Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Les Rois du monde à Casteljaloux !

04/09/2015 | Sortie du film « Les Rois du monde » de Laurent Laffargue tourné en grande partie à Casteljaloux avec notamment Sergi Lopez et Eric Cantona

Les Rois du monde

« Casteljaloux, village du sud-ouest de la France. Entre amitié, ivresse et plaisir du verbe, les hommes y sont Les Rois du monde. Mais quand Jeannot sort de prison, il n'a qu'une seule idée en tête : reconquérir Chantal, l'amour de sa vie, qui s'est installée en son absence avec le boucher du village. La tragédie grecque prend alors des allures de western. » Tel est le synopsis du premier film de Laurent Laffargue tourné en grande partie à Casteljaloux l'été dernier, ville dont il est originaire. Pour nous en parler, rencontre avec son producteur Mathieu Bompoint de Mezzanines Films...

@qui ! : Pourquoi avez-vous choisi de produire « Les Rois du monde » ?
Mathieu Bompoint :
Ce projet était à la base une pièce de théâtre que j’avais vue. D’ailleurs ce n’était pas la première pièce de théâtre ou la première mise en scène que je voyais de ce réalisateur. Je trouvais son travail particulièrement cinématographique. Pour moi, cette histoire pouvait très bien être racontée au cinéma.
Aussi, j’ai produit plusieurs premiers films. Ils étaient un peu dans une configuration similaire. Ils n’étaient pas autobiographiques, mais étaient parsemés de faits réels qui avaient aidé à inspirer la fiction. C’est quelque chose qui me touche, car je comprends que les projets sont beaucoup plus nécessaires pour ceux qui les portent et cela décuple l’énergie pour y arriver.

@ ! : Dans tous les films que vous produisez on sent une surcharge de sentiments, un tiraillement entre les personnages...
M. B. :
Oui, la passion, la passion amoureuse ou un amour filial sont des sentiments qui servent des actes dans la vie parfois déraisonnés ou exagérés et cela me touche. Dans « Les Rois du monde », il y a de la violence, de la douceur, de l’amour... ce film est ce Tout.

@ ! : Qu’est-ce qu’apporte le fait d’avoir des têtes d’affiche comme Eric Cantona et Sergi Lopez ?
M. B. :
C’est un vrai plus pour nous, un peu une carte de visite, mais pas forcément pour le financement, car aujourd’hui c’est de plus en plus dur de défendre les histoires un peu personnelles qui ne rentrent dans aucune case pour une chaîne de télé ou pour un distributeur. Ce film est, en effet, à la fois, au début presque une comédie, un opus à la Pagnol et puis en même temps une vraie tragédie grecque. C’est un mélange qui peut être déroutant pour ceux qui aiment pouvoir se repérer. Mais, c’est aussi la particularité des films que je produis : un doux mélange entre des films pas complètement de cinéphiles et des films pas complètement grand public sur des sujets qui ne sont pas simplistes.

@ ! : Pourquoi ce film a-t-il été tourné à Casteljaloux en Lot-et-Garonne ?
M. B. :
Tout simplement parce que c’est la ville d’enfance du réalisateur et qu’il n’y avait pas d’autres possibilités (rire). En plus, pour le financement, nous avons eu le soutien de la Région Aquitaine (200.000 €) et du Département du Lot-et-Garonne (50.000 €). De plus nous étions accompagnés par Écla Aquitaine et le Bureau d’Accueil de Tournage de Lot-et-Garonne-BAT47. C’était donc une évidence d’aller tourner là-bas !

Avant-première du film « Les Rois du monde » : lundi 7 septembre à 20 h 30 au Cinéma L’Odyssée à Casteljaloux et le mercredi 9 septembre à 20 h au Cinéma UGC CINÉ CITÉ à Bordeaux.
Sortie nationale le 23 septembre.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Mezzanine Films - Jour2Fête

Partager sur Facebook
Vu par vous
2697
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !