Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/03/19 : Naugrade du Grande America : deux oiseaux mazoutés par les hydrocarbures provenant du navire marchand ont été retrouvés dans les Landes et en Pays Basque, annonce ce matin la préfecture de Région.

23/03/19 : La Rochelle: sur le net circulent des appels à manifester ce samedi en centre-ville. Aucune déclaration de manifestation n’a été déposée, rappelle la préfecture, qui s'attend à "des actions délibérées de trouble à l’ordre public au Vieux Port".

23/03/19 : Dordogne : Mardi 26 mars, le tribunal administratif de Bordeaux doit se prononcer sur l'arrêt définitif ou non du chantier de la déviation de Beynac, 14 mois après l’autorisation préfectorale et près de trois mois après sa suspension par le Conseil d’Etat

22/03/19 : En visite à La Rochelle, le ministre de l'écologie François de Rugy a annoncé un soutien financier supplémentaire de 100 000 € à l'observatoire Pelagis, qui recense et étudie les dauphins - 1100 cétacés morts ont été recensés depuis janvier.

22/03/19 : A l'occasion de la journée mondiale de l'autisme le 2 avril prochain, l'association la Banda Marius et Cap Soins 17 organisent à l'hôpital Marius Lacroix un après-midi festif sur le thème "Ensemble nous chantons, dansons, créons...Ensemble nous vivons".

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/03/19 | La Rochelle : Fountaine prend des mesures pour la manifestation des gilets jaunes

    Lire

    Le maire de La Rochelle a pris des mesures complémentaires à celles de la préfecture concernant les manifestations de ce samedi. Des policiers municipaux sont mobilisés en renfort pour la circulation et des vigiles sur le chantier de l'hôtel de ville. Les entreprises ayant des chantiers sont invitées à faire de même et à enlever tout projectile par destination. Un Arrêté municipal a été pris pour interdire les terrasses du Vieux Port, la Motte Rouge incluse, dès 13h30. Les bus seront aussi déviés.

  • 23/03/19 | Le fioul du Grande America fait ses premières victimes

    Lire

    Deux oiseaux ont été retrouvés mazoutés cette semaine, souillés par des hydrocarbures dont les analyses ont fini par attester qu'il s’agissait bien du fioul du Grande America, annonce ce matin la préfecture de région. Le premier, un fou de bassan, a été retrouvé mort sur une plage d'Hendaye le 19 mars. Le deuxième, encore vivant, a été découvert à Messanges dans les Landes. Il a été pris en charge par le centre de soins Alca Torda à Pouydesseaux pour nettoyage.

  • 22/03/19 | Grande America : la toxicité des produits à bord se confirme

    Lire

    La préfecture maritime a publié hier soir la liste des produits contenus à bord du Grande America, confirmant que la pollution ne sera pas liée qu'aux hydrocarbures. Le navire contenait à son départ 365 conteneurs dont 45 de matières dangereuses: de l'Hydrogénosulfure de sodium, du White Spirit, du phosphate de zinc, du polyéthersiloxane, du prothioconazole, du chloro-méthyl, de l'acide sulfurique, de l'acide chlorhydrique et divers aérosols.

  • 22/03/19 | Ecoles : fermeture de 31 classes à la rentrée en Charente-Maritime

    Lire

    L'inspection académique fermera 31 classes dont une école (Saint-Exupéry à Saintes) à la rentrée prochaine. Le sort de 7 classes reste en suspens d'ici juin. La Charente-Maritime devrait perdre en septembre 644 inscriptions sur les 4937 enfants actuellement en école publique. Une chute démographique observée depuis plusieurs années qui impacte aujourd'hui les effectifs scolaires, selon l'Académie. Le doublement des classes de CP-CE1 en zone prioritaire devrait permettre l'ouverture de 12 classes.

  • 22/03/19 | Job dating à Pau

    Lire

    Le 26 mars prochain, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Wizbii organisent un job dating à destination des jeunes. Cette initiative « 1er stage, 1er job » a pour but de permettre aux jeunes de développer leur réseau professionnel mais aussi de pouvoir décrocher leurs futurs stages, alternances ou emplois. Une dizaine d’entreprises seront présentes dont le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Square Habitat notamment. Inscription obligatoire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le château de Commarque développe la médiation culturelle

13/05/2018 | Aude et son frère Jean ont repris le flambeau de leur père Hubert de Commarque qui a consacré un demi-siècle à faire renaître le château de Commarque aux Eyzies.

Le château de Commarque s'ouvre à la médiation culturelle

Pour cette saison touristique, la visite du château de Commarque s'enrichit: les visiteurs pourront découvrir d'ici quelques jours dans l'une des salles basses la nouvelle exposition consacrée à la grotte préhistorique( période Magdalénienne) qui se trouve sous le village castral. Grâce aux nouvelles technologies et à une scénographie réinventée, le public peut comprendre la beauté et l'intérêt scientifique de celle ci. Un film en 3 D de la grotte permet de découvrir l'intérieur de cette dernière, comme si vous y étiez. Une mise en 3D complète du site a été réalisée.

C'est Aude de Commarque, qui conduit la visite du château de Commarque. Guide et formée à la médiation culturelle, la jeune femme secondée par son frère ainé Jean, poursuit l'oeuvre de ses parents.  Hubert de Commarque et son épouse ont racheté le site au début des années soixante dix avec la ferme ambition d'entreprendre sa renaissance. Au coeur d'un écrin de verdure, surgit Commarque, son donjon vertigineux perché à 40 mètres au dessus du castrum des XII et XIII e siècles. La majesté des lieux est à couper le souffle. Son destin chaotique a fait qu'à la fin du XVI e siècle, il fut abandonné. Pendant 300 ans, il fut  peu à peu envahi par la végétation, presque englouti. Hubert de Commarque a consacré sa vie et son énergie à lui redonner sa splendeur d'antan.  Depuis quinze ans, le site est ouvert au public et reçoit 50 000 visiteurs par an, depuis que la famille de Commarque en assure elle même la gestion, il y a 5 ans.

 Aude  de Commarque reprend le flambeau familial


Peu d'endroits comme Commarque peuvent se prévaloir d'un site archéologique et d'un monument marquant, avec comme écrin, un paysage préservé. C'est ainsi que les visiteurs peuvent imaginer voir évoluer les hommes de différentes périodes, préhistoire, protohistoire, période médiévale.  Le château a été construit à la fin du XII e siècle. Les campagnes de fouilles et les travaux historiques sur les archives ont démontré que plusieurs lignées cohabitaient sur le site de Commarque, dont les noms reviennent sans cesse dans les documents des XIIe, XIIIe, XIVe siècles : les Beynac, les Cendrieux, les Commarque, les Escars et les Gondrix. A Commarque, il est à la fois passionnant et difficile de démêler les couches et les couloirs du temps qui se superposent et les nombreuses marques humaines qui ont traversé les siècles. Aude nous conduit donc des cluzeaux (habitations aménagées dans la falaise, habitées depuis le Néolithique), jusqu'au castrum, en passant par la chapelle Saint Jean, les ruelles. Les visiteurs peuvent désormais découvrir le résultat du chantier titanesque de la restauration du corps de logis.  Il a nécessité plus de 78 mètres d'échafaudage. Le gros oeuvre est enfin achevé et les salles ont été aménagées : on peut notamment y trouver des jeux anciens.

La maquette du Château de Commarque en 3 DPartage des connaissances avec les visiteurs

"Notre souhait est de faire partager au grand public les connaissances et les résultats de ces recherches et travaux scientifiques, les rendre accessibles et disponibles à nos visiteurs, poursuit la jeune femme.  Aude de Commarque a developpé de nouveaux projets avec l'introduction de la 3 D et des nouvelles technologies qui donnent une vraie plus value à la visite, tout en respectant l'âme des lieux.
D'ici la fin mai, il sera possible de descendre dans les entrailles du château fort pour découvrir dans l'une des salles basses (romane et gothique), la nouvelle exposition consacrée à la grotte préhistorique de Commarque, située sous le château. Découverte en 1915, par les préhistoriens l'Abbé Breuil et Pierre Paris, elle est fermée au public par souci de conservation. Sur le plan scientifique, elle offre un intérêt majeur car elle contient des dizaines de figures de la période Magdalénienne (15 000 ans - 16 000  avant J-C).  La plus célèbre est la représentation d'un cheval grandeur nature en bas relief, saississant de réalisme. On trouve  une grande majorité d'animaux, de nombreuses représentations féminines. "La grotte est largement évoquée au cours de la visite mais il y avait une certaine frustration. Avoir cette salle entièrement dédiée à la préhistoire, c'était une envie. On réintègre la préhistoire au coeur de l'histoire,  dans une ambiance immersive, tamisée et sonore, poursuit la maîtresse des lieux.

Susciter l'émotion

Le centre national de préhistoire a procédé à un relevé précis en 3 D  de la grotte et a entrepris de nouvelles recherches fondamentales. Un film 3 D permet de visiter l'intérieur comme si vous si étiez. "On y a intégré un contexte géographique avec les gisements sculptés qui sont autour de Commarque. Nous sommes au coeur de la vallée mondiale de la sculpture. La grotte est contemporaine de Cap Blanc," explique Aude de Commarque.  La famille de Commarque a souhaité intégrer ce travail et a fait appel à une agence d'infographie de Périgueux pour créer un film en 3 D et un outil de médiation culturelle. Les visiteurs vont avoir l'occasion de visiter la grotte de façon virtuelle, d'ici fin mai et identifier les différentes sculptures. Le film est construit pour toucher l'émotion du visiteur.  Le public pourra découvrir  également le mode de vie des habitants. La vidéo de 5 minutes a été construite de façon à ce qu'elle puisse évoluer.  Une mise en 3 D complète du site offre un nouveau regard sur le castrum. Grâce aux nouvelles technologies, vous aurez un aperçu de l'évolution du bâti, du néolithique au Moyen-Age. Cela se fera sous forme de vidéo projetée dans la salle des Logis.  "Notre volonté aussi est de de développer l'inter-activité avec le public, nous le faisons depuis plusieurs années avec les ateliers proposés aux visiteurs, les nouvelles technologies offrent de multiples possibilités; c'est à mon sens la meilleur façon d'offrir aux générations futures du rêve, de l'émotion et des enseignements multiples sur leur passé et l'histoire de l'humanité", observe Aude de Commarque. 

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5120
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !