Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir délibérément choisi de ne pas avoir inscrit aux deux derniers ordres du jour la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel de cette décision.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Lectures du Vendredi : "Ciel ! Mon étoile." de Cécile Léna et "Le Périgord" d'Anne-Marie Cocula et Alain Bordes

06/11/2010 |

Ciel ! de Cécile Léna

Asseyez-vous sur le ventre d'un nuage et prenez une petite piqûre de philosophie. Puis passez de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Glissez-vous comme une petite souris dans les observatoires dessinés par Cécile Léna et assistez à une discussion entre un astrophysicien, Pierre Léna, et un philosophe, Michel Serres. "On est embarqué" disait Pascal. La Terre nous emporte, la tête dans les étoiles, on déchiffre la grammaire des civilisations. On se laisse conter l'histoire de l'astronomie et des découvertes. C'est un voyage en douceur à travers l'épaisseur du temps que nous propose cette discussion illustrée de haut niveau.

Un observatoire c'est quoi au juste ? Des appareils électriques qui ronronnent. "Des gratte-ciels humains", comme le dit Michel Serres. Un phare de la connaissance si l'on écoute Pierre Léna raconter sa vie de veilleur de phare au téléscope de Kitt Peak, attendant dans l'osbervatoire que le vent se calme pour pouvoir ouvrir la coupole. Un pont entre la lumière et l'absence de lumière, l'objet et le sujet. Deux thèmes dont les deux amis aiment discuter.

Ciel ! Mon étoile - un voyage dans les observatoires - Cécile Léna - Michel Serres - Pierre Léna
Acheter ce livre chez Mollat.com

C'est la séparation entre le sujet et l'objet, c'est le décalage qui permet l'observation.
Les Grecs ont raté le coche de la science moderne pour cette raison. Ils avaient une idée de l'observation, mais même Hipparque ignorait la séparation entre le sujet et l'objet. Pour lui, les étoiles, le monde, les Dieux, les Hommes formaient un Tout. Ils étaient comme le grand-prêtre inca et le sacrifié au sommet de la pyramide, non pas des sujets, mais des objets du monde. La séparation intervient à la fin du Moyen-âge. Aujourd'hui, il y a la crainte de la catastrophe, la peur de la destruction du monde par un excès de science. Il est possible que tous les drames que nous vivons aujourd'hui viennent précisément de cette séparation. Mais l'astronomie qui nous situe, tournants dans le temps et l'espace, nous fait prendre conscience de notre fragilité.

Lumière, d'où viens-tu ?
Notre voyage commence par la Namibie. A Paranal, au milieu d'un désert, un monument de technologie détecte l'arrivée de rayons gamma. Des grains de lumière qui témoignent de violents évènements se déroulant dans des galaxies lointaines de plus de dix milliards d'années. Ensuite c'est en Australie que l'on retrouve la même technologie. Là où il n'y a pas de montagnes hautes, là où la planète est dans l'état le plus ancien possible dû à un climat constant depuis des centaines de millions d'années. Ce sont les trois jumeaux, Namibie, Perth en Australie et Atacama au Chili.
Au pied des Andes, dans la pampa argentine, les chercheurs ont abandonné la lumière pour la détection d'un autre porteur d'informations venant des profondeurs de l'espace : le rayon cosmique. Avant, on mimait l'oeil humain pour capter la lumière, maintenant, on imite l'oeil de la mouche pour multiplier les récepteurs, rassembler l'information et la synthétiser. Collecter toujours plus de lumière, avec des miroirs toujours plus grands et aller toujours plus loin dans l'épaisseur du temps. On projette déjà en Europe une mosaïque de miroirs segmentés de 42 mètres de diamètre pour capter la lumière. Les miroirs de 8m20, c'est "has been" !  On pourra bientôt explorer le moment de la formation des galaxies, étudier une lumière émise trois cent mille ans après le Big-bang,      

Olivier Darrioumerle

Ciel ! Mon étoile. Un voyage dans les observatoires
de Cécile Léna avec Pierre Léna & Michel Serres
aux éditions Elytis
20 euros


Beau Livre: Le Périgord d'Anne-Marie Cocula et Alain Bordes

Périgord de Anne-Marie Cocula - Alain Bordes
Acheter ce livre chez Mollat.com

Un beau livre ! Ce Périgord que publient les éditions Sud Ouest l'est en effet, et pas seulement parce qu'il est riche des somptueuses photos d'Alain Bordes qui n'as pas son pareil pour nous faire pénétrer l'âme de son pays. Ce Périgord là est, d'abord, le fruit de l'extraordinaire érudition d'Anne Marie Cocula qui nous conte son histoire depuis les premiersmoments de la nation gauloise des Pétrucores jusqu'à ces années de la première moitié, et surtout de la fin du XIX°, où se succèdent les découvertes dans cette vallée de la Vézère au patrimoine préhistorique sans égal. La Mouthe, Les Combarelles, Font de Gaume... autant de lieux qui nous font aborder à la beauté de l'art pariétal, avant que Lascaux « chapelle sixtine de la préhistoire » ne surgisse de la nuit des temps. L'identité du Périgord trouve là sa dimension universelle, celle qui attire chaque année entre Montignac et les Eyzies des milliers de visiteurs.
Anne Marie Cocula nous fait voyager, deux millénaires durant, au gré de sa connaissance intime d'un pays, et elle le fait en mêlant la part des hommes et des lieux qu'ils habitent, assaillent ou défendent, de leurs guerres fratricides, de leurs alliances, des Capétiens aux Plantagenets, des protestants si fermement installés dans ce pays et des catholiques qui les pourfendront. Des noms qui enchantent notre lecture se succèdent : les Vulgrin, Bertrand de Born, Richard Cœur de Lion, Henri de Navarre, La Boétie et son ami Montaigne... Le département de la Dordogne naîtra des temps révolutionnaires où les périgourdins se plieront aux ordres des députés de la Convention après avoir choisi la Montagne contre la Gironde, s'évitant les affres de la Terreur. A offrir et lire absolument.

J.A

Le Périgord , Anne-Marie Cocula, Alain Bordes.
www.éditions-sudouest.com; 24,9 euros

Partager sur Facebook
Vu par vous
538
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !