12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/12/17 | Germinal Peiro a rencontré le maire de Bordeaux

    Lire

    Germinal Peiro a rencontré lundi, Alain Juppé afin d’évoquer plusieurs dossiers transversaux pour l’avenir de la métropole bordelaise et de la Dordogne. Ils partagent le même point de vue sur la nécessité d’un grand contournement de Bordeaux par la création d’un barreau autoroutier reliant l’A89 à l'A65 et à l'A62, à hauteur de Langon. Ils ont aussi abordé la nécessité de l'amélioration des liaisons ferroviaires : trajet Bordeaux-Périgueux, modernisation des lignes Périgueux-Agen et Sarlat-Bergerac-Bordeaux.

  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Lascaux IV, une expérience inédite au coeur de la préhistoire

06/11/2016 | A un mois et demi de l'ouverture du Centre international d'art pariétal de Montignac, le public peut désormais réserver en ligne ses billets d'entrée.

Les élus de Région et la préfète de la Dordogne ont bénéficié d'une visite de Lascaux IV en avant première

Les billets d'entrée pour découvrir Lascaux IV sont en vente sur internet depuis samedi après-midi. Le compte à rebours est lancé : le centre international d'art pariétal ouvrira dans quarante jours, le jeudi 15 décembre. Samedi, comme les élus du Conseil régional, aqui.fr a eu la chance de vivre une visite en avant-première. Le projet Lascaux IV restitue fidèlement la grotte et ses oeuvres. Grâce aux outils numériques et interactifs, il permet d'accéder à une meilleure connaissance de ces chefs d'oeuvre de l'art préhistorique tout en suscitant l'émotion.

Dans un peu moins d'un mois et demi, le 15 décembre 2016 exactement, le public pourra découvrir l'intégralité de la grotte de Lascaux reproduite à l'identique grâce aux nouvelles technologies de l'Atelier des Fac-Similés du Périgord (AFSP). Il  aura fallu un peu plus de deux ans et demi de travaux, pour que les visiteurs puissent entrer dans le centre international d'art pariétal à Montignac. Aqui, qui a suivi ce chantier pour un montant de 57 millions d'euros, a eu droit à une visite en avant première. D'emblée le public est mis en condition : à l'intérieur, la température est celle de la grotte. La visite  débute par le toit qui offre une vue magnifique sur la colline et une évocation de la vallée de la Vézère. Le visiteur s'imprègne du contexte climatique de Lascaux, puis le visiteur entame un parcours en pente douce, suivant l'inclinaison de la toiture. Il déambule en plein air en lisière de forêt, jusqu'à atteindre l'entrée du fac similé. Il fait légèrement humide,  plutôt sombre. Et là au fur et à mesure que l'on avance, on découvre la célèbre salle des taureaux (que l'on peut voir à Lascaux II), la frise des cerfs, les bisons adossés .. On chemine dans le diverticule, le passage, l'abside, et enfin la nef. Sous nos yeux, les aurochs sont plus vrais que nature. 600 peintures et 1500 gravures ont ainsi été  reproduites. Par exemple, pour la première fois, la scène du puits est portée à la connaissance du plus grand nombre. C'est là, que se dévoile la seule trace humaine des gravures de Lascaux : l'homme à tête d'oiseau.  Bien sûr, nous savons que nous sommes face à des reproductions mais le travail des artistes de l'Atelier des fac similés du Périgord est tellement précis qu'il fait illusion. Cette première partie de la visite dure environ 40 minutes.  

La frise des cerfsL'émotion au rendez vous

C'est un moment de magie. L'émotion est en rendez vous. Ceux qui ont eu la chance de cette découverte en avant-première le confirme "On a déjà envie d'y revenir, précise Alain Rousset, président du Conseil régional.  Si un des principaux atouts de Lascaux IV, est indéniablement la réplique ingrale de la grotte, ce n'est pas le seul. La force de Lascaux IV, c'est l'apport des technologies numériques. Au sein de l'Atelier, des expériences numériques et interactives, des panneaux reproduits à l'échelle 1, nous permettent de mieux comprendre les oeuvres de ces hommes préhistoriques. On prend conscience des enjeux historiques et culturels. Car Lascaux, c'est la naissance de l'histoire de l'art. Le Centre international d'art pariétal  de Montignac mise sur l'utilisation des nouvelles technologies de l'image et du virtuel au service de la médiation culturelle. Lascaux 4 propose à chaque visiteur de vivre une expérience unique et spectaculaire, grâce à des interfaces naturelles qui permettent au visiteur de voir, entendre, toucher, et manipuler (création d'illusions en 3D, jeu de lumières et de sons, parcours scénarisés en réalité augmentée immersive, etc.). Lascaux IV fera travailler une soixantaine de guides et de médiateurs culturels, issus de tous horizons.  « La médiation numérique et interactive joue un rôle clef," souligne Guillaume Colombo, le directeur du site. Chaque visiteur sera doté d'un compagnon de visite individuel utilisant la technnologie RFID et wifi. Chacun est ainsi en mesure de recueillir des contenus et des informations adaptés à son âge, à ses centres d'intérêt, à son niveau de connaissances. Le public peut notamment s'instruire sur les travaux des préhistoriens du XIXe siècle à aujourd'hui, dans le théâtre d'art pariétal.  Autre espace, la galerie de l'imaginaire explore les liens entre l'art des hommes préhistoriques et les artistes contemporains. A l'aide de tablettes, on peut  ainsi créer sa propre exposition.  Il faut compter entre deux heures et deux heures trente pour tout voir.  Au sein de Lascaux IV, ce qui nous est  finalement montré, c'est l'histoire de la préhistoire, comment elle a été appréhendée à travers les siècles. Nous aussi on a déjà envie d'y revenir. 

 Le travail des artistes de l'Atelier des fac similés du Périgord est d'une grande précision

Ouverture 7 jours sur 7
Tarifs :  adulte 16 €, 6 à 12 ans : 10,40. Tarifs de groupe : par adulte : 12, 80 €. Plus d’infos sur www.lascaux.fr

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
14999
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !