Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Saint-Jean-de-Luz veut son festival " pluzz"

14/10/2014 | Le Festival internationnal s'est terminé par le couronnement d'une jeune réalisateur, dans l'esprit de sa précédente version, Cyprien Vial pour 'Bébé tigre".

Beauvois avec le vainqueur du festival de Luz

Avant, mais c'était encore l'année dernière, il y avait le Festival des Jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz dont le maître d'oeuvre était... Bernard Marie, le père de Michèle, et ancien maire de Biarritz. Ayant retiré son "bébé" du circuit, un long entracte allait-il s'installer dans la Cité des Corsaires? Son nouveau maire, Peyuco Duhart, demandait alors à Patrick Fabre de relever le défi. Avec la même enveloppe municipale de 35 000 euros, soit 20% du budget. Les 80% étant apportés par des partenaires particuliers, tels Allianz, GDF ou Vynci. Alors qu'a donné cette nouvelle mouture?

Samedi soir, lors de sa clôture, les Luziens ont pu constater que leur ancien maire était bien passé dans sa vie politique par le ministère des Sports. En effet, elle est arrivée souriante dans cette manifestation qui succédait à celle qu'avait créée son père et qu'il avait retiré du circuit. Qu'aura donc pu constater dans ce Select très sélect la nouvelle député européenne de cette nouvelle version confiée à Pierre Fabre?

Tout d'abord qu'elle est restée dans l'esprit d'jeuns. En effet, le prix du meilleur film, parmi seulement dix en lice, est revenu à un cinéaste de 34 ans, Cyprien Vial ("Bébé tigre") ému aux larmes en recevant son trophée un Chistera -ce qui allait de soit au pays de la pelote basque- Le prix du meilleur réalisateur  étant attribué à Yann Demange ("71"). Quant au prix du public, et du jury jeune, car il y a toujours un jury jeune il était décerné à Lyes Salem ('L'Oranais"). Les prix du court métrage étant sensiblement de la même veine.

Un beau jury et des invités de marquePatrick Favre, le directeur artistique, pour sa première, tenait à avoir un jury de marque. Il y a bien réussi  il faut le dire. D'abord avec un président crédible: le réalisateur et acteur Xavier Beauvois qui a présenté en ouverture son dernier film qui sortira en 2015, "La rançon de la gloire", avec Benoit Poelvoorde et Roschdy Zem. Il était entouré de la comédienne Michèle Larroque, l'auteur compositeur interprête Alex Beaupain, dont l'album "Garçon d'honneur" inspira le film "Les Chansons d'amour" de Christophe Honoré; le romancier et réalisateur Roland Bénéguy, dont quatre romans vont être portés à l'écran et qui a réalisé quatre long métrages notamment de "Un type bien"; la comédienne et réalisatrice Marie Kremmer "Quand j'étais chanteur", "Mon fils à moi" et la série  télé "Un village français"; la réalisatrice, comédienne et réalisatrice Stéphanie Murat ("Max",) et enfin Christophe Offenstein, réalisateur et chef opérateur, qui, en 2013 avait présenté à Saint-Jean-de-Luz son premier long métrage, "En solitaire". 

beauvoix al LuzfestivOutre le jury qui a attiré des projecteurs des télés, le festival a reçu des visites bienvenues comme celle de la comédienne Mélanie Laurent, Dany Boon qui était en tournage non loin de là avec Julie Delpy pour "Lob", participant même au débat qui a suivi la projection de "Respire", le film en compétition de Mélanie Laurent. Ou encore Jean-Paul Jouve, Comme était présent Dominique Besnehard, qui a paraphé sa biographie  "Casino d'hiver" et surprise de la semaine, la rapeuse-actrice Camélia Pand'Or.

"Cette année, on a réussi à faire plus 3 500 spectateurs quand l'an dernier avec 10 films de plus il y en avait 5500. Notre réussite tient aussi à la qualité des intervenants qu'ils soient membres du jury comme Stéphénie Murat, Laurent Bénégui qui se sont investis dans un master class du scénario avec des lycéens. Enfin, je pense que le côté avant-première des projections a de quoi séduire les spectateurs... Nous sommes sur la bonne voie mais on doit approfondir le travail fait avec les scolaires."  Un avis que partage le maire Peyuco Duhart, comme il l'a exprimé samedi soir: " Le rendez-vous est réussi, mais nous devons donner à ce festival plus d'ampleur et de charisme pour qu'il existe aussi dans la rue."
Le Festival 2015 est assuré de vivre car samedi soir, Patrick Fabre a présenté...son affiche, réalisée avec l'actrice Alice David, de la prochaine édition qui devrait avoir lieu du 5 au 10 octobre. Qui marcherait peut-être malheureusement sur les pieds de celui de Bordeaux. 

En matière de proximité, ce festival aura enregistré un bonus inattendu qui n'est pas passé inaperçu: une terrasse devant la salle de projection où l'on pouvait boire un verre avec les réalisateurs ou acteurs à leur issue. La douceur qui accompagne ce début d'automne en a fait un top. Pourquoi alors, à l'image du Festival latino américain de Biarritz -et cela lui a particulièrement bien réussi cette année- ne pas créer un village d'animations autour de cette manifestation? Le président du jury Xavier Beauvois s'est exprimé sur la découverte bienheureuse qu'il avait faite du Pays basque. Et celui-ci ne lui avait pas encore délivré, à l'exception d'un jambon offert à ses membres, tous ses atouts...

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2683
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
François | 15/10/2014

Duhart nouveau maire de St Jean ? Votre journaliste ne doit pas bien connaître la ville. S'il a été élu en mars 2012, il était déjà maire avant puisque Michèle Alliot-Marie lui avait laissé son fauteuil de maire. Il est au Conseil Municipal comme Adjoint depuis ... 20 ans ! Alors comme "nouveau" on fait mieux !

Webmestre | 15/10/2014

Autant pour nous, en fait vous avez parfaitement raison car notre journaliste a oublié de mettre des guillemets sur le terme "nouveau". Dans la mesure ou effectivement Michèle Alliot Marie lui a laissé son siège. Pour lui le terme nouveau comprenait sa première élection aux suffrages des Luziens dans le cadre de cette manifestation qu'il reprenait en main. En revanche, évidemment que nous savons bien que M. Peyuco est un vieux routard de la politique.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !