Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/07/18 | Coupe du Monde : la préfecture fait le bilan

    Lire

    Selon la préfecture de Gironde, 460 interventions de sapeurs pompiers, 195 prises en charge de personnes dont 108 au Stade Chaban Delmas et 75 interventions sur des accidents de voie publique (sans victime) ont eu lieu ce dimanche 15 juillet dans le cadre de la finale de la Coupe du Monde de Football. Sept véhicules ont été brulés et une vingtaine de poubelles incendiées. A noter également que 84 interventions des Sapeurs Pompiers ont eu lieu pour des incidents extérieurs causés par les orages ayant touché le nord de la métropole.

  • 16/07/18 | Nouvel épisode de grèle en Gironde

    Lire

    Ce dimanche,vers 17 heures, une série d'orages accompagnés de grêle a frappé en Gironde et touché 2000 hectares de vignes selon les premiers chiffres communiqués par le Conseil Interprofessionnel des vins de Bordeaux. Le secteur du Sud-Gironde (Sauternes, Fargues ou Langon) a été le plus touché par ce nouvel épisode d'intempéries. Le couloir d'orages a causé d'importants dégâts dans le Sauternais et les Graves. L'orage a également détruit des cultures de maïs, de tabac ou de maraîchage (notamment à Eysines). Météo France n'ayant pas eu le temps d'envoyer un message d'alerte, les canons anti-grêle n'ont pas été activés.

  • 14/07/18 | Charente-Maritime : les limitations d'usage de l'eau de l'été arrivent

    Lire

    A compter du lundi 16 juillet, 8h, le bassin Curé-Sèvre MP6 et le sous-bassin Marais Nord Aunis MP4 passent en alerte d’été, suite à un arrêté du préfet. Cette limitation provisoire de l'usage de l'eau concerne tous les prélèvements à des fins agricoles à partir de forages, cours d’eau, plans d’eau en communication ou alimentés par une nappe souterraine ou un cours d’eau, plans d’eau établis sur un cours d’eau. Les mesures de coupure ne s’appliquent pas aux cultures ayant obtenu une dérogation.

  • 13/07/18 | Rocade bordelaise : des feux pour réguler le trafic

    Lire

    Attention aux utilisateurs de la rocade bordelaise: à partir du 17 juillet, des feux bicolores vont être installés sur 17 bretelles d'accès de sept échangeurs pour réguler le trafic de la rocade. Une première phase entrera en service avant la fin juillet sur les trois bretelles extérieures des échangeurs 24 et 25 pour une durée de quatre mois. Le rythme des feux variera selon le trafic et selon la bretelle. Le déploiement complet de ce dispositif, mis en place par la DIRA (direction interdépartementale des routes Atlantique, interviendra d'ici fin 2018.

  • 13/07/18 | Emmanuel Macron deux jours en Dordogne, les 18 et 19 juillet

    Lire

    Le président de la république sera en Dordogne, les 18 et 19 juillet. Le thème de sa visite sera les services publics en zone rurale. C’est Michel Delpon, le député du Bergeracois, qui dévoile le programme de cette visite sur sa page Facebook. Emmanuel Macron devrait visiter le bureau de poste de Marsac, assister au dévoilement de la Marianne dans le quartier du Toulon à Périgueux, visiter l’imprimerie du timbre à Boulazac et la Maison des services au public de Sarliac-sur-l’Isle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | La Cub veut installer l'art contemporain le long de la Garonne

01/12/2014 | Après l'installation d'oeuvres d'art le long des lignes de tram, la Cub a présenté aujourd'hui un programme artistique qui investirait les berges de la Garonne.

L'oeuvre "Vril", de Suzanne Treister, prend la forme d'une gigantesque soucoupe volante installée au dessus des bassins à flots.

La Communauté Urbaine de Bordeaux investissait aujourd'hui le CAPC (musée d'art contemporain) de Bordeaux pour présenter quelques unes des futures oeuvres de son programme artistique. Au menu, une quinzaine d'artistes qui devraient investir prochainement les berges de la Garonne. Une soucoupe volante aux bassins à flots, une orgue à vapeur à Bègles, ou encore un pavillon consacré à Jacques Ellul près des Quinconces... Tour d'horizon des projets phares qui investiront les berges ces 4 prochaines années.

Le "lion" de La Bastide, les fées de Carbon-blanc... Dans le courant des années 2000, la Cub avait déjà présenté un programme d'installation de plusieurs oeuvres contemporaines le long des lignes de tramway. Certaines sont devenus incontournables, d'autres sont plus décriées, mais elles ont le mérite d'être là. Ce lundi 1er décembre, le comité de pilotage et quelques artistes se sont réunis au CAPC de Bordeaux pour présenter quelques unes des oeuvres du prochain programme de la Cub (qui s'étale entre 2015 et 2018 et réunit une quinzaine d'artistes) d'installation d'oeuvres d'art contemporaines, qui devraient s'installer le long de la Garonne. 

Soucoupes volantes et orgues à vapeurParmi les projets présentés, on peut citer le "triptyque" entre science et fiction de l'américaine Suzanne Treister, qui a prévu d'installer un VRIL (sorte de gigantesque soucoupe volante de 15 mètres de diamètre) le long des bassins à flots, à Bacalan ou encore un étrange pavillon octogonal vert de 6 mètres de haut qui rendrait hommage aux ouvrages du philosophe Jacques Ellul, avec un puits situé au milieu du pavillon. Enfin, l'artiste américaine devrait également réaménager l'observatoire de Floirac à la gloire de la science fiction, avec la mise en place de 6 vitrines en bois contenant des livres fantastiques, et d'un télescope pour pouvoir s'immerger au coeur des étoiles.

Plus terre-à-terre mais non moins intriguant, l'oeuvre de l'artiste parisienne Bettina Samson : une orgue qui fonctionnerait grâce aux rejets de vapeur de l'usine d'incinération voisine à Bègles, qui jouerait de la musique deux fois par jour au rythme des marées. Une sorte de sculpture sonore, dont l'artiste explique l'inspiration : "ce projet sera posé sur une structure métallique de 4 mètres de haut, et l'orgue sera composé de 36 sifflets qui couvriront 3 octaves. Cela donnera une musique grave, assez sonore, qui évoque les bateaux à vapeur et fait ainsi un parallèle entre 2 fleuves : la Garonne et le Mississipi. Cela s'inspire aussi de la musique des "brass-band" de la Nouvelle-Orléans". Une oeuvre qui, selon Michel Duchène, vice-président de la Cub chargé des projets d'aménagement urbain, "apporte une certaine forme de poésie dans une zone industrielle qui ne s'y prête pas forcément". 

Un programme plurielD'autres pistes ont également été évoquées, notamment la réalisation de deux films produits par la maison de production locale Dublin Films. Le premier raconte l'histoire d'un poète étranger qui arrive à Bordeaux, et s'inspire de l'histoire du poète Holderlin. Il mobilisera une équipe d'une vingtaine de personnes et devrait être tourné entre avril et mai. Le second long-métrage en projet est basé sur le texte de "L'île des esclaves" de Marivaux, et sera tourné dès avril prochain sur l'ïle de Trompeloup (à environ 8 kilomètres de Pauillac, en Gironde). Originalité de l'artiste, Peter Friedl : pour l'instant, aucun scénario n'a été écrit, et il devrait s'inspirer du casting et des répétitions, qui devrait réunir 5 rôles castés en Aquitaine, soit en casting sauvage, soit au moyen de personnalités à contre-emploi (ainsi, Bertrand Cantat fait notamment partie du casting potentiel). Autre artiste en lice pour le projet, Danica Dakic travaille sur les "légendes urbaines" et pourrait les mettre en scène... sur un cargo-vraquier. 

Pour Michel Duchène, le but d'un tel programme reste clair : "Il vise à transformer l'espace public pour lui donner un petit supplément d'âme à travers des oeuvres perturbantes, fortes". Le 19 décembre, les deux propositions de longs-métrages de Peter Friedl et Simohammed Fettaka seront présentés au Conseil de la Cub. La mise en oeuvre du programme Garonne, destinée à "s'étaler dans le temps" selon Catherine David, qui participe au comité de pilotage, devrait s'effectuer entre 2015 et 2018. "Dans le contexte actuel de politique culturelle, décrit-t-elle, beaucoup de communes ont tendance à privilégier l'évènementiel, qui dure 3 mois mais qui reste éphémère. Garonne est un projet à long terme". Reste à savoir si les futures oeuvres éveilleront la "sensibilité artistique" des riverains, qui reste, elle aussi, durablement subjective.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : Suzanne Treister

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
5372
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !