Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales à Saint-Médard-en-Jalles (33) : J. Mangon et S. Bessière signent le Pacte pour laTransition

    Lire

    L'équipe "Rassemblons-nous sur l'essentiel!", issue de la fusion des listes "Saint-Médard, naturellement!" et " Mieux vivre Saint-Médard", conduites par Jacques Mangon, le maire sortant, et Stéphane Bessière, vient de signer un Pacte pour la Transition composé de 32 engagements en matière de transition écologique, justice sociale et démocratie locale.

  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bordeaux: Le cinéma Utopia souffle ses 20 bougies !

14/09/2019 |

L'Utopia

Et pour célébrer cet anniversaire, le cinéma d’art et d’essai Utopia de Bordeaux propose jusqu’au 24 septembre une sélection de films diffusés depuis vingt ans, à raison d’un par jour et le dernier week-end de septembre du vendredi 27 au dimanche 29 des concerts, une journée des enfants, un grand déballage d’objets dédiés au cinéma et un repas de quartier le samedi midi sur la place Camille Jullian.

L’Utopia, c’est d’abord un lieu qui porte les empreintes d’un passé chargé d’histoire. Ancienne église du 14e siècle qui succéda à une bien plus ancienne encore, l’église Saint-Siméon après avoir survécu à la Révolution est convertie en salpêtrière puis devient au 19e siècle (1833) une école navale pourvoyeuse de mousses et autres novices, censée sortir de la misère les enfants déshérités des quartiers du port de Bordeaux. En 1892, la famille Teyssoneau en fait une conserverie alimentaire où l’on aurait - paraît-il - inventé les clés pour ouvrir les boites de sardines et enfin au siècle suivant l’église désaffectée devient un garage qui sera suivi d’un parking jusqu’au milieu des années 90. En 1999, le cinéma d’art et d’essai Utopia s’y installe après plusieurs mois de travaux de rénovation et ouvre ses portes le 29 septembre.

C’est un lieu où l’on peut flâner en feuilletant le programme des projections du mois ou la presse disposée à l’attention de leurs clients par le café Utopia. L’été il y fait frais (l’hiver aussi parfois) et le plafond est magnifique si d’aventure vous vous hasardez à y lever les yeux.

L’Utopia, c’est aussi une équipe de douze personnes dont Patrick Troudet le gérant, Isabelle Warin et depuis 2012, Hoona, la délicieuse chienne labrador, mascotte toute de noir vêtue. Douze professionnels polyvalents qui font tourner le cinéma de la rue Saint-Siméon. En 2013, dans le cadre de la transmission par les fondateurs des salles du réseau Utopia aux équipes en place, le cinéma Utopia est devenu une Société coopérative de production (Scop) où les coopérateurs, co-propriétaires de leur outil de travail décident des orientations du cinéma et de sa programmation. L’Utopia fait partie d’un petit réseau de salles présentes à Avignon, Saint-Ouen l’Aumône, Montpellier, Tournefeuille et tout récemment Borderouge à la périphérie de Toulouse.

Une certaine idée du cinéma

L’Utopia, c’est l’anti-multiplexe par excellence. C’est aussi une certaine idée du cinéma avec une programmation triée sur le volet de films de réalisateurs talentueux et indépendants venus du monde entier. Sans être gavés de publicité tonitruante comme dans les grands réseaux cinématographiques, on peut y apprécier en toute quiétude de nombreux films. Certains sont restés à l’affiche durant presque un an tel In the mood for love de Wong Kar-Wai et sa musique envoûtante. Pour Isabelle Warin " l'essentiel pour nous est de pouvoir programmer les films que nous avons aimés. Des films indépendants à petit budget et que l'on a choisi de partager avec le public."

En 2018, Utopia a réalisé 306 181 entrées, accueilli 5 festivals et programmé 172 soirées-débats dans ses cinq salles (555 fauteuils avec un taux d’occupation qui est le double de celui de la concurrence).

« Vidéo en poche », un système de vente de films avec copie sur clé USB permet également au cinéphile de faire son choix dans un catalogue de 205 films. Pour cinq euros le film, dont trois vont aux ayants droit.

Depuis 2004, Utopia accueille aussi un circuit court entre paysans et consommateurs. Une façon de manifester son soutien à l’agriculture locale et sans pesticides. Ce rendez-vous hebdomadaire du mercredi soir (à partir de 19h) propose des paniers de légumes, œufs, fromage, pain, miel et viande pour ceux qui le désirent.

Le programme des festivités

Alors pour fêter cet anniversaire, l’Utopia propose un film par jour jusqu’au 24 septembre. Une sélection de films diffusés depuis vingt ans dans ce lieu et concoctée par l’équipe du cinéma où tous les continents sont sollicités. Cinq films parmi les vingt seront projetés en copie 35 mm, le cinéma ayant conservé après l’arrivée du numérique son ancien équipement dans deux de ses salles. A l’occasion de cet anniversaire, le pass de cinq films est vendu vingt euros.

Le dernier week-end de septembre promet d’être animé sur la place Camille Jullian. Trois jours de festivités prévues aux côtés des voisins du quartier : restaurants, cafés et boutiques avec qui le cinéma Utopia a noué des liens : parmi lesquels le tabac-presse, la boulangerie la Fabrique pains et bricoles, le Saint-Georges et bien évidemment le café Utopia qui proposera même une bouteille de vin bio « Cuvée spéciale 20 ans d’Utopia ».

Le vendredi des concerts gratuits seront proposés : un voyage au cœur de la musique arabo-andalouse au son du oud de Mostafa El Harfi, puis la Chorale La Volière et le groupe de calypso et de soul Lord Rectangle. Des projections de dessins décoreront virtuellement la façade du cinéma pendant les concerts. Le samedi sera la journée des enfants avec cinéma et animations organisée par l’association La commune libre de Saint-Pierre et le dimanche un grand déballage d’objets liés au cinéma, organisé par l’association Les amis de l’Utopia aura lieu sur la place Camille Jullian (réservation d’emplacement au 06 62 35 81 04 - réservé aux particuliers) avec un repas de quartier façon auberge espagnole « écolo-bio  sans plastique » à 12h. A chacun d’apporter assiettes, verres et couverts… et bien sûr son repas.

Elisabeth Guignaud Le Berre
Par Elisabeth Guignaud Le Berre

Crédit Photo : Elisabeth Guignaud Le Berre

Partager sur Facebook
Vu par vous
5501
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !