aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

  • 04/08/17 | Annulation de 300 M€ de dotations de l’Etat aux collectivités locales. Pierre Camani réagit

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, sénateur et membre du groupe de travail sur les difficultés des Départements ruraux estime que cette annonce est « un nouveau coup dur. C'est une décision inattendue et incompréhensible, alors même que le Président de la république s’était montré rassurant envers les élus locaux lors du lancement de la Conférence nationale des Territoires. (…) Pour autant, ce mauvais signal envoyé aux collectivités locales n'entache pas ma détermination à poursuivre le combat. »

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Le festival du Périgord noir contribue à la notoriété de Saint-Amand de Coly

05/08/2017 | Depuis une trentaine d'années, un important partenariat s'est noué entre le festival du Périgord noir et ce village, faisant partie des plus beaux de France.

Vincent Geoffroid, maire depuis 2016 et Claude Villatte, son prédécesseur

La 35e édition du festival du Périgord noir débute aujourd'hui pour une quinzaine qui s'annonce riche en émotions, en événements en découvertes. L'ancrage territorial est l'un des fondamentaux de la démarche des fondateurs de cet événement culturel estival qui trouve son prolongement hors saison. Le festival, c'est aussi les liens, parfois forts qui se sont tissés avec d'une vingtaine de communes, entre vallées Vézère et Dordogne. Parmi elles, Saint-Amand-de-Coly, qui accueille depuis seize ans l'Académie de musique ancienne. Ce partenariat est expliqué par le maire actuel et son prédécesseur.

Commune du Périgord noir, Saint Amand-de-Coly, un peu plus de 400 habitants à l'année, dotée d'un patrimoine architectural et naturel exceptionnel est devenue au fil des ans, indissociable du festival de musique du Périgord noir, dont la 35e édition ouvre aujourd'hui. "Tout a débuté, il y a une trentaine d'années. Sur le village, il y avait déjà un dynamisme culturel et l'organisation de concerts. Le premier contact entre Jean-Luc Soulé, le fondateur du Festival, s'est noué avec Marcel Roulland, le président des Amis de Saint Amand de Coly. Cette association a pour but de sauvegarder et mettre en valeur le patrimoine de St Amand et de son Abbatiale, et de contribuer aussi à l'animation culturelle du village. Assez rapidement, la commune est devenue un partenaire du festival. Des relations amicales se sont tissées, explique Claude Villatte, maire de 1983 jusqu'au printemps 2016.

Associée à la communication de la manifestationDepuis seize ans, le village classé parmi les plus beaux de France, accueiile les jeunes musiciens de l'Académie musique ancienne du Festival. Ces jeunes artistes de plusieurs nationalités sont hébergés dans les gîtes de la commune. Cette année, ils sont une trentaine de chanteurs et instrumentistes à séjourner et à travailler autour de l'oeuvre de Johann Sebastian Bach. Ils se produiront les 12 et 13 août à l'abbaye.  Un concert est également programmé le mercredi 9 août."Le festival du Périgord est un des rendez vous incontournables de l'été. Notre village est associé depuis de nombreuses années à la communication de la manifestation. Indéniablement, cet événement participe à la notoriété de la commune et à sa vie économique.  Il a contribué à faire connaître notre village au delà des frontières de la Dordogne et au développement touristique. Actuellement, nous avons une capacité en gîtes et en chambres d'hôtes de 150 lits, deux campings qui représentent une capacité d'hébergement de 1300 personnes, un restaurant et un hôtel. Certains festivaliers, venant parfois de loin, viennent spécifiquement pour la musique classique. Ce n'est pas notre seul atout touristique. Nous avons aussi un patrimoine naturel riche et nous accueillons de nombreux randonneurs à pied et à VTT," souligne Vincent Geoffroid, maire depuis 2016. Le premier magistrat préfère évoquer le réel partenariat. "Nous ne versons pas de subvention directe au festival. Sur un budget municipal autour d'un million d'euros, nous n'en n'aurions pas la possibilité. Mais nous mettons à disposition gratuitement nos bâtiments communaux, pour des salles de répétition, le Séchoir qui sert de cantine aux jeunes Académiciens. Trois de nos agents communaux apportent une aide logistique pour les concerts et certains besoins," poursuit Vincent Geoffroid.

Retour pour le territoireL'ancrage territorial est un des fondamentaux de la démarche du conseil d'administration de Festival et de son président fondateur Jean-Luc Soulé. Un des objectifs du Festival est de partager la culture musicale avec les publics qui en sont les plus éloignés, notamment en milieu rural et hors des temps forts de l'été. "Depuis plusieurs années, le festival participe au salon du livre les petits lous et propose des animations gratuites à l'automne. Et depuis la dernière rentrée scolaire, la soixantaine d'enfants scolarisés sur le RPI Coly-Saint Amand-de-Coly bénéficient de séances de découvertes autour de la musique classique et des instruments sur le temps scolaire. C'est ce que j'appelle un véritable retour sur le territoire aux bénéfices des plus jeunes. Ces actions sont bien sûr poursuivies," souligne le maire. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2417
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !