Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/02/20 : Le Ministère des Sports a suspendu provisoirement, à titre conservatoire Michel Poueyts, directeur technique national au sein de la Fédération de pelote basque suite à sa mise en examen pour corruption avec un employé de la sous préfecture de Bayonne.

25/02/20 : Au SIA à Paris, les récompenses commencent à pleuvoir sur la Dordogne, hier ont été décernés 4 médailles d’or, 12 médailles d’argent et 12 médailles de bronze pour les produits, ainsi qu’un prix d’excellence au concours des vins du Sud-Ouest.

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

18/02/20 : La FDSEA 64 a renouvelé son bureau: Franck Laborde, céréalier, secrétaire général de l’AGPM et éleveur de canards à Préchacq-Navarrenx en est le nouveau président, remplaçant Bernard Layre, devenu l'an dernier Président de la Chambre d'agriculture 64

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/02/20 | Nouvelle présidence pour les stations N'PY

    Lire

    Président de N’PY depuis sa création en 2004, Michel Pélieu a cédé son siège à Michel Boussaton le 24 janvier. Après l’entrée au capital de la Région Occitanie en juillet 2019, ce changement à la tête de N’PY est une nouvelle étape dans le processus de transformation amorcé en 2018 pour accompagner les domaines skiables et sites touristiques dans la diversification de leur activité et l’adaptation de l’immobilier de tourisme. N’PY va prendre une dimension "chaîne des Pyrénées" avec l’appui de la Région Occitanie et de la Banque des Territoires auxquels pourraient s’associer la Région Nouvelle-Aquitaine et les départements.

  • 25/02/20 | La colocation en HLM, une solution pour le logement des réfugiés ?

    Lire

    Pour la première fois en France, une convention régionale favorisant la colocation en baux directs pour les personnes bénéficiant de la protection internationale a été signée en Nouvelle-Aquitaine par l’État, les bailleurs sociaux et les associations de la région. Ce dispositif, expérimenté en Gironde à compter de mars 2020, a pour objectif de répondre à la forte tension locative présente sur les petits logements. Il sera soutenu financièrement par l’État avec l'ambition de l'étendre rapidement à toute la région et à d'autres publics.

  • 25/02/20 | L’ex-pdg d’Heuliez confie ses archives personnelles au département des Deux-Sèvres

    Lire

    Gérard Quéveau, l’ancien pdg de Heuliez basée à Cerizay, donne ses fonds personnels aux archives départementales des Deux-Sèvres. Les premières caisses d'archives sont arrivées à la maison du département. Le traitement des documents a débuté. Cela représente tout de même 170 mètres linéaires dédiés à cette entreprise de carrosserie automobile. Ce mardi 25 février, une convention de don du fonds d’archives de l’entreprise va être signé entre le président du département et l’ancien pdg de Heuliez.

  • 25/02/20 | Salon Aquibat : 6 structures néo-aquitaines recherchent des pros du BTP

    Lire

    A l’occasion du salon Aquibat (Parc des Expositions de Bordeaux), la CCI Bordeaux Gironde organise, le 28 février prochain, une rencontre « Convergence Marchés ». L’objectif est de mettre en relation des entreprises du bâtiments et 6 structures qui recherchent des professionnels du BTP comme Bordeaux Métropole ou l’ESID (Service d’infrastructure de la Défense). Des rencontres de 15min sont prévues avec ces donneurs d’ordre locaux de 10h à 13h. Les inscriptions sont gratuites.

  • 24/02/20 | Aéroport de Bordeaux-Mérignac : des agents de sécurité en grève

    Lire

    Une centaine d'agents de la société Hubsafe chargés de contrôler la sécurité à l'aéroport de Mérignac ont manifesté devant les portes ce lundi matin pour la quatrième journée consécutive. Ils dénoncent leurs conditions de travail et un entretien "exécrable" de leurs postes de travail. La société a choisi de rapatrier des salariés de Paris et Nantes pour assurer le service et éviter des annulations ou perturbations dans les vols. Le préavis de grève de la majorité des 135 agents est illimité. Hubsafe n'a pour l'instant pas entamé de négociations.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le Festival de Saint-Jean-de-Luz rime toujours avec international et convivial

09/10/2019 | La sixième édition du Festival international se poursuit jusqu'à samedi

Festival de Saintg-Jean-de-Luz

Trente films présentés dont seize réalisatrices. Après avoir constitué l'an dernier un jury entièrement féminin, le Festival continue de leur faire la part belle. Côté jury, la réalisatrice Catherine Corsini, succède à Corinne Masiero. Une forme de fidélité de genre comme l'affiche signée Manuel Moutier, représentant la comédienne Diane Rouxel lauréate du Prix d'interprétation féminine pour "Marche ou crève", de Margaux Bonhomme. Ce rendez-vous qui connaît une croissance constante est un séduisant révélateur de courts et longs métrages et un tremplin pour les jeunes.

Saint-Jean-de-Luz est une ville privilégiée: avec le cinéma Le Sélect, elle a réussi à conserver au cœur de la Cité des Corsaires son "Cinéma Paradiso", soigneusement entretenu par Xabi Garat; un jeune Basque élevé dans les bobines par ses parents à Saint-Palais. Avec la deuxième version – et sixième édition — de son festival international, elle réussit à ancrer un rendez-vous cinématographique de qualité. Qui plus est, tenu de main de maître par son directeur artistique: Patrick Fabre, allure raffinée,  fine moustache style Eroll Flynn et vestes improbables qui feraient un tabac dans un club anglais.
L'an dernier, "Eroll Flynn" avait fait dans l'audace en sélectionnant un jury 100% féminin. Cette année, il l'a saupoudré de quelques mâles tout en laissant la présidence à la réalisatrice Catherine Corsini qui, après être passée par l'apprentissage ou le purgatoire du court-métrage signe sa première longue œuvre en 1987, "Poker". Plus récemment, en 2015, elle signe "La belle saison" avec Cécile de France et Izia Higelin – la fille de Jacques — et décroche un prix à Locarno et deux nominations aux César.  Son dernier film "Un amour impossible" adapté du roman éponyme de Christine Angot a obtenu distinction et quatre nominations aux César 2019.
À ses côtés, des jurés éclectiques, une monteuse, Céline Cloarec; un compositeur de musique de film, Laurent Perez del Mar, et des acteurs, comme Grégory Montel qui a été révélé par la série de Gabriel Sarda sur France 2, "Dix pour cent" ou "Le Grand Bazar". Il présentera, hors compétition, son premier court-métrage "Les chiens aboient".

Proximité et convivialité avec les Masters class, 

Outre le soin apporté à la sélection des films, le staff luzien a une préoccupation majeure: installer dans le temps ce festival dans la vie luzienne en créant par exemple un jury jeunes composé de lycéens en provenance des trois lycées de la ville afin de développer chez eux le sens critique; des Masters class, au cours desquelles des professionnels expliquent leur métier. C'est ce que feront la présidente du jury (jeudi), la monteuse Céline Cloarec (vendredi) ou encore le compositeur Laurent Perez del Mar(ce mercredi) et samedi, la réalisatrice Valérie Donzelli.
Tout ce petit monde du jury était réuni ce mardi matin au Select pour une rencontre avec le public. Chacun  a exprimé qu'il était ravi de faire une pause et avoir la possibilité de se rencontrer sur la Côte basque, loin de l'entre soi parisien, afin de mieux se connaître. Et s'est étonné de constater qu'à 10h30, heure de cette rencontre conviviale, le public était à la fois matinal et nombreux. Point commun de tous: le poids de leur responsabilité dans l'attribution des trophées.
Dans ce souci de proximité, sont organisées aussi des rencontres avec les réalisateurs. Ce sera par exemple le cas ce mercredi à 14h45 avec la présentation de "Jeunesse sauvage" en présence du réalisateur Frédéric Carpentier et de l'acteur Pablo Cobo ou à 19h30 avec le réalisateur de "Sympathie pour le diable" Guillaume de Fontenay avec l'acteur Niels Schneider. Ainsi se déclinera le festival jusqu'à sa clôture samedi soir avec le palmarès et le film "Sol", le premier long-métrage de Jézabel Marques-Nakache, l'épouse d'Olivier Nakache, réalisateur, scénariste et dialoguiste et complice d'Eric Toledano venu à deux occasions à Saint-Jean-de-Luz. Chantal Lauby – Les Nuls — et Olivier Chamoux -"Premières vacances"- les interprètes devraient être présentes.
Enfin, du Bengladesh à l'Australie en passant par l'Allemagne et la France évidemment, ce festival 2019 constituera un véritable voyage au cœur du Septième Art et le révélateur des talents de demain.
 
 Tout le programme des films et animations sur le site: www.fifsaintjeandeluz.com

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
5456
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !