Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/04/20 : Charente-Maritime : la Ville de Royan a pris un arrêté municipal ce 8 avril pour obliger le port du masque ou d'un "dispositif nasal et buccal" lors des déplacements dans l'espace public, "pour les personnes de plus de 10 ans", jusqu'au 15 avril.

08/04/20 : L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 101 nouveaux cas recensés par l'ARS, ce qui porte le total à 2 539 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (hors personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville).

07/04/20 : Un décret de la Ville de Biarritz a interdit aux promeneurs, la station assise d’une durée de plus de deux minutes sur un banc ou sur un espace assimilable. Une disposition qui a tellement fait rire jaune et le buzz que le maire l'a annulée dans l'après-m

07/04/20 : Charente-Maritime : Le site internet de la ville de La Rochelle www.larochelle.fr a ouvert une page spéciale Entraide et solidarité dans la rubrique "Toutes les informations relatives au COVID-19" pour ceux qui veulent apporter leur aide.

07/04/20 : Suite à la demande du ministère de la Santé, le Département de Charente-Maritime s'est engagé à dépister "dans les meilleurs délais" ses 8 500 résidents et 5 000 employés d'EHPAD, en coordination avec l'ARS et le laboratoire Qualyse.

07/04/20 : Charente-Maritime : à la date du 6 avril, plus de 8 000 entreprises ont fait une demande d’activité partielle, soit près de la moitié des entreprises du département. Plus de 57 000 salariés sont concernés. 14 agents travaillent sur les dossiers.

07/04/20 : Déjà présente sur Facebook et Twitter, l’Agence Régionale de Santé ouvre sa page LInked-In afin de relayer au monde professionnel ses communiqués de presse quotidien ainsi que des informations et actualités autour de la crise sanitaire coronavirus.

06/04/20 : Coronavirus : 833 décès en France en 24 heures, 8911 morts au total, selon le ministre de la santé ce soir. Soit 65 nouveaux cas confirmés recensés en Nouvelle-Aquitaine, ce qui porte le total à 2 426 cas confirmés depuis le début de la crise.

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/04/20 | Près de 3 000 volontaires néo-aquitains inscrits sur Renforts-Covid

    Lire

    Le 30 mars, l’ARS a lancé l’opération #Renforts-Covid pour mettre en relation des professionnels de santé volontaires avec des établissements de santé néo-aquitains en besoin de renfort dans le cadre de la gestion de l’épidémie de Covid-19. En 10 jours: 2 985 professionnels de santé se sont portés volontaires en s’inscrivant sur la plateforme, 336 demandes de missions ont été postées par les établissements de santé, 91 volontaires ont déjà été mis à disposition des établissements en demande de renfort avec majoritairement des aides-soignants (48%) et des agents des services hospitaliers (23%).

  • 09/04/20 | Surveillance sanitaire des troupeaux : les priorités dans le 64

    Lire

    En cette période d'épidémie, la direction départementale de la protection des populations et le Groupement Sanitaire de Défense 64 ont posé comme priorité la surveillance sanitaire des cheptels transhumants qui devront être à jour de leurs prophylaxies annuelles pour monter en estive. Pour les non-transhumants et autres espèces (porcs notamment), les prophylaxies pourront être maintenues sous réserve de disponibilité des vétérinaires et respect des mesures de protection. Selon l’évolution de la situation la fin des campagnes pourra être reportée par la Préfecture, sans pour autant renoncer aux dépistages.

  • 09/04/20 | Charente-Maritime : des masques pour les aidants

    Lire

    A partir du 10 avril, le Département 17 met à disposition, dans les pharmacies, des masques pour les professionnels employés directement par une personne bénéficiaire de l'APA ou de la PCH, pour leurs interventions à domicile. Il leur suffit de se présenter à la pharmacie et de présenter l’attestation transmise par l’ACOSS/CESU, indiquant le nombre de masques attribués, complétée (nom de l’employé et de l’employeur) et signée par l'aide à domicile ainsi que sa carte d’identité.

  • 09/04/20 | Hébergements touristiques : 4 aides régionales dans les Landes

    Lire

    Dans le cadre de sa politique de rénovation des hébergements touristiques et de structuration de la filière du tourisme, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté ce lundi 6 avril 4 aides dans le territoire landais. 3 aides pour la création de 3 gîtes de grande capacité : 37 500€ à François Dubedout, à Doazit ; 34 425€ au Domaine de Bouhemy, à Mimizan ; et 37 500€ à la commune de Pimbo. Une aide de 100 000€ a aussi été votée pour la modernisation de l'hôtel-restaurant "Les Pyrénées" à Mont-de-Marsan. Parce qu'un jour promis, on pourra à nouveau de sortir de chez nous et partir en vacances.

  • 09/04/20 | 200 000 masques distribués dans les Landes

    Lire

    Suite à la commande groupée avec le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine fin mars, ce sont 200 000 masques chirurgicaux qui sont distribués par les services du Département des Landes ces 8 et 9 avril. Coordonnées par l’ARS, cette distribution va permettre de fournir les établissements collectifs pour personnes handicapées ou âgées dont tous les EHPAD, les services d’aide à domicile et les accueillants familiaux de personnes âgées. Une nouvelle commande de masques, cette fois achetée avec les collectivités locales, est attendue pour ces prochains jours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Les vignobles argentins invités de la Cité du Vin

06/09/2019 | Jusqu’au 17 novembre, la Cité du Vin à Bordeaux propose une plongée dans les vignobles argentins avec sa nouvelle exposition « Argentina, terres de contrastes »

Argentina, terres de contrastes

Produite par le Secrétariat d’Etat au tourisme d’Argentine et portée par l’Institut national de promotion touristique d’Argentine, l’exposition « Argentina, terres de contrastes » est donc visible à la Cité du Vin à Bordeaux jusqu’au 17 novembre. « Son objectif est de faire découvrir au public un grand pays viticole sous l’angle culturel et civilisationnel, au travers d’une exposition originale, accompagnée de nombreux événements culturels », souligne Philippe Massol, directeur général de la Cité du Vin…

« C’est une exposition qui se vit ! » Philippe Massol, le directeur général de la Cité du Vin, se dit « ravi » que l’Argentine soit le troisième Vignoble invité au cœur d’une exposition « Argentina, terres de contrastes » visible jusqu’au 17 novembre. Rappelez-vous, en 2017, la Géorgie fut le premier Vignoble invité en tant que plus ancien pays viticole du monde. Puis, l’année suivante en 2018, ce fut au tour de la région de Porto, une des premières appellations d’origine contrôlée du monde, de prendre la Cité du Vin comme vitrine de son patrimoine. Cette année c’est donc l’Argentine. « Le public peut, ainsi, s’immerger dans la culture argentine, son patrimoine, ses paysages. C’est en quelque sorte un parcours intensif et immersif que nous proposons aux visiteurs afin qu’ils aient l’impression d’avoir voyager dans ce pays. »

Argentina, terres de contrastes


Une plongée au cœur des six principales régions viticoles d’Argentine
Grâce à des dispositifs numériques et immersifs, c’est un voyage des sens que nous propose cette exposition. « Les visiteurs seront amenés à ressentir les différences d’altitudes, de paysages, de climats, de conditions géographiques. Le but étant de saisir la multitude de combinaisons permettant à l’Argentine de proposer un éventail de vins et de saveurs infinis. » Le parcours de l’exposition invite donc le voyageur à traverser les six principales régions viticoles que sont Cordoba, Norte, Cuyo, Litoral, Patagonia et Buenos Aires. Pour chacune des régions, nous plongeons dans les singularités culturelles, historiques, gastronomiques et œnologiques. « Cette exposition est une grande chance pour nous, précise le Secrétariat d’Etat au tourisme d’Argentine à l’origine de cet événement, car elle permet de promouvoir nos vins et c’est véritablement une volonté de notre part de nous ouvrir au monde. »

Délégation argentine


Sept rendez-vous en marge de l’exposition
En marge de cette exposition, la Cité du Vin organise des rencontres afin de découvrir davantage la culture argentine. Ainsi, le mardi 17 septembre à 19 h 00, rencontre autour de l’« Argentine viticole » en compagnie notamment d’une architecte et d’un ingénieur agronome. Le jeudi 26 septembre à 19 h 30, l’Afterwork sera consacré à l’Argentine. Vous pourrez y déguster des mets gourmands avec les médiateurs oenoculturels de la Cité du Vin. Le samedi 5 octobre à 17 h 30, Emiliano Stratico, œnologue, vous attend pour vous faire déguster des vins argentins. Parmi les cépages à découvrir, le Malbec, véritable emblème de la vigne argentine. Le mardi 8 octobre à 19 h 00, rencontre autour de « l’Argentine, le nouvel eldorado des Français ? ». La parole sera donnée à des propriétaires de domaines, œnologue et spécialiste. Toujours ce même mardi 8 octobre, à 20 h 30, afterwork baptisé « French touch Argentine ». Le mercredi 9 octobre, à 19 h 00, projection-dégustation « Argentine : une oasis au pied de la Cordillère ». Enfin, le mardi 15 octobre à 18 h 30 et 20 h 30, atelier privilège Argentine avec Paz Levinson, meilleure sommelière d’Argentine en 2010 et 2014, meilleure sommelière des Amériques en 2015 et 4èmer meilleure sommelière du monde en 2016.

Argentina, terres de contrastes
Argentina, terres de contrastes


« Argentine, terres de contrastes », jusqu’au 17 novembre à la Cité du Vin à Bordeaux.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3511
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !