aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

06/02/16 : Gargantua et le Petit chaperon rouge font l'objet de deux projets théâtraux présentés en février et en avril par les scènes Espaces Pluriels et Agora, à Pau. Ils sont proposés par le comédien et metteur en scène José Mellano et par Joël Pommerat+ d'info

06/02/16 : Le grand cross de Pau Reverdy, première étape du challenge européen de cross country qu'est la Crystal Cup, se disputera le dimanche 7 février sur l'hippodrome du Pont Long, à Pau. Il constitue la course la plus spectaculaire du meeting d'hiver.+ d'info

05/02/16 : A630: en raison des travaux de mise à 2X3 voies la rocade intérieure sera fermée à la circulation entre l’échangeur 12 (Beutre) et l’échangeur 9 (Magudas), lundi 8 et mardi 9 février 2016 de 21h00 à 6h00.

02/02/16 : Plusieurs dizaines d'agriculteurs dénonçant les difficultés de la profession ont entassé pneus, et enflammé des balles de paille, ce matin devant une villa préfectorale de Pau. Les manifestants se sont aussi rendus devant l'hypermarché Leclerc

01/02/16 : Après la mobilisation des services de l'Etat et des collectivités, soulagement et maintien de la vigilance sur le littoral landais après la réussite de l'opération de remorquage du cargo panaméen qui pourrait relier le port de Bilbao mercredi.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/02/16 | Virginie Calmels les bus et les TER...

    Lire

    Virginie Calmels présidente du groupe LR/CPNT au conseil régional s'en prend très vivement à Alain Rousset qui a "demandé à l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) l’interdiction ou la limitation de 4 lignes d’autocars. ouvertes dans le cadre de la loi Macron: Poitiers-Niort, Brive-la-Gaillarde-Périgueux, Limoges-Brive et Mont-de-Marsan-Pau. La concurrence a cela de bon qu’elle met en lumière les échecs de la politique régionale des transports. Tous les usagers savent pertinemment que les lignes dont la Région a demandé l’interdiction ou la limitation comptent parmi les liaisons où le service TER est le plus déficient"

  • 08/02/16 | Un groupe PRG au sein du Conseil Régional d'APLC

    Lire

    Ils sont quatre élus radicaux de gauche de la Grande région qui, après avoir pris part à la victoire d'Alain Rousset, ont décidé de constituer un groupe autonome "disposant de moyens politiques nécessaires afin d'exprimer leur sensibilité républicaine et laïque à l'intérieur d'une majorité loyale mais diverse": en l'occurrence, Benoît Biteau, Soraya Ammouche-Milhiet, Régine Marchand, Francis Wilsius. Ils seront accompagnés dans la mission qu'ils s'assignent par Yannick Boutot, leur secrétaire général.

  • 07/02/16 | VTC: Une association bordelaise

    Lire

    Les sociétés bordelaises de VTC et de transport public de personnes viennent de créer de l’association « la MAISON du TRANSPORT » "afin de se regrouper autour d’objectifs communs afin de défendre un marché libre et ouvert, propice au développement. Ses membres souhaitent mettre rapidement en place un dialogue avec les pouvoirs publics, préfecture et mairie de Bordeaux, visant à favoriser l’usage et les services de Voitures de Transport avec Chauffeur pour les visites touristiques régionales, les mises à disposition et les déplacements interurbains évangélisés par les plates formes de mise en relation de type UBER.

  • 06/02/16 | Les batailles lycéennes d'oeufs et de farine interdites à Pau

    Lire

    Trop c'est trop. Les batailles d'œufs et de farine qui opposent chaque année les élèves des lycées Saint-Cricq et Barthou ont été interdites par François Bayrou, le maire de Pau, ainsi que les tirs de pétards qui les accompagnent. Cela, après que des passants, des commerces et des policiers aient reçu des projectiles. La Police nationale a fait savoir qu'elle infligera une contravention de 11 € à toute personne qui ne respectera pas l'arrêté. Les parents des auteurs mineurs devront par ailleurs indemniser les victimes pour les dégâts subis.

  • 05/02/16 | En Dordogne, les conseillers départementaux adoptent le budget sans l'opposition

    Lire

    Ce matin, les élus du département de la Dordogne ont adopté un budget en diminution. Les élus de l'opposition on voté contre, tout en faisant des propositions d'économies sur le personnel, l'insertion et les subventions aux associations. Le budget primitif 2016 s'élèvera à 503.211.657 €, en baisse (-1,5%) par rapport au budget primitif 2015. Comme annoncé, lors du débat budgétaire, la fiscalité augmentera sur le foncier bâti sur 2016 et 2017, cela représentera 4,3 M€ de recettes supplémentaires.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Le département des Landes lance la première médiathèque numérique départementale!

02/03/2013 | Medialandes.org, ses nombreux ouvrages, titres musicaux et films en accès gratuit, va faire des jaloux dans les autres départements d'Aquitaine et de France.

La médiathèque à la maison avec medialandes.org

Alors que les élus de la Communauté Urbaine de Bordeaux bataillent dur sur la réalisation d’un portail numérique des bibliothèques et médiathèques de l’agglomération bordelaise, d’autres y parviennent à une échelle plus large. C’est le cas du Département des Landes qui a lancé ce 1er mars une médiathèque numérique, véritable porte d’entrée sur les 120 médiathèques et bibliothèques du réseau départemental. Via le site internet Medialandes.org, les 35000 usagers de ce réseau peuvent ainsi accéder gratuitement à de très nombreux ouvrages, vidéos et musiques. Une première nationale à l'échelon départemental, véritable atout séduction en faveur des bibliothèques des Landes.

Grâce à un mot de passe et code d’accès obtenu auprès de leur bibliothèque, les landais peuvent désormais accéder depuis leur ordinateur, 24h sur 24 et 7 jours sur 7, à 6 millions de titres musicaux des derniers succès pop rock au jazz le plus expérimental, à 5000 films en streaming, documentaires, courts et longs métrages (y compris les plus récents), aux ouvrages parus en édition numérique, à 3000 BD à feuilleter, à des livres audios, à 300 titres de presse et magazines, une série de dictionnaires, des vidéos de l’Université de tous les savoirs et toute une palette d’autoformation (code de la route, langue étrangère) qui a vocation à s’élargir…. A découvrir aussi, un espace coloré réservé aux lecteurs en culottes courtes : cinéma, musique, histoire, et activités ludo-éducatives qui feront la joie des moins de dix ans.
Au total, comme l’estime Henri Emmanuelli, Président du Conseil Général des Landes, «une offre de très grande qualité et originale», un univers de culture à la maison qui amènera à coup sûr un peu plus de monde, et notamment les jeunes, dans les médiathèques.

"La carte de la complémentarité"Car en effet, l’objectif ici n’est bien sûr pas de substituer la nouvelle médiathèque numérique aux lieux physiques de lecture publique. Pour Corinne Sonnier, directrice de la médiathèque départementale, «on joue au contraire la carte de la complémentarité». Et la meilleure preuve en est que l’on ne peut accéder aux ressources de la médiathèque numérique de Médialandes que si l’usager s’est déplacé en bibliothèque pour obtenir ses identifiants. Pour ceux qui n’y auraient jamais mis les pieds, c’est donc une première occasion de découvrir les lieux, et qui sait, d’y revenir… Mais en outre, tout une partie du site Médialandes.org, qui plus est accessible sans code d’accès, présente «l’actualité et l’agenda des actions culturelles proposées par les bibliothèques et médiathèques du réseau», précise Corinne Saunier. Expositions, café-lecture, rencontres avec des auteurs, ou encore coup de cœur des bibliothécaires… de quoi donner envie aux internautes d’aller physiquement dans leurs bibliothèques.

Réserver son livre depuis chez soiEnfin, et c’est encore un point fort de ce nouveau portail, sur les 120 bibliothèques du réseau landais, 57 sont déjà bien engagées dans le numérique et proposent sur le portail Médialandes, la consultation de leur catalogue. Les abonnés peuvent ainsi vérifier depuis chez eux la disponibilité d’un ouvrage et le cas échéant d’en faire la réservation… Un nombre de catalogues disponibles qui devrait augmenter au fil de leur numérisation.
Une réalisation ambitieuse qui s’inscrit dans la démarche plus large du développement des pratiques culturelles numériques dans les Landes. A ce titre, outre l’augmentation du nombre de tablettes et liseuses mises à disposition dans certaines bibliothèques landaises, la médiathèque départementale s’apprête à lancé une action de production de contenus numériques en partenariat avec un éditeur aquitain. Objectif: enrichir la médiathèque numérique de créations innovantes adaptées à l’outil internet.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : medialandes.org

Partager sur Facebook
Vu par vous
1478
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Hélène Beczkowski | 04/03/2013

Un peu chauvine, je me permet de faire remarquer que le Jura a précédé les Landes en proposant dès 2009 (et depuis juillet 2012 dans la nouvelle version), un portail (http://jumel39.fr) où les lecteurs inscrits dans les médiathèques du département ont accès à un large panel de ressources en ligne. Celui des Landes n'est donc pas "une première nationale à l'échelon départemental" comme vous l'indiquez... ce qui n'enlève rien à sa qualité, évidemment, et qui ne remet pas en cause les félicitations que méritent les collègues qui ont travaillé sur ce projet ! Cordialement Hélène Beczkowski Chef de projet JuMEL Médiathèque départementale du Jura

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !