Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/06/19 | Sidérurgie: Celsa renforce sa présence dans le Sud-Ouest

    Lire

    Suite à l'annonce de Celsa Group ce lundi de la construction d'un train de laminage sur son site français implanté à Boucau (64) et Tarnos (40), Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes, s'est félicité de l'aboutissement du projet. "Cet investissement de 60M€, créateur immédiatement d’environ 140 emplois directs, permettra de valoriser le produit extrait des aciéries de CELSA. Il consolide pour les décennies à venir l’activité des Aciéries de l’Atlantique et renforce le tissus industriel landais et aquitain.»

  • 17/06/19 | Journées portes ouvertes de l'AFPA : pour un nouvel avenir professionnel

    Lire

    Le 20 juin de 9h à 12h, les centres AFPA (Agence Nationale pour la Formation professionnelle des Adultes) de Bègles, Pessac et Bordeaux Caudéran organisent leur deuxième journée portes ouvertes. Jeunes, séniors, demandeurs d'emploi en réorientation... Entretiens avec des conseillers et formateurs, information sur l'alternance, bilan de compétences et préparation à la retraite seront au programme. En 2018, 68% des stagiaires formés à l'AFPA ont retrouvé un emploi les six mois suivants leur formation.

  • 17/06/19 | Double exposition photos à l'Abbaye de la Sauve-Majeure et Cour Mably

    Lire

    Le Centre des monuments Nationaux et la ville de Bordeaux dévoilent une double exposition des photographies d'Alexandre Chamelat spécialement commandée pour la saison culturelle "Liberté ! Bordeaux 2019 - du siècle des lumières à l'esprit océan". Fruit d'un voyage ou d'une rencontre, en relation avec l'humain, la terre et le territoire ; les œuvres du photographe seront visibles sur les deux sites du 20 juin au 20 août.

  • 17/06/19 | Haute-Vienne : "Je lis, j'élis", dévoile son lauréat

    Lire

    La proclamation des résultats du prix départemental de littérature "Je lis j'élis" a lieu le mardi 18 juin prochain à Limoges. L'hémicycle du Conseil départemental de Haute-Vienne reçoit, à partir de 14h30, 180 enfants et trois auteures d'albums jeunesse - Najoua Darwiche, Céline Claire, Chiara Mezzalama - ayant participé à la compétition. Au total 6410 élèves haut-viennois ont participé à l'élection de leur album jeunesse préféré.

  • 17/06/19 | Participez au Marathon des JO de Paris !

    Lire

    Les Jeux de Paris 2024 seront les premiers Jeux de l’histoire ouverts à la population. Certaines épreuves, à l’image du mythique Marathon des Jeux, seront en effet ouvertes au grand public! Le même jour que la course officielle, et sur un parcours identique à celui des plus grands champions. 12 courses de 2 024 m chacune sont organisées le dimanche 23 juin dans 12 villes de France pour désigner les premiers qualifiés grand public du Marathon des JO 2024, et Bordeaux accueillera l’une de ces courses! Rdv de 11h à 13h au Parc Floral de Bordeaux, avenue de Pernon.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Le théâtre Blossac de Châtellerault : un ouvrage pour un lieu emblématique

25/11/2018 | Situé au coeur de Châtellerault, le théâtre Blossac possède désormais son livre. Ce dernier revient sur l'histoire de ce lieu et propose une visite des coulisses.

La salle du théâtre, telle qu'elle l'était dans les années 1890. Un lieu qui a rouvert en 2013. après une fermeture de 35 années.

Le théâtre Blossac de Châtellerault vient de fêter ses cinq ans de réouverture. Il fait partie des rares théâtres à l’Italienne, en forme de fer à cheval, présents en France. Un patrimoine incontestable de la ville de Châtellerault, situé au coeur de la ville, sur le boulevard qui porte son nom. Resté à l’abandon pendant 35 ans, il renaît tel qu’il était à la fin du XIXe siècle. Un lieu que les Châtelleraudais se réapproprient peu à peu puisque plusieurs associations y donnent des représentations. Il fait également l’objet d’un ouvrage, un livre de 80 pages qui revient sur son histoire et qui permet d’en faire une visite guidée dans la collection « Visages du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine ». Il s’agit du 10e lieu mis en avant dans la région dans cette collection. Découverte.

C'est Un lieu unique dans la Vienne. Avec une salle en forme de fer à cheval. le théâtre Blossac de Châtellerault reste emblématique dans la patrimoine. Inauguré en 1844, il possède une salle à l’Italienne. Fermé durant 35 années (il avait fermé en 1978), le bâtiment a été restauré pour rouvrir ses portes en 2013. Il a fallu plusieurs années de travaux et plus de 6 millions d’euros (hors taxes) de coût. Actuellement, il est dans son jus c’est-à-dire comme dans les années 1890 où il avait connu quelques réaménagements par rapport à son ouverture. « A la réouverture de la salle, plus de 10 000 Châtelleraudais sont venus la découvrir. C’était la renaissance du théâtre. » se remémore Jean-Pierre Abelin, le maire de Châtellerault et président de Grand Châtellerault. On veut faire revivre le théâtre grâce notamment aux associations qui l’animent avec des représentations et également des visites de ce lieu ».

Les deux auteurs et le maire de Châtellerault, Jean-Pierre Abelin, (à droite) avec le livre sur le théâtre Blossac

Ce bâtiment, situé au coeur de la place centrale de Châtellerault, fait l’objet d’un ouvrage Châtellerault, Le théâtre Blossac écrit par deux auteurs et publié dans la collection « Visages du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine » aux éditions Le Festin. « La région nous a sollicités. Elle est à l’initiative de cette publication et nous permet de faire découvrir cette pépite au plus grand nombre. Car le théâtre participe à l’attractivité de notre territoire et à son patrimoine », poursuit Jean-Pierre Abelin. Virginie Tostain et Jean-Paul Petit sont les deux auteurs de cette monographie. Pour la rédiger, ils se sont basés sur des archives et ont rassemblé de nombreux documents dont un mémoire rédigé en 1985 en histoire de l’art à l’université de Poitiers par René-Charles Guilbaud, mais également des photographies. 

Histoire et visite guidée du théâtre

L’ouvrage de 80 pages se découpe en deux parties : un côté historique et une visite guidée du lieu. « C’est un guide de visite qui se veut complet », résume Virginie Tostain, animatrice de l’architecture et du patrimoine de Grand Châtellerault et chargée de la valorisation patrimoniale du théâtre  Blossac. Un livre  riche également en photographies : plan de la salle, clichés des restaurations, du lieu, de ses coulisses (notamment la machinerie d’époque). « Nous sommes même allés à l’Opéra royal de Versailles pour savoir comment ça fonctionnait. Là-bas, j’avais été bluffé. Les décors bougent en quelques secondes seulement. Il y a des possibilité inouïes », explique Jean-Michel Audiguet, responsable technique du théâtre de Châtellerault.

Le théâtre Blossac est situé au coeur de la ville de Châtellerault à côté de la Mairie.

Anecdoctes en série

Quant à Jean-Paul Petit, membre de l’association « les amis de l’ancien théâtre », il avait rassemblé en amont un grand nombre d’archives sur ce bâtiment. L’association et la commune avaient même regroupé leurs forces pour qu’en 2009 la salle obtienne son classement au titre des Monuments historiques. L’ancien professeur de Lettres se souvient d’une salle de réunion, de fête, d’un théâtre populaire. Mais il a surtout lu de nombreuses coupures de presse qui remontent même au XIXe siècle aussi bien dans « L’écho de Châtellerault » que dans  « Le mémorial du Poitou ». « Les comptes rendus de spectacle sont passionnants. Parfois les ouvreuses étaient poussées par la foule et elles avaient du mal à empêcher l’entrée dans les loges. Puis, certaines femmes allaitaient même dans la salle », Jean-Paul Petit possède comme cela de nombreuses anecdotes sur ce lieu.

Retour au théâtre, Initialement la salle pouvait contenir plus de 600 personnes; aujourd’hui sa capacité est réduite à 330 places pour des raisons évidentes de sécurité. Des mains courantes et des protections ont été rajoutées. Mais les balcons restent toujours dans leur état initial avec le fameux poulailler tout en haut. Il y a plusieurs explications à cette appellation. « L’origine peut venir d’un certain mépris des classes populaires à qui on réservait ces places et qui « piaillait » comme des volailles. L’autre raison: souvent cet endroit était grillagé pour des raisons de sécurité entre autre », explique Virginie Tostain. L’autre terme pour désigner cet espace-là du théâtre était le paradis à cause de la proximité de la coupole. Enfin, il y a la scène. Sa particularité, sa pente douce de 4%. Afin de tromper l’oeil des spectateurs et de jouer sur la perspective. L’illusion est parfaite. 

Le théâtre Blossac de Châtellerault doit redevenir un véritable lieu d’animation. Comme le résume l’animatrice de l’architecture et du patrimoine de Grand Châtellerault, Virginie Tostain : « S’il y a trois théâtres à l’Italienne à voir, je vous conseille de visiter celui de Versailles, de Vicenze, et bien sûr celui de Châtellerault. » Ses visites sont organisées mensuellement et pendant les vacances scolaires. En attendant, vous pouvez profiter des illustrations et de l’histoire de ce site emblématique du Châtelleraudais avec le livre Châtellerault, Le théâtre Blossac, tiré à 2 000 exemplaires, disponible en librairie à Châtellerault, en vente aussi à l’office de tourisme de Grand Châtellerault et à l’accueil du théâtre.  

Châtellerault, Le théâtre de Blossac, "Visages du patrimoine en Nouvelle-Aquitaine", aux éditions Le Festin 80 pages, 8 euros

 

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4332
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !