Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/10/18 | Une proposition de loi pour le revenu de base

    Lire

    La conseil départemental de Gironde et 17 autres départements ont choisi le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, pour déposer une proposition de loi d'expérimentation du revenu de base. Deux modèles ont été retenus : un premier scénario avec une fusion du RSA et de la Prime d'activité (550 euros minimum) et un deuxième où se rajoutent les APL (740 euros minimum). L'expérimentation durerait trois ans sur un échantillon de 60 000 personnes. Les groupes socialistes de l'Assemblée Nationale et du Sénat insèreront la proposition dans leur niche parlementaire les 17 janvier et 6 mars prochain.

  • 19/10/18 | Nouvelle visite pour COM&VISIT

    Lire

    Bienvenueencoulisses.com propose une 8ème visite dont la 1ère aura lieu le 20 octobre de 9h à 10h30. Au cours de cette balade d’1h30 redécouvrez le quartier Ginko, son histoire et son évolution afin de mieux comprendre le contexte de sa création, le parti-pris de l’aménageur, des architectes et paysagistes. Durant les vacances, plus de 10 visites sont organisées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine économique de Bordeaux et de mieux comprendre le développement du territoire. Réservations obligatoires

  • 19/10/18 | Un berger au parc des Coteaux

    Lire

    Si vous êtes berger (ou bergère), sachez que le Grand Projet de Ville Rive Droite cherche des candidats pour gérer un troupeau de 80 moutons et chèvres pour concourir à un vaste plan de gestion écologique du parc des Coteaux soixante hectares. Les potentiels candidats pour ce contrat de 24 mois ont jusqu'au 21 novembre pour se manifester. A noter qu'une visite du parc partira du Rocher de Palmer le 7 novembre prochain à 14 heures. Le ou la candidate présélectionné(e) fin novembre débutera sa mission en janvier 2019.

  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le festival des Paradis Artificiels prend une semaine de congés dans l'agglomération bordelaise (33)

26/10/2011 |

Logo du festival Les paradis Artificiels

Du 25 octobre au 2 novembre, le festival lillois se déplace à Bordeaux. Dix concerts répartis dans quelques unes des plus fameuses salles de l'agglomération : La Rock School Barbey, le Krakatoa, Le Rocher de Palmer, l'I-Boat, le St-Ex et même le Théâtre Fémina. Un festival majoritairement orienté vers le rock et les musiques électroniques mais avec quelques incursions vers la soul ou le hip hop pas déplaisantes. Le légendaire John Cale joue les têtes d'affiche et la suite de la programmation n'est pas en reste avec notamment dEUS, Alex Gopher, Caravan Palace ou Charles Bradley. De quoi agrémenter notre quotidien.

« Le bon sens nous dit que les choses de la terre n'existent que bien peu, et que la vraie réalité n'est que dans les rêves. » Ainsi commence Les Paradis Artificiels, essai sur les drogues de Charles Baudelaire. S'il peut paraître provocateur de nommer un festival en hommage à un essai sur le haschich et l'opium, il n'est jamais superflu de préciser qu'une des plus belles drogues se consomme librement et sans danger : la musique. On préfèrera par contre vous prévenir à l'avance de porter des bouchons d'oreilles et de dire non à la drogue. Traditionnellement organisé en avril et dans le Nord-Pas-de-Calais, Les Paradis Artificiels débarquent sans prévenir dans la capitale girondine pour épicer une semaine déjà très fournie en concerts. S'il y a bien une soirée au magasin OK Daddy pour inaugurer le festival, c'est le lendemain que les hostilités commenceront vraiment. Avec deux soirées par soir sur deux jours consécutifs, l'équipe du festival frappe un grand coup dès le début. Ainsi mercredi, on aura le choix entre Caravan Palace, les coqueluches de l'électro-swing, au théâtre Fémina et Absynthe Minded, groupe de pop belge, à la Rock School Barbey. Même chose pour le jeudi mais en plus difficile, puisqu'il verra s'affronter le mythique John Cale à Barbey, rockeur à plusieurs vies depuis les années 60 dont on vous reparlera très bientôt, et les non-moins mythiques dEUS au Krakatoa, soit le meilleur groupe de rock belge de tous les temps. Le quintet d'Anvers, mené par le charismatique Tom barman depuis vingt ans, surpasse bien des formations françaises et a depuis longtemps accédé à une notoriété internationale.

Rockstars et poètes maudits
Après une pause le vendredi, le festival reprend sur un chemin plus éclectique. Avec notamment le DJ set d'Alex Gopher à l'I-Boat, un des participants les plus influents de la french touch des années 90. Dans la même salle, le lendemain, on pourra assister au show du rappeur Dels, dernièrement signé chez Big Dada, la division hip hop du label exigeant Ninja Tune. Avec en première partie,Beasty, le beatboxer aquitain dont on vous a déjà parlé plusieurs fois. Un label dont on retrouvera un autre artiste le mardi au Rocher de Palmer : Fink, un chanteur-compositeur qui mélange pop groovy et samples suaves. Et il faudra encore une fois choisir puisque le même soir à l'I-Boat se produiront les trois californiens de The Glitch Mob. Remixeurs très prolifiques, leur travail solo se veut tout aussi efficace sur le dancefloor : une musique électronique très lourde, pleine de basses et de samples assassins. On en oublierait presque de vous parler de Gentlemen & Assassins, soit le supergroupe formé par le batteur des Dresden Dolls, le chanteur de Nervous Cabaret et le bidouilleur de Luminescent Orchestrii. Un rock bohémien et outrancier avec une case en moins, parfait pour la cave du St-Ex. Le festival finira en beauté le mercredi avec Charles Bradley à Barbey, soulman new-yorkais de 63 ans mais qui chante comme le fantôme d'Otis Redding depuis à peine dix ans. Comme quoi il n'y a pas d'âge pour commencer la musique. Peu prolifique en studio, il n'a qu'un seul album et quelques singles à son compteur. Et comme Baudelaire continuait : « Pour digérer le bonheur naturel, comme l'artificiel, il faut d'abord avoir le courage de l'avaler... ». Il ne vous reste donc plus qu'à sortir de chez vous.

Thomas Guillot

Les Paradis Artificiels (programmation complète et tarifs en suivant ce lien)
Du 25 octobre au 2 novembre dans l'agglomération bordelaise
Prix : De la dizaine à la trentaine d'euros selon la salle ou l'artiste
Crédit photo : Les paradis Artificiels

Partager sur Facebook
Vu par vous
374
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !