18/12/17 : Alain Juppé et plusieurs maires dont Martine Aubry réclament le soutien de l'Etat car "2017 s’achève sur une hausse massive de la demande d’asile et de nouveaux arrivants mettant sous une extrême tension les politiques publiques (...) classiques"

17/12/17 : "Avant si j'était vieux", théâtre, musique et bien vieillir, voici le mélange détonant que les caisses de retraite d’Aquitaine proposent de découvrir gratuitement. La prochaine représentation a lieu le 19 décembre à 15 h à Bergerac au centre culturel.

15/12/17 : Futuroscope : le président du directoire Dominique Hummel a annoncé dans La Nouvelle République qu'il allait quitter ses fonctions en mars prochain.

14/12/17 : Depuis ce 12 décembre, la FRSEA Sud Ouest a de nouveaux contours. Regroupant désormais les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine elle représente 25 départements. Le même jour, Philippe Moinard en a été élu à la présidence.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/12/17 | ProFilBio, la revue sur l’agriculture biologique

    Lire

    Destinée à informer et faciliter l’appropriation des techniques et pratiques de l’agriculture biologique ou alternatives, la nouvelle revue trimestrielle ProFilBio est constituée d’articles de fond sur des techniques de production et de transformation utilisées en bio comme en conventionnel. Celle-ci disponible gratuitement sur abonnement, et exclusivement sous format numérique. A retrouver sur www.nouvelle-aquitaine.chambres-agriculture.fr

  • 15/12/17 | Les radicaux de gauche Nouvelle Aquitaine...

    Lire

    Après la récente fusion du Parti Radical de Gauche et du Parti Radical Valoisien au sein "d’une nouvelle structure baptisée « Mouvement Radical » dans laquelle ils ne se reconnaissent pas totalement les élus Radicaux de Gauche du Conseil régional ont souhaité prendre leurs distances avec ce contexte politique national. Ainsi Soraya Ammouche-Milhiet, Benoît Biteau, Régine Marchand, Francis Wilsius,réaffirment leur place au sein de la majorité d’Alain Rousset et gardent leurs distances avec les jeux politiques des appareils nationaux, partageant des valeurs communes autour du triptyque républicain et de la Laïcité."

  • 15/12/17 | La Charente-Maritime toujours en manque d'eau

    Lire

    Au vu de la situation hydrologique actuelle et de l’absence de pluviométrie, le préfet de la Charente-Maritime a décidé de prolonger l'arrêté en date du 31 octobre 2017 jusqu’au dimanche 14 janvier 2018 inclus. Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des retenues d’eau à usage d’irrigation agricole et tous les plans d’eau est interdit sur tous les bassins de gestion de Charente-Maritime (sauf bassin Charente aval) pour les remplissages par prélèvement superficiel.

  • 15/12/17 | Martin Leÿs délégué régional EDF en janvier 2018

    Lire

    Benoît Thomazo délégué régional d'EDF en Aquitaine puis Nouvelle Aquitaine depuis 4 ans passera le relais en janvier prochain à Martin Leÿs. Celui-ci, jusque là directeur du dialogue social au sein du groupe, présidait le Comité central d'entreprise et le Comité européen ainsi que le Fonds "Agir pour l'emploi" d'EDF qui soutient les projets portés par les associations d'insertion. Martin Leÿs avait été en 2002 directeur de cabinet de la délégation d'Aquitaine à Bordeaux avant de devenir conseiller social auprès de François Roussely et de diriger depuis la Chine le développement Asie d'EDF pendant six ans.

  • 15/12/17 | Asphodèle, le plus bio des salons revient à Pau

    Lire

    Plus grand et plus ancien salon des produits bio du Sud ouest, Asphodèle, est de retour, du 15 au 17 décembre, au Parc des expositions à Pau pour sa 22ème édition. Résolument engagé pour la planète et le bien être, il se dédié à la bio et aux nouvelles façons de vivre et de consommer, à travers cette année plus de 220 exposants. Des artisans, producteurs, viticulteurs, créateurs, entreprises de transformation triés sur le volet. Au programme aussi de nombreuses animations et conférences qui évoqueront notamment les OGM, l'agriculture bio, l'éco-construction ou encore les semences libres.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | « Les Suivants » sortent leur premier album

28/02/2008 |

Les Suivants

Tout commença avec un simple rendez vous : une comédienne de formation, qui n'aurait jamais pensé devenir chanteuse, rencontre le « Monsieur-sait-tout-faire », guitariste, compositeur et auteur de textes à la fois. Il veut qu'elle chante ses textes, elle accepte ; enfin, pour apporter un petit air classique dans tout ça, vint la violoncelliste. C'est comme ça que naissent Les Suivants, et ils viennent de sortir leur premier album décembre dernier.

Qui sont donc ces mystérieux trois « Suivants »? Le « Monsieur-sait-tout-faire » s'appele Pierre-Alexandre Oliel (connu aussi comme Pierrot). Chanteur-guitariste dans « Pierrot et les Mal Lunés », il a joué avec « Duo du pavé ». Il joue aussi le vrai « chef-d'orchestre » du groupe en écrivant les textes ainsi que la musique. La fameuse comédienne au penchant musical, est Emmanuelle Drahonnet. Elle monte sur scène dès l'âge de 11 ans. Le théâtre la fascine et s'impose comme une évidence. Elle se professionnalise donc en 1998. Ayant goûté aux écrits de Molière, Marivaux et autres, elle vient savourer maintenant ceux de Pierrot. Enfin c'est Lili Gautier qui « interprète » la violoncelliste. Dotée d'une formation musicale professionnelle (Conservatoire National de Région de Lyon puis la Scola Musica de Barcelona), elle découvre avec Les Suivants une musique tournée plus vers l'improviste et le non-classique

Un genre à part

L'album, intitulé « Examen de la surface », nous fait découvrir un groupe d'un genre assez particulier, qu'il serait difficile à définir en un seul mot. D'un côté on a affaire à des textes ressemblant plutôt aux esquisses de poèmes; de l'autre, une interprétation vocale ainsi qu'un accompagnement musical qui renverraient vaguement vers les rythmes d'un smooth jazz quelque peu remanié.

Du sarcasme non-militant

Les textes, d'un sarcasme assez pointu, présentent un côté quelque peu moqueur de la société. Les maux de la vie de tous les jours s'y voient bien tous dénoncés. Mais on est pas prêt de sombrer dans le désespoir, et cela grâce à un humour intelligent et plein d'ironie, qui nous laisse un sourire aux lèvres. « Je ne suis pas dans une logique de textes pessimistes ou optimistes. » explique Pierrot « ...J'écris ce que je pense. » Certains croient cependant y trouver des messages politiques forts. « Je pense pas faire de la chanson engagée. » répond l'artiste. « Il n'y a aucun militantisme ; j'essaie de convaincre personne ; j'exprime librement manuedrahonnetmes idées, c'est tout. »

Rester neutre

Cette volonté d'apparent désengagement se manifeste déjà par rapport au nom même du groupe. « Pourquoi Les Suivants? Et bien, parce qu'il fallait choisr un nom. » nous raconte Emmanuelle Drahonnet. « Il nous a semblé le plus parlant pour ce qui est du fait que nous sommes un groupe français, chantant en français ; et puis il offrait une dimension d'interprétation suffisamment large. » Cela est vrai aussi pour le titre du nouvel album. « On a pensé que cela donnait une bonne vue d'ensemble » nous dévoile Emmanuelle. Mais l' « Examen de la surface » peut aussi très bien faire référence au tous débuts de carrière d'un groupe qui vient seulement d'émerger.

Y a-t-il un manager dans le coin?

Et Les Suivants ont l'air d'avoir bien du mal à entrer sur le marché. Après plusieurs concerts, donnés notamment lors des Festivals « Jours de Fête » à Bègles, « Musicalarue » à Luxey, ou encore « Chant devant » à St André de Cubzac, aucun n'est prévu pour l'instant, malgré la tout récente sortie de leur premier album. « On est toujours dans une démarche d'autogestion, il nous est impossible de tout faire. » explique Emmanuelle. « Il y a pas mal de problèmes par rapport au réseaux de communication, il nous faut tout simplement un manager. » Et cela ne semble pas gagné d'avance « ...d'autant plus quand on a pas forcément les moyens. » remarque Emmanuelle.

Piotr Czarzasty

Infos pratiques:
www.lessuivants.free.fr
odette33@wanadoo.fr

 

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
722
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !