Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le festival des Paradis Artificiels prend une semaine de congés dans l'agglomération bordelaise (33)

26/10/2011 |

Logo du festival Les paradis Artificiels

Du 25 octobre au 2 novembre, le festival lillois se déplace à Bordeaux. Dix concerts répartis dans quelques unes des plus fameuses salles de l'agglomération : La Rock School Barbey, le Krakatoa, Le Rocher de Palmer, l'I-Boat, le St-Ex et même le Théâtre Fémina. Un festival majoritairement orienté vers le rock et les musiques électroniques mais avec quelques incursions vers la soul ou le hip hop pas déplaisantes. Le légendaire John Cale joue les têtes d'affiche et la suite de la programmation n'est pas en reste avec notamment dEUS, Alex Gopher, Caravan Palace ou Charles Bradley. De quoi agrémenter notre quotidien.

« Le bon sens nous dit que les choses de la terre n'existent que bien peu, et que la vraie réalité n'est que dans les rêves. » Ainsi commence Les Paradis Artificiels, essai sur les drogues de Charles Baudelaire. S'il peut paraître provocateur de nommer un festival en hommage à un essai sur le haschich et l'opium, il n'est jamais superflu de préciser qu'une des plus belles drogues se consomme librement et sans danger : la musique. On préfèrera par contre vous prévenir à l'avance de porter des bouchons d'oreilles et de dire non à la drogue. Traditionnellement organisé en avril et dans le Nord-Pas-de-Calais, Les Paradis Artificiels débarquent sans prévenir dans la capitale girondine pour épicer une semaine déjà très fournie en concerts. S'il y a bien une soirée au magasin OK Daddy pour inaugurer le festival, c'est le lendemain que les hostilités commenceront vraiment. Avec deux soirées par soir sur deux jours consécutifs, l'équipe du festival frappe un grand coup dès le début. Ainsi mercredi, on aura le choix entre Caravan Palace, les coqueluches de l'électro-swing, au théâtre Fémina et Absynthe Minded, groupe de pop belge, à la Rock School Barbey. Même chose pour le jeudi mais en plus difficile, puisqu'il verra s'affronter le mythique John Cale à Barbey, rockeur à plusieurs vies depuis les années 60 dont on vous reparlera très bientôt, et les non-moins mythiques dEUS au Krakatoa, soit le meilleur groupe de rock belge de tous les temps. Le quintet d'Anvers, mené par le charismatique Tom barman depuis vingt ans, surpasse bien des formations françaises et a depuis longtemps accédé à une notoriété internationale.

Rockstars et poètes maudits
Après une pause le vendredi, le festival reprend sur un chemin plus éclectique. Avec notamment le DJ set d'Alex Gopher à l'I-Boat, un des participants les plus influents de la french touch des années 90. Dans la même salle, le lendemain, on pourra assister au show du rappeur Dels, dernièrement signé chez Big Dada, la division hip hop du label exigeant Ninja Tune. Avec en première partie,Beasty, le beatboxer aquitain dont on vous a déjà parlé plusieurs fois. Un label dont on retrouvera un autre artiste le mardi au Rocher de Palmer : Fink, un chanteur-compositeur qui mélange pop groovy et samples suaves. Et il faudra encore une fois choisir puisque le même soir à l'I-Boat se produiront les trois californiens de The Glitch Mob. Remixeurs très prolifiques, leur travail solo se veut tout aussi efficace sur le dancefloor : une musique électronique très lourde, pleine de basses et de samples assassins. On en oublierait presque de vous parler de Gentlemen & Assassins, soit le supergroupe formé par le batteur des Dresden Dolls, le chanteur de Nervous Cabaret et le bidouilleur de Luminescent Orchestrii. Un rock bohémien et outrancier avec une case en moins, parfait pour la cave du St-Ex. Le festival finira en beauté le mercredi avec Charles Bradley à Barbey, soulman new-yorkais de 63 ans mais qui chante comme le fantôme d'Otis Redding depuis à peine dix ans. Comme quoi il n'y a pas d'âge pour commencer la musique. Peu prolifique en studio, il n'a qu'un seul album et quelques singles à son compteur. Et comme Baudelaire continuait : « Pour digérer le bonheur naturel, comme l'artificiel, il faut d'abord avoir le courage de l'avaler... ». Il ne vous reste donc plus qu'à sortir de chez vous.

Thomas Guillot

Les Paradis Artificiels (programmation complète et tarifs en suivant ce lien)
Du 25 octobre au 2 novembre dans l'agglomération bordelaise
Prix : De la dizaine à la trentaine d'euros selon la salle ou l'artiste
Crédit photo : Les paradis Artificiels

Partager sur Facebook
Vu par vous
366
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !