12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | « Te Deum » - le nouvel album de Sagittarius, un hommage au compositeur bordelais Charles Levens

19/06/2008 |

Album Te Deum - Charles Levens - Michel Laplénie

Installé dans la Citadelle de Blaye, l'ensemble vocal Sagittarius, mené par Michel Laplénie, nous fait redécouvrir, dans son tout dernier album, un grand compositeur « provincial » de musique baroque du XVIIIème, Charles Levens. En rejouant deux de ses oeuvres les plus notoires - « Te Deum » et « Deus Noster Refugium », encore jamais enregistrées, Michel Laplénie et son groupe vocal démontrent que la création musicale de l'époque dépassait bien les frontières de Versailles.

Charles Levens, peu connu aujourd'hui, se classe néanmoins parmi les compositeurs les plus éminents de son temps. Né à Marseille en 1689, il fait une brillante carrière en tant que maître de musique à Toulouse et Vannes. C'est en 1739 qu'il s'installe à Bordeaux pour devenir maître de chapelle de la Cathédrale Saint André, un poste qu'il occupera jusqu'à sa mort en 1764. Deux chefs-d'œuvre l'ont hissé au rang des grands compositeurs « provinciaux »: son interprétation originale de l'hymne traditionnel de louange et d'acclamation de Dieu « Te Deum », ainsi qu'un autre motet, « Deus Noster Refugium », plus classique, véritable consécration de l'artiste.

200 ans d'oubli
Chantés plus particulièrement à l'occasion de victoires militaires, naissances et mariages princiers ou du passage d'un membre de la famille royale, le Te Deum de Levens aurait été écrit pour le sacre de Louis XV en 1722. Il fut joué ensuite à la Cathédrale de Bordeaux sous la direction même du compositeur le 4 juin 1758, pour célébrer, cette fois, l'entrée en ville du gouverneur, le Maréchal du Plessis de Richelieu. Un dernier témoignage évoque la date du 12 août 1789, en pleine révolution, lorsque l'œuvre est rejouée dans l'église des Jacobins (maintenant Notre Dame) « dans l'espoir que la paix revienne dans le royaume » comme le rappelle Michel Laplénie. Il fallut attendre deux siècles pour l'entendre une nouvelle fois et ce grâce à Edith Deyris, qui est d'ailleurs, pour le moment, l'auteur de l'unique ouvrage consacré à Charles Levens. Sagittarius a décidé de reprendre le flambeau.

Le baroque, une passion
Cet intérêt particulier de Sagittarius pour un compositeur phare de musique baroque en Aquitaine ne vient pas seulement d'une rencontre plutôt inespérée avec Edith Deyris. C'est surtout le résultat d'une passion pour la musique baroque, un vrai domaine de prédilection pour cet ensemble vocal et son fondateur Michel Laplénie. Ce dernier, après des études de violon et d'allemand, s'oriente définitivement vers le chant baroque grâce à sa rencontre avec William Christie. En 1986 il crée son propre groupe vocal Sagittarius, du nom latinisé de Heinrich Schutz, maître absolu de la vocalité allemande du XVIIème.

La musique baroque repose sur un paradoxe selon l'artiste « ...elle est éloignée dans le temps et arrive à trouver parallèlement un écho plus large. » Ce qui serait le résultat d'une grande marge de créativité offerte au compositeur. « C'est comme si on vous donnait un canevas de partitions, mais c'est à vous de décider si vous souhaitez 20, 40 choristes, un orchestre petit ou grand, des baritons ou des basses etc. » explique M. Laplénie. Un autre aspect important selon l'artiste est le sentiment de faire partie d'un « univers privilégié ». « C'est un esprit de famille et de grande solidarité qui règne dans ce milieu, une ambiance très conviviale. »

Entre virtuosité italienne et tradition provençale
Et Levens dans tout ça ? Nombreux sont ceux qui qualifieraient ses œuvres comme témoignages d'originalité, d'inventivité et de variété qui les démarque de Versailles. « Ce que j'ai aimé chez Levens c'est son tempérament du sud qui ressort dans ses compositions. » raconte M. Laplénie « son écriture est en même temps jouissive et optimiste ; d'une esthétique et virtuosité italiennes, en compagnie d'éléments populaires comme les rythmes de danse et de ballet, marqués par ses origines provençales. » L'enregistrement de « Te Deum » n'est d'ailleurs qu'une nouvelle étape dans une démarche de découverte du compositeur, entamée il y a quelques années.

C'est ainsi qu'en 2003 Sagittarius enregistre ses « Messes des Morts » et trois ans plus tard, à l'occasion du vingtième anniversaire de la formation, il jouent déjà « Te Deum » à Blaye et Bordeaux. Alors que son dernier album est en vente depuis plusieurs semaines, le public aura l'occasion de découvrir le groupe Sagittarius jouer la « Messe de Bordeaux » à l'église Sainte Croix, pour le 400ème anniversaire de la fondation de la ville de Québec, le 3 juillet prochain.

Piotr Czarzasty

 

Sagittarius - www.sagittarius.fr
Rue du Couvent des Minimes
Citadelle Vauban
F-33390 Blaye
Tél. : +33 (0) 5 57 42 06 13
Fax : +33 (0) 5 57 42 17 94
Courriel : sagittarius.blaye[at]free.fr

 

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
556
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !