Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/20 | Drones: L'UAV Show 2020 annulé, mais pas oublié

    Lire

    Initialement prévu les 15, 16 et 17 septembre à Bordeaux, la 10ème édition de l'UAV Show est annulé. Mais, pour ne pas être absent une année de plus l'événement se déclinera en 3 temps forts tout au long de l'année 2020/2021. Le 16 septembre avec l'UAV Day, rdv au centre d'essais CESA Drones et en ligne, entre expositions statiques, démonstrations en conditions réelles sur des applications métiers et tables rondes. Au printemps 2021, dans le cadre du salon Electric Road. Et enfin les 19, 20 et 21 octobre 2021, l'UAV Show fêtera ses 10 ans au Parc des Expositions de Bordeaux.

  • 25/05/20 | Un projet de "circuit pré-historique" inter-départemental

    Lire

    A l'initiative de la Maison de la Dame de Brassempouy (musée sur la préhistoire et Archeoparc dans les Landes), un projet de coopération, accompagné par la Région a vu le jour entre 5 sites préhistoriques du Grand Sud-Ouest : les Grottes d'Isturitz et Oxocelhaya (Pays Basque), la Maison de la Dame de Brassempouy (Landes), le site de Castel Merle (Dordogne), le musée d'Arudy (Béarn) et l'espace préhistorique de Labastide (Hautes-Pyrénées). Les sites partenaires construisent leur projet autour de l'Itinérance, à l'image de celle des hommes de la préhistoire entre ces sites, au gré de la saisonnalité des campements.

  • 25/05/20 | Aéro: des cabines connectées et modulables fabriquées à Rochefort

    Lire

    Equipementier aéronautique depuis plus de 40 ans, l'entreprise Simair à Rochefort développe une stratégie d'innovation de produits et de services en proposant notamment une nouvelle gamme d'équipements modulables permettant aux compagnies aérienne de reconfigurer des avions (3000 par an) en réduisant les coûts environnementaux mais aussi financiers sur la destruction et le réaménagement. La Région soutient son projet de développer une seconde génération de ces produits avec des matériaux recyclables, connectés et adaptables tout au long de leur vie à hauteur de 892 316 €.

  • 25/05/20 | Des planches de surf sur-mesure et écoresponsables produites à Anglet

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente, les élus régionaux ont voté une subvention de 20 000€ à Hexa (Anglet - 64), afin de soutenir l'amorçage de cette start-up émergente de la filière Glisse, engagée dans une démarche de production écoresponsable, dans un contexte économique tendu compte tenu de la crise sanitaire Covid-19. La start-up a l'ambition de fabriquer localement et de commercialiser sous sa propre marque des planches de surf sur-mesure (imprimées en 3D), à partir de plastique recyclé. 9 embauches sont prévues sur les 3 années à venir.

  • 24/05/20 | Librairies indépendantes : le coup de pouce du Conseil régional

    Lire

    Dans le cadre de sa politique de soutien à la filière du livre et à sa structuration, le Conseil régional octroie une subvention de 120 000 euros à l'Alina (Association des librairies indépendantes en Nouvelle-Aquitaine). Celle-ci regroupe 108 librairies sur le territoire, et vise à la défense des librairies indépendantes, l'accompagnement des libraires adhérents dans leurs questionnement et à leur permettre de partager leurs expériences, de faire évoluer leurs activités et leurs pratiques et de monter des projets éducatifs et culturels collectivement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Bordeaux: Le cinéma Utopia souffle ses 20 bougies !

14/09/2019 |

L'Utopia

Et pour célébrer cet anniversaire, le cinéma d’art et d’essai Utopia de Bordeaux propose jusqu’au 24 septembre une sélection de films diffusés depuis vingt ans, à raison d’un par jour et le dernier week-end de septembre du vendredi 27 au dimanche 29 des concerts, une journée des enfants, un grand déballage d’objets dédiés au cinéma et un repas de quartier le samedi midi sur la place Camille Jullian.

L’Utopia, c’est d’abord un lieu qui porte les empreintes d’un passé chargé d’histoire. Ancienne église du 14e siècle qui succéda à une bien plus ancienne encore, l’église Saint-Siméon après avoir survécu à la Révolution est convertie en salpêtrière puis devient au 19e siècle (1833) une école navale pourvoyeuse de mousses et autres novices, censée sortir de la misère les enfants déshérités des quartiers du port de Bordeaux. En 1892, la famille Teyssoneau en fait une conserverie alimentaire où l’on aurait - paraît-il - inventé les clés pour ouvrir les boites de sardines et enfin au siècle suivant l’église désaffectée devient un garage qui sera suivi d’un parking jusqu’au milieu des années 90. En 1999, le cinéma d’art et d’essai Utopia s’y installe après plusieurs mois de travaux de rénovation et ouvre ses portes le 29 septembre.

C’est un lieu où l’on peut flâner en feuilletant le programme des projections du mois ou la presse disposée à l’attention de leurs clients par le café Utopia. L’été il y fait frais (l’hiver aussi parfois) et le plafond est magnifique si d’aventure vous vous hasardez à y lever les yeux.

L’Utopia, c’est aussi une équipe de douze personnes dont Patrick Troudet le gérant, Isabelle Warin et depuis 2012, Hoona, la délicieuse chienne labrador, mascotte toute de noir vêtue. Douze professionnels polyvalents qui font tourner le cinéma de la rue Saint-Siméon. En 2013, dans le cadre de la transmission par les fondateurs des salles du réseau Utopia aux équipes en place, le cinéma Utopia est devenu une Société coopérative de production (Scop) où les coopérateurs, co-propriétaires de leur outil de travail décident des orientations du cinéma et de sa programmation. L’Utopia fait partie d’un petit réseau de salles présentes à Avignon, Saint-Ouen l’Aumône, Montpellier, Tournefeuille et tout récemment Borderouge à la périphérie de Toulouse.

Une certaine idée du cinéma

L’Utopia, c’est l’anti-multiplexe par excellence. C’est aussi une certaine idée du cinéma avec une programmation triée sur le volet de films de réalisateurs talentueux et indépendants venus du monde entier. Sans être gavés de publicité tonitruante comme dans les grands réseaux cinématographiques, on peut y apprécier en toute quiétude de nombreux films. Certains sont restés à l’affiche durant presque un an tel In the mood for love de Wong Kar-Wai et sa musique envoûtante. Pour Isabelle Warin " l'essentiel pour nous est de pouvoir programmer les films que nous avons aimés. Des films indépendants à petit budget et que l'on a choisi de partager avec le public."

En 2018, Utopia a réalisé 306 181 entrées, accueilli 5 festivals et programmé 172 soirées-débats dans ses cinq salles (555 fauteuils avec un taux d’occupation qui est le double de celui de la concurrence).

« Vidéo en poche », un système de vente de films avec copie sur clé USB permet également au cinéphile de faire son choix dans un catalogue de 205 films. Pour cinq euros le film, dont trois vont aux ayants droit.

Depuis 2004, Utopia accueille aussi un circuit court entre paysans et consommateurs. Une façon de manifester son soutien à l’agriculture locale et sans pesticides. Ce rendez-vous hebdomadaire du mercredi soir (à partir de 19h) propose des paniers de légumes, œufs, fromage, pain, miel et viande pour ceux qui le désirent.

Le programme des festivités

Alors pour fêter cet anniversaire, l’Utopia propose un film par jour jusqu’au 24 septembre. Une sélection de films diffusés depuis vingt ans dans ce lieu et concoctée par l’équipe du cinéma où tous les continents sont sollicités. Cinq films parmi les vingt seront projetés en copie 35 mm, le cinéma ayant conservé après l’arrivée du numérique son ancien équipement dans deux de ses salles. A l’occasion de cet anniversaire, le pass de cinq films est vendu vingt euros.

Le dernier week-end de septembre promet d’être animé sur la place Camille Jullian. Trois jours de festivités prévues aux côtés des voisins du quartier : restaurants, cafés et boutiques avec qui le cinéma Utopia a noué des liens : parmi lesquels le tabac-presse, la boulangerie la Fabrique pains et bricoles, le Saint-Georges et bien évidemment le café Utopia qui proposera même une bouteille de vin bio « Cuvée spéciale 20 ans d’Utopia ».

Le vendredi des concerts gratuits seront proposés : un voyage au cœur de la musique arabo-andalouse au son du oud de Mostafa El Harfi, puis la Chorale La Volière et le groupe de calypso et de soul Lord Rectangle. Des projections de dessins décoreront virtuellement la façade du cinéma pendant les concerts. Le samedi sera la journée des enfants avec cinéma et animations organisée par l’association La commune libre de Saint-Pierre et le dimanche un grand déballage d’objets liés au cinéma, organisé par l’association Les amis de l’Utopia aura lieu sur la place Camille Jullian (réservation d’emplacement au 06 62 35 81 04 - réservé aux particuliers) avec un repas de quartier façon auberge espagnole « écolo-bio  sans plastique » à 12h. A chacun d’apporter assiettes, verres et couverts… et bien sûr son repas.

Elisabeth Guignaud Le Berre
Par Elisabeth Guignaud Le Berre

Crédit Photo : Elisabeth Guignaud Le Berre

Partager sur Facebook
Vu par vous
5465
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !