18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Saint-Jean-de-Luz veut son festival " pluzz"

14/10/2014 | Le Festival internationnal s'est terminé par le couronnement d'une jeune réalisateur, dans l'esprit de sa précédente version, Cyprien Vial pour 'Bébé tigre".

Beauvois avec le vainqueur du festival de Luz

Avant, mais c'était encore l'année dernière, il y avait le Festival des Jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz dont le maître d'oeuvre était... Bernard Marie, le père de Michèle, et ancien maire de Biarritz. Ayant retiré son "bébé" du circuit, un long entracte allait-il s'installer dans la Cité des Corsaires? Son nouveau maire, Peyuco Duhart, demandait alors à Patrick Fabre de relever le défi. Avec la même enveloppe municipale de 35 000 euros, soit 20% du budget. Les 80% étant apportés par des partenaires particuliers, tels Allianz, GDF ou Vynci. Alors qu'a donné cette nouvelle mouture?

Samedi soir, lors de sa clôture, les Luziens ont pu constater que leur ancien maire était bien passé dans sa vie politique par le ministère des Sports. En effet, elle est arrivée souriante dans cette manifestation qui succédait à celle qu'avait créée son père et qu'il avait retiré du circuit. Qu'aura donc pu constater dans ce Select très sélect la nouvelle député européenne de cette nouvelle version confiée à Pierre Fabre?

Tout d'abord qu'elle est restée dans l'esprit d'jeuns. En effet, le prix du meilleur film, parmi seulement dix en lice, est revenu à un cinéaste de 34 ans, Cyprien Vial ("Bébé tigre") ému aux larmes en recevant son trophée un Chistera -ce qui allait de soit au pays de la pelote basque- Le prix du meilleur réalisateur  étant attribué à Yann Demange ("71"). Quant au prix du public, et du jury jeune, car il y a toujours un jury jeune il était décerné à Lyes Salem ('L'Oranais"). Les prix du court métrage étant sensiblement de la même veine.

Un beau jury et des invités de marquePatrick Favre, le directeur artistique, pour sa première, tenait à avoir un jury de marque. Il y a bien réussi  il faut le dire. D'abord avec un président crédible: le réalisateur et acteur Xavier Beauvois qui a présenté en ouverture son dernier film qui sortira en 2015, "La rançon de la gloire", avec Benoit Poelvoorde et Roschdy Zem. Il était entouré de la comédienne Michèle Larroque, l'auteur compositeur interprête Alex Beaupain, dont l'album "Garçon d'honneur" inspira le film "Les Chansons d'amour" de Christophe Honoré; le romancier et réalisateur Roland Bénéguy, dont quatre romans vont être portés à l'écran et qui a réalisé quatre long métrages notamment de "Un type bien"; la comédienne et réalisatrice Marie Kremmer "Quand j'étais chanteur", "Mon fils à moi" et la série  télé "Un village français"; la réalisatrice, comédienne et réalisatrice Stéphanie Murat ("Max",) et enfin Christophe Offenstein, réalisateur et chef opérateur, qui, en 2013 avait présenté à Saint-Jean-de-Luz son premier long métrage, "En solitaire". 

beauvoix al LuzfestivOutre le jury qui a attiré des projecteurs des télés, le festival a reçu des visites bienvenues comme celle de la comédienne Mélanie Laurent, Dany Boon qui était en tournage non loin de là avec Julie Delpy pour "Lob", participant même au débat qui a suivi la projection de "Respire", le film en compétition de Mélanie Laurent. Ou encore Jean-Paul Jouve, Comme était présent Dominique Besnehard, qui a paraphé sa biographie  "Casino d'hiver" et surprise de la semaine, la rapeuse-actrice Camélia Pand'Or.

"Cette année, on a réussi à faire plus 3 500 spectateurs quand l'an dernier avec 10 films de plus il y en avait 5500. Notre réussite tient aussi à la qualité des intervenants qu'ils soient membres du jury comme Stéphénie Murat, Laurent Bénégui qui se sont investis dans un master class du scénario avec des lycéens. Enfin, je pense que le côté avant-première des projections a de quoi séduire les spectateurs... Nous sommes sur la bonne voie mais on doit approfondir le travail fait avec les scolaires."  Un avis que partage le maire Peyuco Duhart, comme il l'a exprimé samedi soir: " Le rendez-vous est réussi, mais nous devons donner à ce festival plus d'ampleur et de charisme pour qu'il existe aussi dans la rue."
Le Festival 2015 est assuré de vivre car samedi soir, Patrick Fabre a présenté...son affiche, réalisée avec l'actrice Alice David, de la prochaine édition qui devrait avoir lieu du 5 au 10 octobre. Qui marcherait peut-être malheureusement sur les pieds de celui de Bordeaux. 

En matière de proximité, ce festival aura enregistré un bonus inattendu qui n'est pas passé inaperçu: une terrasse devant la salle de projection où l'on pouvait boire un verre avec les réalisateurs ou acteurs à leur issue. La douceur qui accompagne ce début d'automne en a fait un top. Pourquoi alors, à l'image du Festival latino américain de Biarritz -et cela lui a particulièrement bien réussi cette année- ne pas créer un village d'animations autour de cette manifestation? Le président du jury Xavier Beauvois s'est exprimé sur la découverte bienheureuse qu'il avait faite du Pays basque. Et celui-ci ne lui avait pas encore délivré, à l'exception d'un jambon offert à ses membres, tous ses atouts...

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2091
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
François | 15/10/2014

Duhart nouveau maire de St Jean ? Votre journaliste ne doit pas bien connaître la ville. S'il a été élu en mars 2012, il était déjà maire avant puisque Michèle Alliot-Marie lui avait laissé son fauteuil de maire. Il est au Conseil Municipal comme Adjoint depuis ... 20 ans ! Alors comme "nouveau" on fait mieux !

Webmestre | 15/10/2014

Autant pour nous, en fait vous avez parfaitement raison car notre journaliste a oublié de mettre des guillemets sur le terme "nouveau". Dans la mesure ou effectivement Michèle Alliot Marie lui a laissé son siège. Pour lui le terme nouveau comprenait sa première élection aux suffrages des Luziens dans le cadre de cette manifestation qu'il reprenait en main. En revanche, évidemment que nous savons bien que M. Peyuco est un vieux routard de la politique.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !