aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

24/03/17 : Après avoir été reçu par le maire d'Anglet Claude Olive à l'Espace de l'Océan pour parler tourisme, François Fillon tiendra une réunion publique ce soir à 18h30, halle Iraty à Biarritz. Demain samedi, il passera la journée au Pays basque intérieur.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

21/03/17 : Décès d'H.Emmanuelli."La France perd aujourd’hui un grand homme, le Lot-et-Garonne un voisin bienveillant sur lequel il pouvait compter, les élus et militants socialistes un camarade et un ami." Jacques Bilirit, vice-psdt du CD47.

21/03/17 : Vive émotion ce matin au Conseil départemental des Landes où vient d'être annoncée la mort de son président et ancien ministre Henri Emmanuelli.

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

15/03/17 : La Rochelle va accueillir la 1ère étape de l’#intercoTOUR, tour de France des villes interconnectées, le 23 mars au Musée maritime, de 9h à 18h. Elus, experts et public échangeront sur la modalités et avantages de l’Opendata pour les territoires.

14/03/17 : Quoi de neuf en 2017 pour transmettre son exploitation agricole ? La Chambre d’agriculture47 organise la 13ème journée de la transmission dans le cadre de la 15aine de la transmission en Nouvelle Aquitaine lundi 20 mars à 15h dans ses locaux à Agen.

12/03/17 : Saint-Jean-Pied-de-Port, étape basque incontournable du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, capitale de la Basse Navarre, aux 55 000 touristes/l'an, a été désigné 154e Village plus beau de France. A voir, sa citadelle dessinée par Vauban.

10/03/17 : L'aéroport de Bergerac Dordogne Périgord a enregistré 305 323 passagers en 2016, soit une progression de 8,48 % par rapport à 2015. L'infrastructure figure désormais à la 27e place des aéroports les plus fréquentés en France, gagnant deux places.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

  • 16/03/17 | 20 000 € pour le gagnant du premier Hackathon de La Rochelle

    Lire

    La Ville de La Rochelle organise son premier Hackathon du 21 au 23 mars au Musée maritime. Il réunira une soixantaine de participants individuels, développeurs, universitaires et entreprises. Ils auront 48 heures pour créer une application informatique de représentation graphique et cartographique des informations de l’Open Data de la Ville. Le lauréat recevra 20 000 euros pour transformer le prototype en application opérationnelle. Il sera accompagné jusqu’à la réalisation finale du projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Lascaux IV s'ouvre au monde le 15 décembre

04/03/2016 | Le centre international d'art pariétal de Montignac est annoncé comme un événement culturel majeur de 2016. La réplique de la grotte de Lascaux ouvre le 15 décembre.

Lascaux IV ouvrira au public le 15 décembre et devrait être inauguré en présence du Président de la république

Exceptionnelle par la beauté de ses décors animaliers, la grotte de Lascaux, à Montignac, demeure pour l'humanité, l’image emblématique de l’art pariétal. Depuis plus de 70 ans, date de sa découverte fortuite, on refait Lascaux en image au fil des innovations technologiques et artistiques, notamment pour répondre à l'impérieuse nécessité de préserver l'originale fermée au public depuis 1963. Le 15 décembre, le grand public pourra enfin découvrir Lascaux IV, le centre international d’art pariétal, qui offrira au plus grand monde la reproduction intégrale de la chapelle Sixtine de la Préhistoire.

Le futur centre international de l'art pariétal de Montignac, plus connu sous le nom de Lascaux IV, est annoncé comme l'un des équipements culturels et touristiques de la désormais "grande Aquitaine". Il devrait accueillir entre 350  et 400 000 visiteurs chaque année. Pour le découvrir, les amateurs de préhistoire doivent patienter encore un peu. L'ouverture officielle a été annoncée hier à l'occasion d'une visite de chantier exceptionnelle, en présence des élus de la Région,  des représentants de l'Etat, des élus du Département de la Dordogne. Ce sera finalement le 15 décembre. Car le Département, qui assure la maîtrise d'ouvrage de projet de 50 millions HT, auxquels viennent s'ajouter 7 millions pour la voirie et les aménagements extérieurs, veut assurer l'ouverture dans les meilleures conditions possibles, afin notamment d'éviter les quelques loupés, qu'il y a eu au moment de l'ouverture de la grotte Chauvet en Ardèche. "Oui, aujourd'hui, il y a une certaine forme d'impatience. Mais nous avons la chance extraordinaire d'avoir à proximité Lascaux 2, qui est une réplique partielle de la grotte.  Lascaux II a enregistré 270 000 entrées en 2015. Alors, oui, nous souhaitons prendre le temps, nous donner la possibilité de tester les visites auprès des scolaires, des Périgourdins, de professionnels du tourisme, insiste Germinal Peiro, président du Conseil départemental de la Dordogne.
Une visite de chantier a eu lieu jeudi en présences des élus régionaux, départementaux et représentants de l'EtatCe projet très ambitieux pour le département de la Dordogne, n'a pas toujours été bien compris par les Périgourdins eux mêmes, du fait  notamment de son coût élevé.  Pour mémoire, il revient à 50 millions d'euros HT, plus 7 millions pour les aménagements extérieurs. Le financement est assuré par la Région à hauteur de 16,6 millions, le Département, 16,6 millions, l'Etat, 4 millions, l'Europe 12 millions, l'exploitant (la Sémitour), deux millions, du mécénat d'entreprises et de particuliers.

Scepticisme localCe que confirme le maire de Montignac, Laurent Mathieu, élu depuis 2008. "Oui, il y a encore du scepticisme autour de Lascaux IV, de la part des Montignacois. Dès mon élection, j'ai entamé les négociations foncières avec l'exploitant agricole pour réserver ses 5 hectares de terrain. Aujourd'hui, je le remercie. Depuis, mon équipe municipale a travaillé avec les services du Département, avec Bernard Cazeau puis Germinal Peiro. Je pense que ce projet est une véritable chance pour notre commune dans les années à venir, pour le commerce et le développement économique et l'emploi. Nous avons des projets autour de Lascaux, notamment hôteliers. Nous sommes en négociation avec un groupe pour l'implantation d'un hôtel 4 étoiles de 100 chambres, qui fait cruellement défaut localement. Quant à la visite d'aujourd'hui, je suis très satisfait. L'émotion est au rendez vous." 

Un aboutissementLascaux IV est surtout le projet d'un homme, le sénateur Bernard Cazeau. Les premières études de faisabilité du dossier remontent à une dizaine d'années. "La grotte originale se trouvait alors en danger, même si actuellement la "chapelle Sixtine de la préhistoire se trouve dans un état remarquable.". L'Etat a exprimé aiors le souhait de sanctuariser la colline de Lascaux. Le projet répond  d'abord à cette nécessité. La Dordogne est renommée pour la préhistoire et aussi pour l'art pariétal. Nous avons créé le Pole préhistoire aux Eyzies, il fallait faire de même pour l'art pariétal. Pour les scientifiques du monde entier, notre département fait référence dans ces deux domaines. Alors, aujourd'hui, c'est un aboutissement de voir naître Lascaux IV. Rien n' a été simple, il a fallu convaincre l'Etat, les collectivités mais je suis persuadé que Lascaux IV fera date."

Le fac similé de la licorne prend place dans la zone d'interprétationPas un simple musée Le site sera notamment constitué d’une représentation complète de Lascaux, pour une immersion totale des visiteurs dans la célèbre « Chapelle Sixtine de la Préhistoire ». Le centre international d'art pariétal mise sur l'utilisation des nouvelles technologies de l'image et du virtuel au service de la médiation. Il se veut être l'outil touristique et culturel de référence pour la mise en valeur et la vulgarisation de l'art pariétal, à partir des représentations peintes et gravées situées dans la grotte de Lascaux. Lascaux 4 proposera à chaque visiteur de vivre une expérience unique et spectaculaire, grâce à des interfaces naturelles qui permettront au visiteur de voir, entendre, toucher, et manipuler (création d'illusions en 3D, jeu de lumières et de sons, parcours scénarisés en réalité augmentée immersive, etc.). La médiation numérique et interactive jouera un rôle clef. Chaque visiteur sera doté d'un compagnon de visite individuel utilisant la technnologie RFID et wifi : chacun sera ainsi en mesure de recueillir des contenus et des informations adaptés à son âge, à ses centres d'intérêt, à son niveau de connaissances. Le visiteur pourra notamment s'instruire sur les travaux des préhistoriens du XIXe siècle à aujourd'hui. Un espace explorera les liens entre l'art des hommes préhistoriques et les artistes contemporains. 

Des oeuvres d'art Un des principaux atouts du site est qu'il proposera au public la réplique quasi intégrale de la célèbre grotte. Et la trentaine d'artistes de l’Atelier des Fac-similés du Périgord (AFSP) a réalisé depuis 2013 de véritables oeuvres d'art. L'ensemble des fac similés représentent près de 900 m2 de parois, répartis en 46 éléments distincts. Les 26 éléments du fac-similé de la grotte sont achevés, et l’ensemble des 20 pièces de l’espace de contemplation sont ou vont être finalisés. L’ensemble des parois exécutées à l’AFSP sont actuellement en cours d'acheminement. Hier, au cours d'une visite de chantier, les élus régionaux et du département, le préfet de région, ont pu assister à l'arrivée d'un fac similé représentant la Licorne, qui a pris sa place dans la salle d'interprétation (zone 3).  Une fois les parois dressées, l’équipe de l’AFSP s’installera sur le site pendant une durée de quelques mois pour effectuer les finitions nécessaires à l’assemblage des parois (jonctions résine sur l’extrados des coques) et les raccords voile de pierre, modelage, patine et peinture à l’intérieur. 

Lascaux IV devrait accueillir à terme  entre 350 et 400 000 visiteurs par an et contribuer au développement de la fréquentation touristique de la Dordogne. L'enjeu est aussi économique, dans un département où le tourisme représente 25 % du PIB. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
13915
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !