18/08/22 : Des travaux de nuit sont réalisés sur la rocade Sud de Bergerac jusqu'au 9 septembre pour réfection de la chaussée entre le giratoire de la Route d’Eymet et le giratoire « des sardines » (piscine AQUALUD). Les travaux se déroulent entre 20h et 6h.

18/08/22 : En quelques jours, Poitiers a perdu deux serviteurs. Henri Chevalier, premier président du CSC des 3 Cités et engagé au Stade Poitevin et au sein de l’OMS. André Guisiano, Zézé, joueur, entraineur et président du Stade Poitevin Rugby.

18/08/22 : Les urgences de la Polyclinique Bordeaux rive droite interrompent l'activité de nuit, du 19 au 28 août, de 20h à 8h, pour personnel médical insuffisant. Une infirmière orientera le patient en relation avec le 15. Le service reprendra le 28 août.

17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/08/22 | Grêle : des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    À la suite des violents orages en Dordogne le 2 et le 20 juin, un fonds national d’urgence en faveur des exploitants sinistrés avec une enveloppe de 900 000 euros est débloquée pour la Dordogne, soit une aide de trésorerie exceptionnelle, pour un montant maximum de 5 000 euros par exploitant, qui sera versée dans les prochaines semaines. Des dégrèvements de taxe sur les propriétés foncières non bâties (TFNB) sont également prévues, charge aux propriétaires de les répercuter aux locataires fermier.

  • 18/08/22 | Les anciens de Chatellerault tricotent déjà pour octobre rose

    Lire

    En prévision de la marche Octobre rose du 15 octobre, 9 h 30, place Emile Zola à Châtellerault (Vienne),les résidents des maisons de retraite, foyers logements et EHPAD de la ville, se mobilisent pour tricoter des ouvrages en laine rose qui viendront garnir le tronc des arbres du boulevard Blossac. Cette participation à une action internationale relayée par le club Soroptimist revalorise les personnes âgées et les liens intergenerationnels et stimulent les nouvelles générations à se faire dépister.

  • 18/08/22 | Douzième édition des vergers ouverts sur les coulisses de la pomme

    Lire

    Les pomiculteurs engagés font découvrir les coulisses des pommes écoresponsables. L’Association Nationale Pommes Poires (ANPP) regroupe 300 adhérents représentant 1 400 producteurs. Les vergers à visiter les 27 et 28 août : Scea La Californie, Acharf Essabiri 5480 route des Vergers Grun-Bordas (24) ouvert le 28 août ; Earl de Chantegrolle - SARL Gargouil Éric Gargouil Chantegrolle à Charroux (86) Verger ouvert les 27 et 28 août; Verger de Peyreton Christine Pizzinato, Peyreton Sainte-Bazeille (47) Verger ouvert les 27 et 28 août. http://www.lapomme.org/vergers-ecoresponsables/les-vergers-ouverts

  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le Festival des Arts de Bordeaux Métropole cherche son paradis

12/10/2018 | Le paradis est la thématique centrale de l'édition 2018 du Festival International des Arts de Bordeaux Métropole, qui se tient jusqu'au 24 octobre prochain.

1

Il a officiellement lancé les hostilités le 5 octobre dernier, mais le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (ou FAB pour les intimes) s'installe sur la métropole bordelaise jusqu'au 24 octobre prochain. Une trentaine de spectacles proposés, dont une dizaine de commandes inédites centrées autour du thème très porteur du paradis, qu'il soit artificiel, religieux, passé ou futur. C'est aussi l'occasion pour le Magic Mirror bordelais de se transformer en "Club Paradiso", un QG éclectique et ouvert à toutes sortes d'animations égrenées tout au long du festival. On vous fait une petite visite avant son premier week-end.

Des paradis fiscaux à l'îlot culturel

Le paradis, ou plutôt les paradis. C'est la thématique principale choisie pour l'édition 2018 du FAB (Festival International des Arts de Bordeaux Métropole) dont les portes sont ouvertes jusqu'au 24 octobre prochain. L'occasion, autour d'une trentaine de spectacles (20 compagnies internationales et dix régionales), d'évoquer cette idée du bonheur rêvé, autant dans la dimension sociétale de sa recherche perpétuelle que purement philosophique. Mais cette idée de thématique n'est pas venue de nulle-part, comme le confirme Sylvie Violan, directrice du FAB. "Au départ, ce qui m'a intéressé, c'était les paradis fiscaux puisqu'on était en plein Panama Papers. En creusant, je me suis mis à penser à toutes sortes de paradis. Est-ce qu'il est perdu, encore à conquérir ? En perse ancien, le paradis définissait un jardin fermé, réservé à une élite en plein désert. C'était l'endroit derrière les murs, de tous les plaisirs. La question qui se pose aujourd'hui, c'est : peut-on continuer à chercher des paradis comme celui des Trente Glorieuses au détriment des autres populations ou de l'écologie. Est-ce que c'est tenable ? A travers les spectacles, on essaie de poser ces questions plutôt que d'y apporter des réponses. Les artistes sont toujours un peu à l'avant-garde des questions que l'on peut se poser, que ce soit autour des frontières comme l'an dernier ou du paradis cette année. Je pense qu'ils sont précurseurs et ont une façon de répondre aux questions qu'ils se posent qui va être foncièrement différente des autres".

Un club pour les fédérer tous

Le paradis est ainsi recréé à travers le Club Paradiso, qui devient du 11 au 20 octobre le QG officiel du festival, le tout avec la complicité de l'IBoat. On y retrouvera des propositions aussi éclectiques que des DJ Sets, un marché des créateurs, un loto, un thé dansant, un spectacle de cabaret ou encore un vide-dressing, dans le décor très "années 20" du chapiteau Magic Mirror, sur la Plaine des Sports du quartier Saint-Michel, une certaine notion de l'épicurisme à la Fab et de la diversité, qui réservera l'un des temps forts de l'évènement. En effet, l'installation "Bains Publics", pilotée en partenariat avec le Centre National des Arts de la Rue, est participative : bonnets, serviettes et maillots de bain seront de rigueur dans ce petit cocon urbain de balnéothérapie à la bougeotte facile  : déjà passé par Saint-Médard-en-Jalles début octobre ou Bessines-sur-Gartempe et La Rochelle en septembre, l'installation "Bains Publics" devient bordelaise entre le 11 et le 14 octobre. Cette proposition va d'ailleurs dans le sens de l'ouverture à un public plus familial et plus large, un choix plus qu'esthétique selon Sylvie Violan. "L'idée, c'est que les gens ne se retrouvent pas dans un endroit cloisonné avec une typologie de public particulière. On attend tout le monde, c'est aussi un endroit de rencontre où chacun va prendre ce qu'il voudra. Il y a une dizaine de propositions autour du paradis qui sont choisies ou "commandées", mais si beaucoup de spectacles ne sont pas centrés autour de cette thématique, ils parlent quand même de notre société".

Société, tu m'auras pas

La société dans ses grandes largeurs et largesses, c'est bien là la thématique qui se dégage de la plupart des spectacles et rendez-vous proposés à l'occasion de ce cru 2018 du Fab. Qu'elle passe par la Belgique très personnelle et subversive de Jan Fabre (théâtre, danse et surréalisme) au Carré-Colonnes de Saint-Médard ou son interprétation de la mort au TnBA, qu'il s'agisse de la vision partagée qu'ont Catherine Marnas (directrice du TnBA) et le philosophe Guillaume Le Blanc de l'interprétation du monde contemporain que pourrait avoir le poète et réalisateur italien Pier Paolo Pasolini ou de la Supernova Trilogy (théâtre, danse, multimédia) traitant de l'emprise des nouvelles technologies sur notre monde (les fans de la série Black Mirror devraient y trouver leur compte), l'ensemble des propositions mises en avant par le Fab s'interrogent. Et elles le font même au-delà des frontières purement bordelaises, à travers une quinzaine de représentations étalées sur la métropole : qu'il s'agisse du domaine de Sybirol à Floirac, de la Cité Frugès de Pessac ou de l'Eglise de Saint-Aubin de Médoc, l'ouverture et le décloisonnement sont pris au mot. Le dernier point important à savoir, c'est que si l'ensemble des animations du Club Paradiso sont gratuites (sauf le spectacle de cabaret), seules cinq propositions sont gratuites, le reste des spectacles oscillant entre un tarif d'entrée compris entre quatre et trente-huit euros pour le spectacle de danse franco-japonais Triple Bill pour sa première tournée française (les 23 et 24 octobre au Pin Galant de Mérignac). Et pour les plus accros, il est possible d'acheter un pass (cinq euros) pour bénéficier de tarifs réduits sur la plupart des spectacles. A vous, maintenant, d'y trouver votre propre paradis.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : FAB

Partager sur Facebook
Vu par vous
6043
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !