aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Lascaux IV, une expérience inédite au coeur de la préhistoire

06/11/2016 | A un mois et demi de l'ouverture du Centre international d'art pariétal de Montignac, le public peut désormais réserver en ligne ses billets d'entrée.

Les élus de Région et la préfète de la Dordogne ont bénéficié d'une visite de Lascaux IV en avant première

Les billets d'entrée pour découvrir Lascaux IV sont en vente sur internet depuis samedi après-midi. Le compte à rebours est lancé : le centre international d'art pariétal ouvrira dans quarante jours, le jeudi 15 décembre. Samedi, comme les élus du Conseil régional, aqui.fr a eu la chance de vivre une visite en avant-première. Le projet Lascaux IV restitue fidèlement la grotte et ses oeuvres. Grâce aux outils numériques et interactifs, il permet d'accéder à une meilleure connaissance de ces chefs d'oeuvre de l'art préhistorique tout en suscitant l'émotion.

Dans un peu moins d'un mois et demi, le 15 décembre 2016 exactement, le public pourra découvrir l'intégralité de la grotte de Lascaux reproduite à l'identique grâce aux nouvelles technologies de l'Atelier des Fac-Similés du Périgord (AFSP). Il  aura fallu un peu plus de deux ans et demi de travaux, pour que les visiteurs puissent entrer dans le centre international d'art pariétal à Montignac. Aqui, qui a suivi ce chantier pour un montant de 57 millions d'euros, a eu droit à une visite en avant première. D'emblée le public est mis en condition : à l'intérieur, la température est celle de la grotte. La visite  débute par le toit qui offre une vue magnifique sur la colline et une évocation de la vallée de la Vézère. Le visiteur s'imprègne du contexte climatique de Lascaux, puis le visiteur entame un parcours en pente douce, suivant l'inclinaison de la toiture. Il déambule en plein air en lisière de forêt, jusqu'à atteindre l'entrée du fac similé. Il fait légèrement humide,  plutôt sombre. Et là au fur et à mesure que l'on avance, on découvre la célèbre salle des taureaux (que l'on peut voir à Lascaux II), la frise des cerfs, les bisons adossés .. On chemine dans le diverticule, le passage, l'abside, et enfin la nef. Sous nos yeux, les aurochs sont plus vrais que nature. 600 peintures et 1500 gravures ont ainsi été  reproduites. Par exemple, pour la première fois, la scène du puits est portée à la connaissance du plus grand nombre. C'est là, que se dévoile la seule trace humaine des gravures de Lascaux : l'homme à tête d'oiseau.  Bien sûr, nous savons que nous sommes face à des reproductions mais le travail des artistes de l'Atelier des fac similés du Périgord est tellement précis qu'il fait illusion. Cette première partie de la visite dure environ 40 minutes.  

La frise des cerfsL'émotion au rendez vous

C'est un moment de magie. L'émotion est en rendez vous. Ceux qui ont eu la chance de cette découverte en avant-première le confirme "On a déjà envie d'y revenir, précise Alain Rousset, président du Conseil régional.  Si un des principaux atouts de Lascaux IV, est indéniablement la réplique ingrale de la grotte, ce n'est pas le seul. La force de Lascaux IV, c'est l'apport des technologies numériques. Au sein de l'Atelier, des expériences numériques et interactives, des panneaux reproduits à l'échelle 1, nous permettent de mieux comprendre les oeuvres de ces hommes préhistoriques. On prend conscience des enjeux historiques et culturels. Car Lascaux, c'est la naissance de l'histoire de l'art. Le Centre international d'art pariétal  de Montignac mise sur l'utilisation des nouvelles technologies de l'image et du virtuel au service de la médiation culturelle. Lascaux 4 propose à chaque visiteur de vivre une expérience unique et spectaculaire, grâce à des interfaces naturelles qui permettent au visiteur de voir, entendre, toucher, et manipuler (création d'illusions en 3D, jeu de lumières et de sons, parcours scénarisés en réalité augmentée immersive, etc.). Lascaux IV fera travailler une soixantaine de guides et de médiateurs culturels, issus de tous horizons.  « La médiation numérique et interactive joue un rôle clef," souligne Guillaume Colombo, le directeur du site. Chaque visiteur sera doté d'un compagnon de visite individuel utilisant la technnologie RFID et wifi. Chacun est ainsi en mesure de recueillir des contenus et des informations adaptés à son âge, à ses centres d'intérêt, à son niveau de connaissances. Le public peut notamment s'instruire sur les travaux des préhistoriens du XIXe siècle à aujourd'hui, dans le théâtre d'art pariétal.  Autre espace, la galerie de l'imaginaire explore les liens entre l'art des hommes préhistoriques et les artistes contemporains. A l'aide de tablettes, on peut  ainsi créer sa propre exposition.  Il faut compter entre deux heures et deux heures trente pour tout voir.  Au sein de Lascaux IV, ce qui nous est  finalement montré, c'est l'histoire de la préhistoire, comment elle a été appréhendée à travers les siècles. Nous aussi on a déjà envie d'y revenir. 

 Le travail des artistes de l'Atelier des fac similés du Périgord est d'une grande précision

Ouverture 7 jours sur 7
Tarifs :  adulte 16 €, 6 à 12 ans : 10,40. Tarifs de groupe : par adulte : 12, 80 €. Plus d’infos sur www.lascaux.fr

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
11804
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !