Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/18 : Charentes : la rivière Né passe en alerte de crise, niveau sécheresse. Un arrêté prévoit l'interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole, y compris les cultures dérogatoires déclarées, à partir de ce matin 8h.

19/09/18 : Pont de l'île de Ré : Menée cette nuit, la visite d'inspection des services spécialisés du réseau scientifique et technique de l'Etat a confirmé le bien-fondé des mesures de restriction de circulation, qui restent appliquées jusqu'à nouvel ordre.

19/09/18 : Forum pour l’emploi organisé par l’ARCA, Association pour la Relation Client en Nouvelle-Aquitaine, jeudi 20 sept de 9h à 13h à la Maison des Associations de Mérignac. 10 recruteurs présents et 150 postes à pourvoir immédiatement.

19/09/18 : Fermeture du Pont d’Aquitaine dans les deux sens sur la section de la rocade A630 entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 19 à 21h au jeudi 20 sept à 6h, du jeudi 20 à 21h au vendredi 21 sept à 6h, du samedi 22 à 22h au dimanche 23 sept à 18h.

19/09/18 : Charente-Maritime : un nouvel arrêté limite l'irrigation à compter de ce matin 9h à un volume hebdomadaire de 7% du volume restant à consommer depuis le 15 juin, sur les bassins Seudre, Bruant, Charente aval, Marais Sud et Nord de Rochefort, Seugne.

19/09/18 : La Rochelle : suite à un appel à la grève de la CGT et de la CFDT, un peu plus d'un bus sur deux ne circulent pas ce matin. aucun bus ne circule ce mercredi matin sur les quatre lignes Illico, ainsi que sur les lignes 6, 7, 8, 11, 13, et 16.

18/09/18 : Charente-Maritime : Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs d'"un président ne devrait pas dire ça", seront à l'Agora de Saint-Xandre (près de La Rochelle) pour une conférence-débat le mercredi 26 septembre à partir de 18h30.

18/09/18 : Charente-Maritime : Une visite d'inspection étant programmée ce soir au sein du pont de Ré, la circulation est interdite à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à compter de 20h ce mardi 18 septembre jusqu'à 7h mercredi 19 septembre.

18/09/18 : La Rochelle : pour lancer officiellement la nouvelle saison 2018-2019, le Carré Amelot ouvre ses portes et organise les festivités "Déambulation et petites formes" samedi 22 de 14h30 à 20h30, avec des spectacles, ateliers et expositions. Gratuit.

18/09/18 : La Rochelle s’engage dans une série d’actions de sensibilisation au Self data. La Ville organise une Conférence publique, "Données personnelles, et si on en parlait ?", jeudi 20 septembre à 18 heures au Musée maritime La Rochelle.

18/09/18 : C'est confirmé, Florence Parly, la Ministre des Armées sera présente le 2ème jour du Salon ADS SHOW, à Mérignac, le jeudi 27 septembre.+ d'info

18/09/18 : A Bordeaux, le Centre Régional Information Jeunesse organise un Jobs Dating Spécial Rentrée ces 18 et 19 septembre: 200 offres d'emploi dans la garde d'enfants, animation, grande distribution, soutien scolaire, propreté et hôtellerie restauration+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/09/18 | Pau : un rallye étudiant pour découvrir la ville

    Lire

    Pensé par et pour les jeunes, la Mairie de Pau lance le 4 octobre, son 1er Rallye Etudiant. Objectif, selon Régis Laurent Adjoint au maire chargé de la jeunesse: «souhaiter la bienvenue à Pau aux nouveaux étudiants tout en leur montrant la palette des activités associatives, culturelles et sportives qui y sont possibles». Destinés aux étudiants et étudiants des métiers de 1ère année, ce rallye, mêlant jeu de piste urbain et battles entre équipes, permettra aux jeunes de découvrir les acteurs du territoire au fil de leur pérégrination. A 19h, rdv pour un concert électro gratuit et ouvert à tous place Clémenceau. Détails et inscription.

  • 19/09/18 | Les " Ford" appellent à manifester le 22 septembre

    Lire

    A l'initiative des syndicats CFTC et CGT de l'usine Ford de Blanquefort une manifestation aura lieu le 22 septembre à 14h place de la République à Bordeaux. 872 emplois directs et 3.000 emplois induits sont menacés soulignent-ils, insistant sur les aides publiques apportées à la multinationale: de "2013 à 2018 Ford Aquitaine Industries a engrangé près de 50 millions d'euros pour maintenir les 1000 emplois soit approximativement 830 euros par salarié par mois sur 5 ans."

  • 19/09/18 | Anti-ours face à De Rugy, la tension monte en Béarn

    Lire

    L'annonce dans le journal Sud-Ouest ce mercredi, de la venue de François De Rugy à Pau jeudi 20 septembre, sur le thème du lâcher de 2 ourses dans le massif pyrénéen, n'a pas tardé d'effet dans les rangs des « anti ». Si dans un communiqué la Fédération Transpyrénéenne des Éleveurs de Montagne 64 juge cette visite «indécente», un collectif d'éleveurs non identifié appelle quant à lui à «un rassemblement musclé» au village d'Asasp-Arros et précise «s'il faut des armes et des fusils pour que notre message résonne aux oreilles de François de Rugy et jusqu'en Slovénie, ils seront sortis!»

  • 19/09/18 | Portes ouvertes pour les 60 ans de l’INJS

    Lire

    L’Institut National des Jeunes Sourds de Bordeaux, implanté à Gradignan, fêtera ses 60 ans le 22 septembre prochain. Pour lancer une journée ouverte au public, l’arbre des 60 ans sera planté à 10h30. Une exposition dans la chapelle retracera son histoire et la journée sera ponctuée de tables rondes où familles et jeunes raconteront leur expérience. Vous pourrez aussi visiter le site et profiter pour clôturer la journée d’un spectacle réalisé par un magicien sourd.

  • 19/09/18 | Les V3 électriques arrivent à Bordeaux

    Lire

    Avis aux amateurs de vélos sur la métropole bordelaise. Ce mercredi, Keolis et Bordeaux Métropole ont présenté, à l'occasion de la "rentrée" du réseau TBM, le premier V3 électrique. Doté d'une batterie démontable et d'une autonomie de dix kilomètres, il sera rechargeable en une heure trente et son abonnement devrait coûter six euros par mois. Keolis et Bordeaux Métropole ont ainsi prévu d'en déployer 1000 dès le début de l'année 2019.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le Festival du film de La Rochelle : top départ ce week-end !

30/06/2018 | Une sélection de films à voir dès ce week-end et jusqu'au 8 juillet

Sarabande, de Bergman

Rendez-vous incontournable des amoureux du 7e art, le festival international du film de La Rochelle revient du 29 juin à au juillet, dans les différents cinémas et lieux de spectacle de la ville. Au programme : des rétrospectives d’œuvres de grands noms du cinéma, des expositions, du cinéma muet musicalisé en direct, des découvertes de films de l’année du monde entier (une selection de 40 films). Tour d’horizon des temps forts de ce festival à la programmation dense !

Cette 46e édition rend hommage aux cinéastes Robert Bresson et Ingmar Bergman. Une occasion de revoir leurs meilleures œuvres  à travers une rétrospective d’une trentaine de films à deux. Pour compléter,  une exposition d’affiches originales des films de Robert Bresson se tient à la tour de la Lanterne du 29 juin au 24 juillet. Deux documentaires récents sont également à voir : A la recherche d’Ingmar Bergman (2018), de Margarethe von Trotta, au Cinema Dragon le 1er juillet à 14h et Bergman, une année dans une vie (2018) de Jane Magnusson, au cinéma Dragon le 4 juillet à 10h30.

Le festival rend également un hommage au réalisateur finlandais Aki Kaurismäki. De Crime et châtiment (1983) jusqu’à son dernier opus L’Autre Côté de l’Espoir (2017), le festivale déroule l’intégrale des 17 films du réalisateur le plus rock ‘n’ roll du cinéma européen. Pour rappel, on lui doit notamment le film Le Havre, sortit en 2010, avec Jean-Pierre Darroussin, Jean-Pierre Léaud et Luce Vigo (fille du réalisateur Jean Vigo), sélectionné à Cannes, prix Louis-Delluc  – à (re)voir le 30 juin, le 4 et le 7 juillet au cinéma Dragon. Là aussi, deux documentaires lui sont consacrés : Cinéma de notre temps : Aki Kaurismäki (2000) de Guy Girard (2 et 7 juillet à 16h à la médiathèque Michel Crépeau) et Il était une fois… Le Havre (2014) d’Alan Smithee.

Comme chaque année, le festival donne à découvrir un réalisateur français. Il s’agit cette année de Philippe Faucon, dont huit de ses films (sur 17) sont à découvrir, dont Fatima (2015). Ce film inspiré de deux livres de l’auteure Fatima Elayoubi avait remprté le Prix Louis-Delluc en décembre 2015 et le César du meilleur film 2016 (à voir les 5 et 8 juillet au cinéma Dragon).

Drôles de dames

Show people, de King Vodor avec Marion Davies et Charly Chaplin

Cette année le festival donne la part belle aux dames ! En consacrant notamment une rétrospective à ces actrices désopilantes et souvent oubliées du cinéma muet. Clara Bow, Marion Davies, Colleen Moore, Beatrice Lillie et Ossi Oswalda en étaient les stars dans les années 1920. Le festival donne l’occasion de redécouvrir quelques petits bijoux drolatiques comme Je ne voudrais pas être un homme (1918) et La Princesse aux huîtres (1919) d’Ernst Lubitsch. Les amoureux de Charlie Chaplin ne manqueront pas le Show People (1928), de King Vidor où l’on retrouve le célèbre acteur dans un rôle qu’on lui connaît peu (le 3 juillet à 17h15 à La Coursive).

Le festival met également en lumière une femme plus près de nous, la réalisatrice contemporaine Lucrecia Martel à travers quatre films : La Ciénaga (2001), La Niña santa (2003), La Femme sans tête (2008) et Zama (2017). Si vous n’en voyez qu’un : La Ciénaga (les 30 juin, 3 et 8 juillet à La Coursive), film multiprimé à Sundance, Berlin, La Havane, Toulouse et en Argentine, pays d’origine de la réalisatrice.

Partir ailleurs

Chaque année, le festival met à l’honneur et un pays et son cinéma. Pour cette 46e édition, place à la Bulgarie ! A commencer par le travail de Théodore Ushev, l’un des plus prolifiques cinéastes d’animation. Canadien d’origine bulgare, Theodore Ushev travaille les formes, les couleurs et réinvente le graphisme pour réaliser des films hypnotiques, poèmes surréalistes et musicaux, dont le festival donne à voir huit de ses réalisations. Un bon plan pour se faire plaisir en emmenant les enfants. Le festival propose également de découvrir la nouvelle génération de cinéastes talentueux du pays, au cinéma Dragon. « A travers la fiction ou le documentaire, ils révèlent les blessures de la société bulgare : la corruption, l’emprise de la mafia, la misère sociale, l’héritage postcommuniste... », expliquent les organisateurs. A voir, 12 films, dont 8 inédits en France. « Des portraits sans complaisance qui témoignent de la vitalité de cette cinématographie d’aujourd’hui. »

Des avant-premières et des premières

Comme chaque année, le festival propose également 40 films sortis cette année, inédits ou en avant-premières, glanés dans le monde entier. Une occasion de voir ou de revoir The House that Jack Built (Danemark/France/Allemagne, 2018) de Lars von Trier (le 3 juillet à 22h au Dragon) ou Une Affaire de famille (Japon, 2018) de Kore-eda Hirokazu, Palme d’or à Cannes cette année. Sans oublier le documentaire Samouni road (Italie/France, 2018, doc) de Stefano Savona (le 3 juillet au Dragon), sur la vie à Gaza, qui fut primé Œil d’or du meilleur documentaire à Cannes. Parmi les 9 inédits et premières françaises, on ne manquera pas le Au Poste ! en avant-première mondiale, de Quentin Dupieux avec Benoît Poelvoorde (le 39 juin à 20h à La Coursive), sur un tête à tête entre un suspect et un commissaire dans un poste de police.

Du cinéma pour les petits (et grands) enfants

Wallace et Gromit, des studios Aardmann

En plus des huit courts-métrages poétiques de Théodore Ushev (lire plus haut), les jeunes et tout ceux qui ont gardé la jeunesse de l’âme pourront se faire plaisir avec une rétrospective des studios Aardman. Le festival a sélectionné neuf des meilleurs films des créateurs de Wallace et Gromit, avec le film fondateur des Wallace et Gromit La Grande Excursion (1989), Un mauvais Pantalon (1993) ou encore Shaun le Mouton (2015). Programmation ici.

 

Début de programmation samedi matin. Soirée de clôture dimanche 8 juillet à 20h. Plein tarif : 8 € | réduit : 5 € | enfant : 3,50 € | Tarif Pass Culture: 3€. Plusieurs cartes avec tarifs dégressifs de 3 à 20 entrées. http://festival-larochelle.org

 

Rencontres nationales Lycéens et apprentis au cinéma

Du 4 au 6 juillet le festival de La Rochelle accueille les Rencontres nationales lycéens et apprentis du cinéma. Ces tables rondes permettent aux organisateurs et aux coordinateurs du dispositif « Lycéens et apprentis au cinéma » de se rencontrer pour préparer le programme de l’année suivante. Cette année, ils se retrouvent notamment pour préparer les Etats Généraux de l’Education à l’image, qui se tiendront l’an prochain.Organisé par le CNC, le Rectorat de Poitiers et les partenaires régionaux du monde de l’audiovisuel (dont la Région Nouvelle-Aquitaine), le dispositif « Lycéens et appentis au cinéma » s’inscrit dans la politique de sensibilisation et d’éducation artistique du jeune public du ministère de l’Éducation nationale. Pour les apprentis des CFA et les lycéens (filières générales et technologiques) de la région, il permet de découvrir des œuvres cinématographiques lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma, complété par un travail pédagogique avec leurs enseignants. Le dispositif compte aujourd’hui plus de 317 000 élèves et apprentis inscrits, ainsi que 11 000 enseignants.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2909
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !