Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/03/19 | A Boulazac (24), une conférence sur le numérique et ses influences

    Lire

    A l’occasion de la 30e édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, Le Grand Périgueux, l'hôpital, l’Union Nationale de Familles et Amis de Personnes malades et/ou Handicapées Psychiques organisent une rencontre baptisée « Le Numérique, ses influences sur notre quotidien » le 22 mars à la médiathèque de l'Agora de Boulazac à partir de 17 h. Le but est de répondre aux interrogations des parents et des adolescents sur les bienfaits et les risques potentiels du numérique dans notre quotidien.

  • 20/03/19 | Fermeture d'une partie de la Rocade de Bordeaux pour travaux

    Lire

    En raison de travaux, la Rocade de Bordeaux sera fermée dans les deux sens de circulation, ainsi que sur les pistes cyclables entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 20 mars à 21h au jeudi 21 mars 6h, du jeudi 21 mars à 21h au vendredi 22 mars à 6h et du samedi 23 mars à 22h au dimanche 24 mars à 18h. La Rocade intérieure entre les échangeurs 5 et 4 sera également fermée, mais uniquement, les 20, 21 et 22 mars, aux horaires indiqués.

  • 19/03/19 | Bordeaux : un tunnel sous la Garonne

    Lire

    Le Nord de la France possède le tunnel sous la Manche, la capitale girondine aura également son tunnel subaquatique. La seule différence est que ce dernier ne permettra pas le transit de voyageurs. En effet, le tunnel sous la Garonne est destiné au transfert et traitement des eaux usées de la Rive Droite. Il reliera les quartiers Bastide et Brazza à la station d'épuration Louis Fargue, située à côté du pont Jacques-Chaban-Delmas sur la rive gauche.

  • 19/03/19 | Neuf nouveaux cars au bioéthanol pour l'île de Ré

    Lire

    Neuf nouveaux cars au bioéthanol viennent d'être inaugurés sur la ligne 3 La Rochelle-Ré, avec des services numériques à bord, un meilleur confort et des nouvelles fréquences de passage. Ce biocarburant 2e génération est obtenu par fermentation industrielle permettant la transformation du sucre de marc de raisin en alcool brut, ensuite distillé et déshydraté - fourni par Raisinor France, société basée à Coutras (G33). La Région a investi 2,385M€ dans cette opération sur une période de six ans.

  • 19/03/19 | Finale régionale de "Ma thèse en 180 secondes"

    Lire

    La finale régionale du concours "Ma thèse en 180 secondes" a eu lieu le 19 mars à la Salle de spectacle de la Maison des Arts de l’Université Bordeaux Montaigne. Elle a réuni les 16 candidats sélectionnés au sein des universités de Bordeaux, Pau et La Rochelle. Ce concours, organisé par le CNRS et la Conférence des présidents d’université (CPU), propose aux doctorants d’expliquer leur sujet de thèse en trois minutes. Leur exposé s'est voulu le plus clair possible pour le grand public. L'enjeu : une place en demi-finale nationale, à Paris en avril prochain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Rencontres littéraires : le progrès fait débat à Pau

09/11/2016 | Les rencontres littéraires « Les idées mènent le monde » aborderont leur troisième édition à Pau du 18 au 20 novembre. Elles ont pris pour thème le progrès.

François Bayrou aux côtés de Philippe Lapousterle

Un ordinateur bat un champion du monde de jeu de go, réputé indétrônable, et voilà nos certitudes qui s’effondrent. La machine est-elle devenue plus intelligente que l’homme ? L’exemple est volontiers choisi par François Bayrou, le maire de Pau, pour illustrer le thème des 3es rencontres littéraires « Les idées mènent le monde ». C’est-à-dire cette année, le progrès. Cette grand’messe de la réflexion se déroulera du vendredi 18 au dimanche 20 novembre en présence de personnalités venues d’horizons très divers. L’entrée est gratuite. Les places peuvent d’ores et déjà être réservées. Mieux vaut se dépêcher. On s’y bouscule.

Si une réalisation paloise peut être considérée comme l’enfant de François Bayrou, c’est bien celle-là. Agrégé de lettres classiques, ancien ministre de l’Education nationale et passionné d’Histoire (on lui doit un livre sur Henri IV, « le roi libre »), le maire de Pau s’est empressé, dès qu’il a été élu, de mettre en place ces rencontres où les idées et les discussions sont reines.

L’exemple palois

Le succès a été au rendez-vous. Misant sur la notoriété de leurs invités et associés à un salon du livre, les rencontres littéraires organisées dans le splendide centre de congrès qu’est le Palais Beaumont, ont vite attiré la foule. L’année dernière, pour leur deuxième édition, 25 000 personnes s’y sont retrouvées, se réjouit l’édile. Tout en insistant sur le souci d’économie qui préside à l’événement.

 Philosophes, anciens ministres, comédiens, scientifiques, médecins, artistes… Les invités viennent en effet là à titre gracieux, assure-t-il. Cerise sur le gâteau, l’an passé, l’inscription budgétaire de 260 000 € n’a pas été atteinte alors que la totalité du mobilier a été renouvelée pour trois ans et la sécurité renforcée. Une manière de montrer au passage que ce qui peut se faire à Pau pourrait aussi s’appliquer à une échelle plus vaste. Suivez les regards du côté de l’Elysée ou de ses ministères.

Est-ce que l’on s’améliore ? Est-ce que l’on change ?

Après le bonheur et l’enfance, « Les idées mènent le monde » s’arrêtent aujourd’hui sur la notion de progrès. Le sujet a été retenu après moult discussions par François Bayrou et son complice de longue date, le journaliste Philippe Lapousterle.

Le moins que l’on puisse en dire, c’est que le thème est vaste. Car il ouvre des portes innombrables. Outre la suprématie que la machine, création de l’homme, pourrait prendre sur celui qui l’a inventée, on peut également se demander « si l’Humanité d’aujourd’hui est supérieure aux Egyptiens, aux Grecs anciens et même à l’artiste des grottes de Lascaux » s’interroge l'élu béarnais.

« Un deuxième aspect important concerne le progrès personnel. Est-ce que l’on change ? ». Le patron du Modem sourit à l’idée qu’il aurait pu inviter à Pau quelques personnalités politiques majeures pour en discuter. « Mais je crois que, ces jours-là, ils seront un peu pris ».

Autre question et non des moindres : progresse-t-on dans la communication ? Est-ce que Internet permet aux gens de mieux se rencontrer ?

De même, y a-t-il un progrès social ? « les deux derniers siècles de la société française ont été entièrement construits autour de l’idée qu’il y aurait un progrès économique continu nourrissant un progrès social continu. Force est de reconnaître qu’aujourd’hui, on n’en n’est plus tout à fait sûr ». Quant à savoir si la sagesse ou la philosophie sont susceptibles de progresser, le débat est ouvert.

Depuis 50 ans, un monde qui doute

Pour Philippe Lapousterle, ces questions revêtent d’autant plus d’intérêt que nous avons sombré depuis une cinquantaine d’années dans une période d’incertitudes. Auparavant, explique-t-il, les gens pensaient aller forcément vers un monde meilleur. Puis, « plus encore que la chute des idéologies, le doute s’est installé. Cela explique l’incroyable pessimisme des Français. Le progrès est descendu de son piédestal. Alors qu’il mettait autrefois tout le monde d’accord, il est devenu un facteur de division. Il a été contesté ».

Un « grand basculement » que François Bayrou juge fascinant. Le maire de Pau en prend pour exemple les courants philosophiques qui, au sein de l’Islam, « considèrent que l’enjeu est de revenir à la société, aux pratiques, aux modes de vie, aux vêtements et aux lois du VIIe siècle ».

Sans oublier, dans un tout autre domaine, le débat engagé autour du patrimoine écologique et de l’idée selon laquelle, pour certains, « le progrès ruine ». « Je suis persuadé que l’on aura des discussions passionnantes ».

 Des hôtes de marque

Une trentaine d’invités de renom en discuteront à Pau. On trouvera là des journalistes, comme Laure Adler ou Jean-François Kahn, des politiques comme Luc Ferry et Thierry Breton, anciens ministres de l’Education nationale et de l’Economie. Le collectionneur d’art (Bernard Descamps) côtoiera le général d’armée (Elrick Irastorza). L’acteur (Jacques Weber) croisera le paléoantropologue (Pascal Pick). Le glaciologue (Jean Jouzel) saluera le philosophe des sciences (Etienne Klein) et une kyrielle d’écrivains, tel Bernard Werber, auteur de la trilogie des fourmis. Pour ne citer que quelques noms. Beaucoup étant sans doute persuadés, comme l’a écrit le journaliste et sociologue Philippe Meyer que « le progrès a encore des progrès à faire ».

Le programme, les invités et la réservation des places :

http://www.lesideesmenentlemonde.fr

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
5723
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !