18/12/17 : Alain Juppé et plusieurs maires dont Martine Aubry réclament le soutien de l'Etat car "2017 s’achève sur une hausse massive de la demande d’asile et de nouveaux arrivants mettant sous une extrême tension les politiques publiques (...) classiques"

17/12/17 : "Avant si j'était vieux", théâtre, musique et bien vieillir, voici le mélange détonant que les caisses de retraite d’Aquitaine proposent de découvrir gratuitement. La prochaine représentation a lieu le 19 décembre à 15 h à Bergerac au centre culturel.

15/12/17 : Futuroscope : le président du directoire Dominique Hummel a annoncé dans La Nouvelle République qu'il allait quitter ses fonctions en mars prochain.

14/12/17 : Depuis ce 12 décembre, la FRSEA Sud Ouest a de nouveaux contours. Regroupant désormais les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine elle représente 25 départements. Le même jour, Philippe Moinard en a été élu à la présidence.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/12/17 | Les radicaux de gauche Nouvelle Aquitaine...

    Lire

    Après la récente fusion du Parti Radical de Gauche et du Parti Radical Valoisien au sein "d’une nouvelle structure baptisée « Mouvement Radical » dans laquelle ils ne se reconnaissent pas totalement les élus Radicaux de Gauche du Conseil régional ont souhaité prendre leurs distances avec ce contexte politique national. Ainsi Soraya Ammouche-Milhiet, Benoît Biteau, Régine Marchand, Francis Wilsius,réaffirment leur place au sein de la majorité d’Alain Rousset et gardent leurs distances avec les jeux politiques des appareils nationaux, partageant des valeurs communes autour du triptyque républicain et de la Laïcité."

  • 15/12/17 | La Charente-Maritime toujours en manque d'eau

    Lire

    Au vu de la situation hydrologique actuelle et de l’absence de pluviométrie, le préfet de la Charente-Maritime a décidé de prolonger l'arrêté en date du 31 octobre 2017 jusqu’au dimanche 14 janvier 2018 inclus. Le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des retenues d’eau à usage d’irrigation agricole et tous les plans d’eau est interdit sur tous les bassins de gestion de Charente-Maritime (sauf bassin Charente aval) pour les remplissages par prélèvement superficiel.

  • 15/12/17 | Martin Leÿs délégué régional EDF en janvier 2018

    Lire

    Benoît Thomazo délégué régional d'EDF en Aquitaine puis Nouvelle Aquitaine depuis 4 ans passera le relais en janvier prochain à Martin Leÿs. Celui-ci, jusque là directeur du dialogue social au sein du groupe, présidait le Comité central d'entreprise et le Comité européen ainsi que le Fonds "Agir pour l'emploi" d'EDF qui soutient les projets portés par les associations d'insertion. Martin Leÿs avait été en 2002 directeur de cabinet de la délégation d'Aquitaine à Bordeaux avant de devenir conseiller social auprès de François Roussely et de diriger depuis la Chine le développement Asie d'EDF pendant six ans.

  • 15/12/17 | Asphodèle, le plus bio des salons revient à Pau

    Lire

    Plus grand et plus ancien salon des produits bio du Sud ouest, Asphodèle, est de retour, du 15 au 17 décembre, au Parc des expositions à Pau pour sa 22ème édition. Résolument engagé pour la planète et le bien être, il se dédié à la bio et aux nouvelles façons de vivre et de consommer, à travers cette année plus de 220 exposants. Des artisans, producteurs, viticulteurs, créateurs, entreprises de transformation triés sur le volet. Au programme aussi de nombreuses animations et conférences qui évoqueront notamment les OGM, l'agriculture bio, l'éco-construction ou encore les semences libres.

  • 15/12/17 | Le point sur la tuberculose bovine en Dordogne

    Lire

    La campagne de prophylaxie 2017-2018 de la tuberculose bovine a débuté en avance avec un nouveau mode de dépistage qui donne des résultats encourageants. Il s’agit d’un procédé à la fois plus efficace mais aussi plus contraignant, car nécessitant une bonne contention des bovins. Depuis le début novembre, 106 dossiers de prophylaxie ont été traités et 5 élevages ont présenté des résultats positifs. Le nombre de foyers de tuberculose pour 2017 est toujours de 28 élevages, dont 8 ont fait l’objet d’un abattage total et 20 d’un abattage sélectif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le Glob Théâtre: Un espace engagé au coeur des Chartrons

12/10/2007 |

Le Glob Théâtre

Pour qui n'a jamais franchi les quartiers Nord de Bordeaux pour se rendre rue Joséphine écouter la bonne parole contemporaine, le Glob théâtre offre une session de rattrapage des plus intéressantes. Avec une programmation dense et prolixe, des rendez-vous singuliers avec le public et une attention particulière à la création issue de la région

Voici un théâtre qui poursuit son engagement artistique et se fraye un chemin de traverse détonant parmi les nombreuses salles de spectacle qui jalonnent le territoire aquitain. Au programme, du théâtre, de la danse, des spectacles jeune public, des concerts et des arts mixtes.

Une programmation sans concessions
Pas de répertoire. Avis aux amateurs, la sentence est sans appel, au GLOB on ne voit que du contemporain. Dans ce théâtre, on vient découvrir et regarder les mots de Jean-Luc Lagarce, Fabrice Melquiot, Jan Fabre, Alexandre Baricco, Kangni Alem…et se confronter au monde dans sa diversité. Explorant les moindres recoins de la création artistique, le GLOB propose d’écouter les pas de comédiens, chanteurs ou danseurs qui racontent sur scène ce que leur souffle leur corps, leur conscience « d’être là ». Pour cette saison, outre des plumes contemporaines incontournables, la création chorégraphique est mise à l’honneur avec la présence de Faizal Zeghoudi en tant qu’artiste associé du GLOB. A noter également la présence du sulfureux chorégraphe Mark Tompkins et des brillantes Nathalie Pernette et Muriel Barra. Pas de jaloux du côté des plus jeunes qui bénéficient d’une saison jeune public riche et originale, notamment à travers le cycle de danse contemporaine « remue ménages ». Enfin, des créations dites « mixtes » et des concerts viennent ponctuer régulièrement cette programmation de plus de 10 mois, avec comme point d'orgue, un festival hors les murs au titre évocateur « les dessous de Joséphine », qui aura lieu au mois de juin.

Un outil dédié a la création
Parce que l’art n’est pas toujours gratuit et dans un contexte où la création est plus souvent en péril que pérenne, le GLOB poursuit son attachement à défendre une politique culturelle engagée, reposant sur le soutien aux initiatives locales et à l’accueil de compagnies en résidence sur du long terme. Dans cette optique, et conscient des réalités économiques du secteur, la salle de spectacle poursuit sa « loi des séries » et fait le choix de diffuser certaines de ces créations sur une longue durée afin de favoriser leur maturation et leur rencontre avec le public. Une idée mûrement réfléchie qui tient compte des attentes des artistes et du public, contrairement aux logiques mercantiles qui prévalent aujourd’hui, y compris dans le secteur culturel.
Parallèlement, un label « nouvelle génération » a été créé, qui mettra en avant une jeune compagnie tout au long de la saison. Cette année c’est au collectif Art Hache Scène qu’incombera cette mission, à travers trois rendez-vous programmés en janvier et en mars : la présentation de deux de leurs créations et la participation à un « Amuse-Gueule » avec le public.

Des rendez-vous singuliers avec le public
Entre reprises de contacts et nouveaux rendez-vous, le GLOB renforce ses velléités de proximité et offre de nombreux espaces d’échanges avec qui le souhaite. Coté « friperies », les Lundis Sonores pour découvrir la scène chanson locale dans le cadre intimiste de la salle, les Revues de Presses Artistiques pour réveiller les consciences en confrontant le flot médiatique à la parole artistique et les stages de pratiques artistiques ouverts à tous, confirmés ou néophytes.
Deux nouveautés viennent s’ajouter à cette saison : les Amuse-Gueules, des apéritifs conviviaux à l’entrée libre, menés par les artistes de la programmation qui viendront présenter leur univers et leur projet autour d’un verre, quelques semaines avant la présentation de leur spectacle et la carte BOUCHE à GLOB, un dispositif ingénieux pour relancer le bouche à oreille. Et comme si tout cela ne suffisait pas, l’arrivée d’une nouvelle station de Tramway (les Hangars) ôtera définitivement toute excuse de ne pas se rendre dans ce lieu à la pensée militante, qui offre à chacun ce qu’il a de plus inaliénable : la liberté de parole et de pensée.

Hélène Fiszpan

Partager sur Facebook
Vu par vous
366
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Guillaume Gwardeath | 29/09/2007

C'est vrai que c'est une bonne chose, de façon générale, les apéritifs conviviaux.

PS : très bon article sur les melons en sorbet. Même si personnellement je les préfère nature.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !