Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/11/19 : Charente-Maritime : Les services de l'État et 15 communes du littoral s’entraîneront dans le cadre d’un exercice départemental ORSEC au risque submersion marine les 27 et 28 novembre 2019.

14/11/19 : Niort : L'Acclameur reçoit le salon de l'enseignement supérieur samedi 16 novembre. Au programme : présentation de nombreuses formations pour des métiers d'avenir en lien avec le tissu économique local. Entrée libre.

13/11/19 : Charente-Maritime : selon le journal officiel du 7/11, le nouveau préfet Nicolas Basselier, ex préfet de l'Aisne, prendra ses fonctions le 25/11. Il succède à F.Rigoulet-Roze, devenu directeur de cabinet du ministre de la Cohésion des territoires.

13/11/19 : Niort : le festival des films sur smartphone Takavoir lance un appel à candidature pour sa prochaine édition, qui se tiendra les 27 et 28 mars 2020. Les candidats doivent livrer leur film de 3 min max avant le 16 février prochain sur takavoir.fr

13/11/19 : Niort : 32 entreprises ont participé en septembre dernier au Challenge de la mobilité, soit 713 salariés du territoire. 44% ont opté pour le vélo, 12% le bus, 15% le covoiturage, 8% la marche, 8% le train. La remise des prix s'est tenue hier soir.

13/11/19 : Deux-Sèvres : Le salon des professionnels de la filière caprine Caprinov' dont la dernière édition s'est tenue en novembre 2018, reviendra du 25 et 26 novembre 2020 au parc des Expositions de Niort.

13/11/19 : Après plusieurs passages au Festival Musicalarue, Miossec revient à Luxey (40) dans le cadre intimiste de la salle de spectacles “Les Cigales“, samedi 30 novembre à 20h30. Le Brestois viendra présenter son onzième opus "Les Rescapés".

12/11/19 : Les gendarmes et la Guardia civil sont arrivés en nombre au péage de Biriatou en raison de l'opération escargot lancée par Tsunami Democra-tic, le mouvement indépendantiste catalan, relayé localement par Bizi! et Aitzina bloquant la frontière à 18h30

12/11/19 : Charente : un groupe d’étudiants en BTS SAM de CCI Charente Formation, mène un projet sur la gestion citoyenne des déchets depuis 1 an et organisent une journée environnementale ce mercredi A 15h30 au Campus CCI, à l'ex CIFOP de L’Isle d’Espagnac.

08/11/19 : La liquidation judiciaire de la SNEM, société éditrice du quotidien l'Echo, diffusé sur 5 départements, a été confirmée cet vendredi par le Tribunal de commerce de Limoges. Les 42 salariés du journal recevront prochainement leur lettre de licenciement.

08/11/19 : Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume se rendra ce samedi au salon de l'agriculture basque, Lurrama qui a ouvert ses portes ce matin. Il y rencontrera ses organisateurs et I. Berhocoirigoin, le président? et les exposants

08/11/19 : Dordogne : Dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, la préfecture propose le jeudi 14 novembre, à 17 h h à la mairie de Montrem, une rencontre ouverte à tous sur le thème de la prise en charge des violences conjugales en milieu rural.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/11/19 | Municipales : Michel Moyrand, l'ancien maire de Périgueux annonce sa candidature

    Lire

    L'ancien maire de Périgueux Michel Moyrand (2008-2014), vient de l'annoncer via les réseaux sociaux, il sera candidat aux municipales de mars, ce qui devrait porter à 9 le nombre de listes en lice sur Périgueux. Il justifie sa décision, de "ne plus voir une ville en déclin" avec des difficultés de circulation, des commerces qui ferment." Michel Moyrand souhaite construire une liste en dehors de tout parti politique. Le Comité Rénovons Périgueux a conclu un accord avec le groupe Périgueux et pourquoi pas ? animé par Thomas Sarlat.

  • 14/11/19 | Un foyer d'anémie infectieuse équine en Dordogne

    Lire

    Le Laboratoire National de Référence vient de confirmer que deux équins détenus par un centre équestre près du Bugue étaient atteints d’Anémie Infectieuse Equine (AIE). Le centre équestre fait l’objet d’un arrêté préfectoral de déclaration d’infection. Aucun équidé ne doit entrer, ni quitter cet établissement durant une période de 3 mois. Les animaux séropositifs sont euthanasiés et le détenteur est indemnisé par l’État. A ce jour, 6 animaux ont ainsi été euthanasiés sur un total de 17 détenus par le centre

  • 14/11/19 | Grand Poitiers inaugure le bassin nordique de la Ganterie

    Lire

    Ce samedi 16 novembre, les Poitevins vont pouvoir découvrir le nouveau bassin nordique de la piscine de la Ganterie. Toute la journée, l'accès sera gratuit. De nombreuses animations vont être proposées. Le matin, des jeux sur structures gonflables et des baptêmes de plongée. L'après-midi, des démonstrations de natation synchronisée, de sauvetage, de natation, de nages avec palmes + apnées. Le bassin sera ouvert au public jusqu'à 18h. Histoire de plonger dans le grand bain, en plein air !

  • 14/11/19 | Mois de l'Enfance en Gironde

    Lire

    Dans le cadre du "Mois de l'enfance" en novembre, le Département de la Gironde organise plusieurs temps forts destinés au grand public et aux professionnels notamment une conférence autour de "L’enfant à l’épreuve des violences conjugales", le mardi 19 novembre, immeuble Gironde à Bordeaux. Il sera question de comprendre les impacts et d'identifier les bonnes pratiques d’intervention médicale, sociale et juridique. Parmi les intervenants : Edouard Durand, magistrat et Karen Sadlier, docteure en psychologie.

  • 13/11/19 | Keolis Bordeaux a un nouveau Directeur général

    Lire

    Eric Moinier a été nommé le 1er novembre Directeur Général de Kéolis Bordeaux. Il succède à Hervé Lefèvre qui a rejoint la SNCF, en vue de sa nomination au poste de directeur régional Nouvelle-Aquitaine à compter de janvier 2020. Agé de 46 ans, Eric Moinier, était depuis 2016, Directeur Général de la filière indienne de Kéolis en charge du lancement puis de l’exploitation du nouveau réseau de métro automatique. A Bordeaux, il aura pour mission de diriger l’exploitation du réseau TBM.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Lascaux IV ouvrira bien à l'automne 2016

11/10/2015 | Lors d'une visite réservée aux collégiens, Germinal Peiro a confirmé que l'ouverture du centre international d'art pariétal de Montignac aura lieu dans un an.

Lascaux IV ouvrira à l'automne 2014

Pendant deux jours, 500 collégiens d'une vingtaine d'établissements de Dordogne ont eu droit à une visite de chantier exceptionnelle : celle du futur centre international d'art pariétal de Montignac. Ces visites ont eu lieu dans le cadre des "Coulisses du bâtiment", une opération nationale lancée par la Fédération nationale du bâtiment dont l'objectif est de susciter des vocations pour ces métiers auprès des jeunes. L'ouverture du site est annoncée pour l'automne 2016, et ce malgré les retards de chantier, a confirmé Germinal Peiro, le président du Département.

Le chantier du futur centre international d'art pariétal de Montignac avance bien, malgré les quelques retards survenus ces derniers mois. Ces deux dernières semaines, les travaux ont bien avancé. Le bâtiment et les salles, où sera exposée la réplique intégrale de la grotte, sont entièrement couvertes. Le Département, qui assure la maîtrise d'ouvrage, a eu quelques frayeurs avec l'entreprise tarnaise chargée de réaliser la charpente métallique. Celle-ci a été liquidée et reprise par un tiers des salariés sous forme de Scop et ces derniers ont mis les bouchées doubles, ces dernières semaines pour Lascaux IV.

En fin de semaine, ce sont 500 collégiens périgourdins qui ont eu l'occasion de se rendre compte de l'état d'avancement des travaux et de la technicité du chantier, dans le cadre de l'opération nationale lancée par la Fédération nationale du bâtiment. Malgré la crise économique qui perdure, Olivier Salleron, le président périgourdin des entrepreneurs du bâtiment a souhaité organiser cette opération dont le but est de susciter des vocations chez les plus jeunes. "Lorsque la crise économique sera derrière nous, il faudra bien des salariés et des compétences pour nos entreprises locales." Du côté du Département, qui assure la maîtrise d'ouvrage, la volonté affichée est que "chaque périgourdin puisse s'approprier ce lieu exceptionnel qui doit ouvrir d'ici un an" et notamment les plus jeunes, comme le confirme Germinal Peiro. "Nous n'avons pas le couteau sous la gorge pour fixer dès à présent la date exacte de l'ouverture. Nous avons Lascaux II dont la fréquentation est en progression. Mais Lascaux IV ouvrira bien à l'automne 2016."

500 collégiens ont visité le chantier du futur centre international d'art pariétalUne immersion totale grâce aux nouvelles technologies Lascaux IV, sera notamment constituée d’une représentation complète de Lascaux, pour une immersion totale des visiteurs dans la célèbre « Chapelle Sixtine de la Préhistoire ». Le centre international d'art pariétal mise sur l'utilisation des nouvelles technologiesde l'image et du virtuel au service de la médiation. Il se veut être l'outil touristique et culturel de référence pour la mise en valeur et la vulgarisation de l'art pariétal, à partir des représentations peintes et gravées situées dans la grotte de Lascaux. Lascaux 4 proposera à chaque visiteur de vivre une expérience unique et spectaculaire, grâce à des interfaces naturelles qui permettront au visiteur de voir, entendre, toucher, et manipuler (création d'illusions en 3D, jeu de lumières et de sons, parcours scénarisés en réalité augmentée immersive, etc.). 
Actuellement, une centaine de personnes travaillent sur le chantier. Une quinzaine d'entreprises locales, qui sont parvenues à se grouper pour répondre à l'appel d'offres, sont concernées par le second oeuvre. "Ce chantier est une bouffée d'oxygène pour ces petites entreprises et les ouvriers et techniciens sont fiers de travailler sur ce site. Cela relève de l'exceptionnel, indique Olivier Salleron. 

90 % des parois du futur Lascaux IV sont achevées

90 % des parois sont achevées

En coulisses, l’équipe de l’Atelier des Fac-similés du Périgord (AFSP) s’active à finaliser la production des copies de la grotte originelle. Grâce à la trentaine d’artisans (sculpteurs, modeleurs, résineurs, techniciens en métallurgie et artistes peintres-plasticiens) qui oeuvrent depuis 2013 dans les 4 000m² de l’atelier, 90% de l’ensemble des 900 m. de parois, réparties en 46 éléments distincts, ont à ce jour été réalisées. 24 des 26 éléments du fac-similé de la grotte sont achevés, et l’ensemble des 20 pièces de l’espace de contemplation sont en cours de production ou finalisés. L’ensemble des parois exécutées à l’AFSP seront acheminées sur site à partir de janvier 2016. Ce transport durera deux mois avec au moins 16 transferts prévus en convoi exceptionnel. Une fois les parois dressées, l’équipe de l’AFSP s’installera sur le site pendant une durée de six mois pour effectuer les finitions nécessaires à l’assemblage des parois (jonctions résine sur l’extrados des coques) et les raccords voile de pierre, modelage, patine et peinture à l’intérieur. 

Le budget de ce projet de 57 millions d'euros demeure inchangé : le Département de la Dordogne apporte  globalement 20 millions d'euros avec la voierie, la Région 16,6 millions, l'Etat 4 mlllions. 400 000 visiteurs sont attendus avec à la clef des retombées économiques pour l'hôtellerie, la restauration. Les professionnels du tourisme de la Dordogne veulent y croire. Le tourisme représente 23 % du PIB de la Dordogne et 40 % pour le seul secteur du Périgord Noir.  

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
3590
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !