Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/06/21 : L'ancien vice-président du Conseil départemental de la Dordogne en charge de l'agriculture, Jean-Pierre Saint-Amand est décédé lundi à l'âge de 71 ans. Il a été conseiller départemental du canton de Vergt de 1992 à 2015.

21/06/21 : Usinage, soudage, maintenance, aéronautique... Le CFAI Adour ouvre ses portes au public les 25 juin et 7 juillet sur ses 3 sites d'Assat (64), Lanne (65) et Tarnos (40). Il propose 148 offres en apprentissage dans les entreprises industrielles locales+ d'info

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Véronique Chabreyrou et Jacques Ranoux, candidats de gauche, soutenus par la majorité sortante, sont en tête avec 37,80 %, devant le binôme RN Pascale Léger et Serge Muller à 23,80 %.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Sur le canton de la vallée de la Dordogne, Germinal Peiro (PS) le président du conseil départemental sortant est réélu avec 64,96 % dès le premier tour. Il est associé à Patricia Lafon-Gauthier.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : le binôme socialiste composé de Marie-Lise Marsat et Serge Mérillou est réélu sur le canton de la Lalinde.

20/06/21 : Régionales en Dordogne : Sur le canton de Saint-Astier, Alain Rousset (PS) est en tête avec 30,39 % des voix devant la candidate RN Edwige à 23 %. L'écologiste Nicolas Thierry est en 3e position à 10,51 %.

20/06/21 : En Dordogne, l'abstention estimée pour les élections départementales et régionales en Dordogne est de 66,2%. C'est la participation la plus faible de toutes élections confondues dans le département.

20/06/21 : En Haute-Vienne, le taux de participation à 17h était de 28,54% en forte baisse par rapport à 2015 où on avait enregistré 52,36 % de votants à la même heure.

20/06/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, après un taux de participation à midi s'élevant à 14,5%, ce même taux s'affichait à 31,37 % pour le double scrutin des élections régionales et départementales du 20 juin 2021.

20/06/21 : A 17h, le taux de participation aux élections régionales et départementales s'élève à 25,68%. En 2015, il était de 45,09% pour les régionales et 44,78% pour les départementales, soit une baisse de près de vingt points.

20/06/21 : Dans la Vienne, la baisse de la participation aux élections régionales et départementales se confirme. À 17h, le taux était de 26,07% contre 43,77% pour les départementales en 2015 et 44,87% pour les régionales en 2015.

20/06/21 : En Dordogne, le taux de participation au premier tour des élections départementales et régionales estimé à 17 h est de 33,78 %, en baisse par rapport aux scrutins de 2015.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/06/21 | 5000 € de dons remis au Téléthon Gironde

    Lire

    Les salariés d'EDF Commerce sud ouest, qui participent régulièrement aux courses du Téléthon, se sont adaptés au contexte sanitaire en participant à un challenge à distance via une application de loisir qui permet de cumuler des points en pratiquant l’activité physique de son choix. En 15 jours, du 30 novembre au 13 décembre 2020, les 260 participants ont réussi à récolter la somme de 5 000 €, qui servira "à soutenir la recherche et la mise en œuvre des premiers médicaments pour des maladies rares et génétiques", précise Christian Capdeville coordinateur du Téléthon en Gironde. Le don a été remis à l'association ce 22 juin.

  • 23/06/21 | Une nouvelle bâtonnière pour l'Ordre des avocats de Bordeaux

    Lire

    Les élections du Bâtonnat de Bordeaux se sont déroulées ce mardi 22 juin. A l'issue des votes, c'est Christine Maze qui a été élue Bâtonnière du Barreau de Bordeaux. Avocate depuis 1992, elle collabore à l'Association des avocats pénalistes de France. Elle prendra ses fonctions, à la suite de Christophe Bayle, le 1er janvier 2022, avec à ses côtés, Monsieur Pierre Fonrouge, vice Bâtonnier, lui même successeur de Caroline Laveissière. Ils sont élus pour 2 ans.

  • 22/06/21 | Maïsadour cède son pôle Charcuterie à la Fipso

    Lire

    Le groupe Fipso (Filière Porc du Sud-Ouest), fondé en 1965, vient d’acquérir, afin de poursuivre sa croissance, l’activité salaisons sèches de la coopérative landaise Maïsadour. Cette acquisition, réalisée grâce à l'intervention des 4 caisses régionales du Crédit Agricole, va permettre à la Fipso de récupérer 5 sites de production (en plus de se 3 usines) et de se positionner en leader du Jambon de Bayonne. Maïsadour, de son côté, va ainsi se recentrer sur l'activité Foie gras et vise à retrouver la voie de la croissance d'ici à 2023.

  • 22/06/21 | Le bassin de la Midouze se restaure

    Lire

    Dans le cadre de l’appel à projets initié par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, l’Institution Adour en partenariat avec l’Association de protection de l’environnement du Gers ainsi que les syndicats mixtes du Midou et de la Douze, et celui du bassin versant de la Midouze ont déposé un projet de restauration et d’aménagement de 8 périmètres de zones humides sur le bassin de la Midouze.

  • 21/06/21 | Régionales : Pas d'accord Rousset-Thierry ce lundi

    Lire

    Alors que se pose depuis hier soir la question d'un accord entre la liste du président sortant Alain Rousset et celle de Nicolas Thierry pour EELV, les négociations semblent pour aujourd'hui dans l'impasse. "Ce lundi, aucun accord n’a pu être signé. Il n’y avait manifestement aucune volonté d’accord tant les exigences et le ton employé étaient incompatibles avec une possibilité de négociation.", indique le service de presse du candidat Alain Rousset. "Je ne conçois pas la politique régionale comme une simple question de partage de postes. C'est une relation politique, pas une question comptable", indique le président sortant.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Pau: Les idées mènent le monde... au rythme des passions

17/10/2017 | La 4ème édition du Festival littéraire palois «Les idées mènent le monde», revient du 17 au 19 novembre à travers le thème «Passion, passions». Les 20 premiers invités sont désormais connus.

François Bayrou, Maire de Pau, Président de la Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées et Philippe Lapousterle, Commissaire général, ont dévoilé la première liste d'invités des 4èmes rencontres Les Idées mènent le Monde, du 17 au 19 novembre 2017

Trouver un thème au festival littéraire « Les idées mènent le monde », n'est visiblement pas chose facile. Car celui-ci a une double paternité : François Bayrou, le Maire de Pau, père "spirituel" du festival et Philippe Lapousterle, régisseur quotidien et "séculier" de l'évènement depuis son poste de Commissaire général. Mais cette année, « nous avons choisi tous les deux, d'emblée, le même sujet», assure François Bayrou. L'évidence était donc partagée à choisir la Passion, comme clef d'entrée à l'évènement, avec pour intitulé exact : « Passion, passions ». De quoi certainement continuer à susciter la venue de visiteurs déjà très nombreux (30 000 l'an dernier) et fidèles au rendez-vous palois, avec encore et toujours des invités de renoms aux passions variées.

L'émulation intellectuelle autour des idées, par la discussion et les échanges, telle est la vocation chaque année renouvelée du grand rendez-vous palois « Les idées mènent le monde », présenté en fin de semaine dernière par François Bayrou et Philippe Lapousterle.

Un "Tome 2" de l'édition 2016
« Nous sommes dans une période qui permet de vérifier que les passions mènent le monde. Le caractère passionnel, les émotions semblent dépasser le rationnel; ça se lit dans les destins individuels et collectifs. On voit par exemple que le rôle de la passion dans le sujet religieux devient dominant sur toute une partie de la planète, y compris dans les sociétés construites sur la raison. On le voit aussi dans l'univers médiatique et la place qu'il accorde à une approche par le passionnel », c'est ainsi qu'en avril dernier François Bayrou présentait le thème de l'édition 2017 prévue les 17, 18, 19 novembre prochains. Un thème au singulier et au pluriel (« Passion, passions »), car « il y a aussi les passions, c'est à dire, les goûts, les hobbies qu'ils soient artistiques, culturels ou sportifs... Dans les virages des stades de foot, la passion occupe plus d'espace que l'objet de la passion.", ajoutait-il. Au total, c'est bien la question d'un univers qu'on croyait devenu rationnel qui bascule à nouveau vers le passionnel. "La passion s'est imposée comme des pierres de touche de la société dans laquelle nous vivons... A tel point qu'on se demande où est la raison dans tout ça..."

Pour Philippe Lapousterle, l'édition 2017 et son thème passionné sont en effet, la suite de l'édition 2016 qui explorait quant à elle le Progrès. « Un Tome 2 » en quelque sorte. « Le progrès c'était les espérances des 18 et 19èmes siècles. L'homme maîtrise son destin et ses passions. La passion est alors, la pire des souffrances et des difficultés... jusque dans les années 1980 où il s'agit alors de suivre ses envies, d'assumer sa destinée personnelle. Désormais la passion, est devenue quelque chose de beau. Cette exaltation de la passion ça a un impact considérable sur nos vies collectives et personnelle. On passe même maintenant de la post-modernité, à la post-vérité. Désormais le ressenti de chacun est au moins aussi important que la vérité. C'est la vérité de chacun qui passe avant. » De la Passion aux fake news, Les idées mènent le monde on le voit, ouvrira une fois encore grands et larges les débats.

"Un moteur intérieur qui s'appelle passion"Les horizons de la pensée sont donc volontiers ouverts, à l'image des domaines de prédilection des personnalités qui participeront aux débats et échanges de cette mi-novembre : des auteurs, écrivains, essayistes, des explorateurs, des journalistes, des personnalités politiques, un chef d'orchestre, des personnalité de thèâtre et du cinéma, un cuisinier, des médecins... "Des personnalités dont les réflexions, l'expérience, le cheminement personnel et professionnels, les qualifient pour un échange unique" souligne Le Maire de Pau, appuyé par son commisssaire général. "Ils ont tous une chose qui les relie, ce sont tous des gens qui ont un moteur intérieur qui s'appelle la passion". 

Parmi les vingt premiers noms annoncés en fin de semaine dernière : les journalistes Ruth Elkrief et Raphaelle Bacquet, Claire Chazal, mais qui viendra, elle, parler de sa passion pour la danse classique, Jean-François Kahn, Jean-Claude Cazanova, Raphaël Glucksman qui parleront "des passions démocratiques", des passionnés d'aventures comme Jean-Louis Etienne, Titouan Lamazou, de littérature, avec l'écrivain Jean-François Ruffin, le cinéaste Bertrand Tavernier, "qui ne parle pas cinéma mais qui est cinéma" selon Philippe Lapousterle.
D'autres noms encore : Alex Taylor, et sa passion pour l'Europe, Frédéric Tissot, fondateur de Médecins du monde et à la vie hors du commun, l'urgentiste Patrick Pelloux, l'humoriste Smaïn ou encore le discret Daniel Cordier, résistant, secrétaire de Jean Moulin et historien. Il est un des derniers Compagnons de la Libération encore en vie et interviendra lors de la première journée de la manifestation sur le thème de la passion de l'engagement. A ses côtés sur la même thématique, Robert Badinter, avocat, ancien Garde des sceaux à qui la France doit l'abolition de la peine de mort sera lui aussi présent à Pau le 17 novembre. Deux témoignages indispensables à encore pouvoir entendre et donc à ne pas manquer.

Pour assister à ces rencontres, complété par un Salon du livre axé sur les plumes et éditeurs béarnais, rendez-vous au Palais Beaumont. Réservation (gratuite mais indispensable) ouverte à compter du 9 novembre auprès de l'Office du tourisme de Pau-Pyrénées.

Plus d'infos: Les idées mènent le monde

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Cature d'écran Youtube- Pau Béarn Pyrénées

Partager sur Facebook
Vu par vous
55128
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !