18 | « Pas vu, pas protégé, soyez un cycliste éclairé »

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, Grand Poitiers, en partenariat avec la Police Nationale, la préfecture de la Vienne, les villes de Poitiers, Buxerolles, Jaunay-Marigny, l’Atelier du Petit Plateau et Vélocité 86, organise sa 9ème semaine de sensibilisation pour la sécurité des cyclistes. Pour informer et aider les cyclistes à renforcer leur visibilité, des actions sont proposés et des accessoires de sécurité seront offerts.

  • 15/11/18 | La Fête de l'agriculture basque ce week-end à Biarritz

    Lire

    La 13e édition de Lurrama se tiendra vendredi, samedi et dimanche à la Halle Iraty (près de l'aéroport de Biarritz). Elle célèbre sur 6000M2 avec veaux, vaches, moutons, à travers conférence, expositions, chants et danses et bien sûr le repas des chefs, la culture basque à travers l'élevage et l'agriculture. Le thème de cette année "Pour une politique agricole alimentaire" évoquera la Politique Agricole Commune. Entrée: 4 euros pour les adultes, gratuit moins de 15 ans. Le programme sur: www.lurrama.org

  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | « Chairs des Origines » : les hommes de la préhistoire retrouvent leur visage

11/11/2014 | Contenue dans un espace de moins de 20m², « Chairs des Origines » n'en est pas moins percutante : ce qui s'y trouve vous laissera difficilement de glace.

L'exposition se compose principalement d'hologrammes 3D, de projections et de reconstitutions saisissantes

Non, ce grand cube blanc qui trône au centre du hall de l'Hôtel de Région n'est pas une machine à remonter le temps ; les hommes préhistoriques qui s'y trouvent, aussi vivants puissent-ils paraître, ne sont que des répliques - incroyablement vivants. Jusqu'au 5 décembre prochain, la paléo-artiste Elisabeth Daynès propose au Conseil régional son exposition « Chairs des Origines », où nos ancêtres regagnent leur peau et nous défient du regard. Nous vous recommandons d'ores et déjà de vous y rendre, pour le frisson que procure l'incroyable réalisme de ces installations.

Pour marquer comme il se doit le lancement de cette exposition, le Président du Conseil général Alain Rousset était présent au vernissage ce vendredi 7 novembre pour saluer l'artiste et manifester toute la satisfaction que lui procure cette événement culturel. Il faut dire que les œuvres d'Elisabeth Daynès jouissent d'une renommée mondiale : ses travaux, au carrefour de l'art, de la science et de l'Histoire, rendent un visage aux hommes et aux femmes qui ont foulé la Terre il y a quelques dizaines de milliers d'années. L'homme de Pékin (-450 000 ans) ou encore l'homme de Pataud en Dordogne, un ancêtre bien plus proche (-20 000 ans), sont ici reconstitués selon les hypothèses des chercheurs et paléontologues contemporains (et validés par ces dernier pour leur crédibilité), qui ont découvert ce qui se cachait sous la peau des Sapiens : structure musculaire, nerfs...

«Le plus important, dans mes sculptures, c'est le regard» Alors que nous devions nous contenter de crânes de musées pour imaginer les visages de nos prédécesseurs, voici qu'Elisabeth nous les montre avec une vraisemblance choquante, que ce soit à travers des modelages, des sculptures à échelle humaine ou grâce à une imagerie en 3D, faite à partir de 80 photos d'un même visage, avec quelques millimètres de décalage, ce qui donne un effet high-tech saisissant où les mouvements des visiteurs sont suivis du coin de l'œil par ces hommes d'autrefois. « J'ai choisi cette installation sous forme d'hologramme dans le but de magnifier les muscles et les regards et à la fois de souligner l'étonnante diversité des faciès au sein du genre homo, explique Elisabeth Daynès. Les deux scuptures que j'expose ici représentent l'homme de Chancelade daté à 16 000 ans et la femme de l'Abri Pataud datée de 20 000 ans et tous les deux découverts en Dordogne, entièrement recréés avec leurs parures. »

L'ambition de « Chairs des Origines » est claire : mettre des visages sur ces acteurs de l'évolution, « ces masques qu'a revêtus l'évolution humaine pendant des millions d'années ». L'exposition nous invite à nous interroger sur la signification que nous donnons au visage, au crâne. Pouvons-nous nous reconnaître dans ces figures d'antan ? Véhiculent-ils des émotions, des pensées ? Rendez-vous à l'Hôtel de région avant le 5 décembre, et vous saurez.

Jules Haverlan
Par Jules Haverlan

Crédit Photo : Jules Haverlan / Aqui!

Partager sur Facebook
Vu par vous
11294
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !