Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/07/18 | Charente-Maritime : les limitations d'usage de l'eau de l'été arrivent

    Lire

    A compter du lundi 16 juillet, 8h, le bassin Curé-Sèvre MP6 et le sous-bassin Marais Nord Aunis MP4 passent en alerte d’été, suite à un arrêté du préfet. Cette limitation provisoire de l'usage de l'eau concerne tous les prélèvements à des fins agricoles à partir de forages, cours d’eau, plans d’eau en communication ou alimentés par une nappe souterraine ou un cours d’eau, plans d’eau établis sur un cours d’eau. Les mesures de coupure ne s’appliquent pas aux cultures ayant obtenu une dérogation.

  • 13/07/18 | Rocade bordelaise : des feux pour réguler le trafic

    Lire

    Attention aux utilisateurs de la rocade bordelaise: à partir du 17 juillet, des feux bicolores vont être installés sur 17 bretelles d'accès de sept échangeurs pour réguler le trafic de la rocade. Une première phase entrera en service avant la fin juillet sur les trois bretelles extérieures des échangeurs 24 et 25 pour une durée de quatre mois. Le rythme des feux variera selon le trafic et selon la bretelle. Le déploiement complet de ce dispositif, mis en place par la DIRA (direction interdépartementale des routes Atlantique, interviendra d'ici fin 2018.

  • 13/07/18 | Emmanuel Macron deux jours en Dordogne, les 18 et 19 juillet

    Lire

    Le président de la république sera en Dordogne, les 18 et 19 juillet. Le thème de sa visite sera les services publics en zone rurale. C’est Michel Delpon, le député du Bergeracois, qui dévoile le programme de cette visite sur sa page Facebook. Emmanuel Macron devrait visiter le bureau de poste de Marsac, assister au dévoilement de la Marianne dans le quartier du Toulon à Périgueux, visiter l’imprimerie du timbre à Boulazac et la Maison des services au public de Sarliac-sur-l’Isle.

  • 13/07/18 | Périgueux : une jauge de 5000 personnes pour la fan zone

    Lire

    Périgueux a crée une fan zone en plein cœur de ville, dans le parc Gamenson. Pour la finale du 15 juillet, où la France affronte la Croatie, la jauge a été portée à 5000 personnes. Attention cependant, cette jauge ne pourra pas être dépassée pour des raisons de sécurité. Des stands buvette et petite restauration sont aussi proposés. L'entrée est gratuite. L'ouverture des portes a lieu à 15 h et la fermeture à 21 h. 3 entrées publiques sont mises en place (avec fouilles et palpations de sécurité).

  • 13/07/18 | La Rochelle : feu d'artifice en hommage à Didier Lockwood

    Lire

    Pour le 14 Juillet, la ville de La Rochelle a vu les choses en grand : un spectacle pyrotechnique sur les musiques de Didier Lockwood. Pour construire le spectacle, le directeur artistique de la société Ruggieri (Nouvel an Paris 2017, départ de L'Hermione, Violon sur le Sable), avec le directeur du Violon sur le Sable Philippe Tranchet, la soprano Patricia Petibon et Didier Pironti, le président du festival Jazz Entre les deux tours. Rendez-vous allée du Mail ou avenue Michel-Crépeau à 22h45.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Entre les Lignes: Le Prince Noir, un prince d'Aquitaine qui a mauvaise réputation

23/02/2013 | L'historien Antoine Lebègue s'est penché sur l'histoire méconnue du Prince Noir, Edouard de Woodstock de son vrai nom, à la notoriété entachée par le temps.

Vrai Manoir du Prince Noir (La Réole) ?

Pour Antoine Lebégue qui signe le livre "Le Prince Noir (1330-1376) et sa légende" aux Editions Sud Ouest, on ne peut résumer l'existence d'Edouard de Woodstock à sa légende, plus obscure que ne l'aurait été la réalité. Cette grande figure de l'histoire française et anglaise, personnage clé de la guerre de Cent Ans, doit être ainsi "analysé sans haine ni passion" et l'historien se fait un devoir de rétablir la vérité par une biographie rigoureuse et très détaillée du Prince de Galles et d'Aquitaine. De sa naissance à ses plus importantes batailles, le livre éclaircit le mystère du Prince Noir.

Le Prince Noir et sa légende
Acheter ce livre chez Mollat.com

Antoine Lebégue ne s'attache qu'aux faits historiques pour décrire Edouard de Woodstock, n'utilisant pas le terme de "Prince Noir", invention selon lui du XVIe siècle destinée à décrire une couleur d'armure qu'il n'aurait pu porter ou une "noirceur d'âme" exagérée. "Toute une construction mythologique" a été bâtie autour d'un prince aux victoires et caractères chevaleresques pourtant méritants : dans le bordelais, "il est présenté comme un héros", "un peu partout, des châteaux sont censés avoir appartenu au Prince Noir ou l'avoir abrité".

Des anecdotes précises.Héritier d'un bel arbre généalogique, l'histoire politique d'Edouard de Woodstock commence lorsqu'il reçoit en 1343 le titre de Prince de Galles : pour Antoine Lebégue, "le moment est réellement historique, car c'est le début d'une lignée ininterrompue de princes de Galles, la tradition s'étant perpétuée jusqu'à nos jours".
Suivent les récits de ses nombreuses batailles, au côté d'un père-roi qui le met à l'épreuve. Outre ces combats, l'historien décrit aussi l'anecdote qui aurait vu naître l'Ordre de la jarretière : Jeanne de Kent, cousine du Prince, invitée à danser par Edouard III, perd sa jarretière et le roi, pour lui éviter un embarras, la fixe à son propre genou avec cette phrase célèbre "Honni soit qui mal y pense".

Et l'Aquitaine dans tout ça ?En 1355, passant par Castets-en-Dorthe, Bazas et Castelnau, son armée se dirige vers le comté d'Armagnac où elle se déploie en trois batailles. Emportant ainsi la Gascogne, puis le Languedoc "par abandon", sa mauvaise réputation débute, les chroniqueurs retenant surtout ses destructions et pillages.
Il gagne les honneurs à Poitiers en 1356 : "seul avec son armée de Gascons, d'Anglais et de Gallois, il a mis à genoux le royaume de France", écrit Antoine Lebégue. En 1362, l'Aquitaine devenue une principauté indépendante, il en devient le prince souverain, héritier et successeur des ducs d'Aquitaine, avant de la quitter définitivement en 1371. Entre temps, il a mené une campagne victorieuse en Espagne, dont il est revenu malade : son affaiblissement durera jusqu'à causer sa mort en 1376.

Laura Jarry
Par Laura Jarry

Crédit Photo : Aqui.fr - Tous droits réservés.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1041
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !