Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Lascaux IV sort de terre

17/02/2015 | A Montignac, en Dordogne, l'immense chantier du centre d'interprétation d'art pariétal, connu sous le nom de Lascaux 4 prend forme. Les délais sont tenus

1

A Montignac, au pied de la colline de Lascaux, les grues et les pelleteuses s'activent sur le site du futur centre international d'art pariétal. Certains murs ont déjà atteint leur hauteur maximale de huit mètres et les premiers à pans inclinés sont déjà visibles. Une soixantaine de personnes travaillent actuellement sur le gros oeuvre. Ce vaste chantier n'a pris aucun retard : le bâtiment doit être hors d'eau d'ici le mois de juin. Lors d'une visite organisée lundi, les responsables de la fondation d'EDF ont signé une convention de mécénat d'un montant de 500 000 euros avec le Département.

À Montignac, en Dordogne, l'immense chantier du centre d'interprétation préhistorique, plus connu sous le nom de Lascaux 4 prend forme. Certains murs ont déjà atteint leur hauteur maximale de huit mètres et les premiers à pans inclinés sont déjà visibles. Ce vaste chantier de 57 millions d'euros n'a pour l'instant pris aucun retard : la livraison du gros oeuvre est prévue en juin pour une ouverture au public en juin 2016. Lascaux IV sera centré sur la reproduction intégrale de la grotte et sur l'utilisation des nouvelles technologies de l'image et du virtuel au service de la médiation culturelle. Il devrait devenir un équipement touristique et culturel de référence pour la mise en valeur et la vulgarisation de l'art pariétal et être un des moteurs de développement touristique de la Dordogne et de l'Aquitaine.

Respect de l'environnementLe bâtiment se développe en longueur au pied de la colline, sur une emprise d'environ 1,14 hectare. Ce projet de 57  millions d'euros, dont 7 millions pour les aménagements, extérieurs répond à l'impétueuse nécessité d'une sanctuarisation totale de la colline de Lascaux. L'objectif est de protéger la grotte originelle située à quelques centaines de mètres, là haut sur la colline. Dans sa conception, le bâtiment, semi enterré et revêtu d'une toiture végétalisée, se confondra  au final avec le paysage. Ce vaste chantier prend dans son ensemble les contraintes environnementales. "Nous sommes sur sol argileux. Dessous, nous avons la nappe phréatique qui alimente Montignac et ses alentours en eau potable. Le respect de l'environnement est l'un des fondamentaux du chantier, depuis le départ," souligne David Lambert technicien du Conseil général, chargé de représenter sur le chantier la maîtrise d'ouvrage. Les véhicules sont régulièrement contrôlés pour éviter tout risque de pollution, le béton n'est pas fabriqué sur place mais à quelques kilomètres de Montignac. Le suivi environnemental est rigoureux. Actuellement, une soixantaine d'hommes s'activent sur le gros oeuvre. Celui-ci doit être achevé fin juin. Après pourra débuter l'aménagement du site.

Le gros œuvre a été confié à l'entreprise Lagarrigue située dans l'Aveyron : celle-ci est notamment associée à l’entreprise girondine Sopreco, pour les charpentes métalliques. Ces travaux doivent aussi être un levier de croissance économique pour le territoire : 120 personnes sont attendues sur le chantier. De nombreuses entreprises périgourdines sont mandataires ou co-traitants : 11 des 20 entreprises retenues sont de Dordogne (Valbusa construction, Sarl Lacoste JP, Artisans du bois Sarl …) et six autres viennent de départements limitrophes. Une visite de chantier était organisée lundi en présence des responsables de la fondation d'EDF, qui ont choisi de soutenir de ce projet hors du commun.


La fondation EDF soutient l'accessibilité du siteLa fondation EDF est l'un des mécènes de LascauxPour boucler le budget, le Département de la Dordogne fait appel au mécénat des entreprises et des particuliers. Lundi matin, le délégué de la fondation EDF ont signé une convention de mécénat pour un montant de 500 000 euros, versé en deux temps. Le soutien financier de la fondation porte sur le financement d'aménagements pour les handicapés, répondant ainsi à sa vocation première de solidarité. Il s'ajoute aux 300 000 euros du groupe Maisadour et aux 700 000 euros du Crédit Agricole. D'autres entreprises locales devraient contribuer au financement : notamment KSB à la Roche Chalais. Il reste environ 3,5 millions à trouver en mécénat.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
21573
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !