Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/18 | Une proposition de loi pour le revenu de base

    Lire

    La conseil départemental de Gironde et 17 autres départements ont choisi le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, pour déposer une proposition de loi d'expérimentation du revenu de base. Deux modèles ont été retenus : un premier scénario avec une fusion du RSA et de la Prime d'activité (550 euros minimum) et un deuxième où se rajoutent les APL (740 euros minimum). L'expérimentation durerait trois ans sur un échantillon de 60 000 personnes. Les groupes socialistes de l'Assemblée Nationale et du Sénat insèreront la proposition dans leur niche parlementaire les 17 janvier et 6 mars prochain.

  • 19/10/18 | Nouvelle visite pour COM&VISIT

    Lire

    Bienvenueencoulisses.com propose une 8ème visite dont la 1ère aura lieu le 20 octobre de 9h à 10h30. Au cours de cette balade d’1h30 redécouvrez le quartier Ginko, son histoire et son évolution afin de mieux comprendre le contexte de sa création, le parti-pris de l’aménageur, des architectes et paysagistes. Durant les vacances, plus de 10 visites sont organisées pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine économique de Bordeaux et de mieux comprendre le développement du territoire. Réservations obligatoires

  • 19/10/18 | Un berger au parc des Coteaux

    Lire

    Si vous êtes berger (ou bergère), sachez que le Grand Projet de Ville Rive Droite cherche des candidats pour gérer un troupeau de 80 moutons et chèvres pour concourir à un vaste plan de gestion écologique du parc des Coteaux soixante hectares. Les potentiels candidats pour ce contrat de 24 mois ont jusqu'au 21 novembre pour se manifester. A noter qu'une visite du parc partira du Rocher de Palmer le 7 novembre prochain à 14 heures. Le ou la candidate présélectionné(e) fin novembre débutera sa mission en janvier 2019.

  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | "Li Chevalier : l'Art du Croisement" à la Base sous-marine de Bordeaux

31/05/2014 | Jusqu'au 13 juillet, les visiteurs de la Base sous-marine pourront découvrir l'art expérimental de la franco-chinoise Li Chevalier.

« Stèles de lumière » par Li Chevalier

Le 27 janvier 1964, le général de Gaulle tendait audacieusement la main à la nouvelle Chine populaire, faisant de la France le premier grand pays occidental à établir un dialogue diplomatique avec ses autorités. Le « partenariat global » franco-chinois est aujourd'hui confirmé lors de chaque rencontre officielle bilatérale, la dernière en date remontant à mars dernier, lors de la visite d’État du président Xi Jinping. Pour commémorer le cinquantenaire de ce rapprochement visionnaire, un véritable calendrier événementiel à travers tout le pays a été programmé par l'Institut français. Parmi ces manifestations, la ville de Bordeaux accueille jusqu'au 13 juillet l'exposition Li Chevalier : l'Art du Croisement.

Une artiste biculturelle exemplaireCe n'est certainement pas un hasard si Li Chevalier, artiste peintre et plasticienne pékinoise, a été choisie pour incarner l'amitié franco-chinoise. Elle reçoit la grande majorité de sa formation artistique dans les plus prestigieuses institutions parisiennes avant de devenir sociétaire émérite à la Société Nationale des Beaux-Arts. Diplômée en philosophie politique et forte d'une expérience dans le chant choral, elle obtient la nationalité française à l'âge de 25 ans. Ses créations expérimentales, tournées vers une quête esthétique et spirituelle complexe, ont écumé les plus grands salons d'art au fil de ses déambulations européennes, notamment ceux de Glasgow, Londres et Paris. Cette relation privilégiée avec la France est fortement symbolisée par la présence, finalement inévitable, de deux de ses principaux tableaux dans la collection de l'Ambassade de France en Chine.

L'approche artistique et le parcours de cette « artiste sans frontière » se jouent des disciplines, attitude dont l'exposition propose un aperçu :

L'Orient médiéval revisité à coups de pinceaux et de jets de lumièreLi Chevalier : L'Art du Croisement propose un panorama des œuvres expérimentales de l'artiste nées « au croisement » des deux cultures auxquelles elle appartient ; une hybridation parfaite entre harmonie orientale et esthétique occidentale, où s'entremêlent méditation, musicalité et rêverie.

La Base sous-marine réunit différentes approches de l’œuvre de la créatrice franco-chinoise, autour de trois espaces :

« Encres expérimentales » : La pratique picturale de Li Chevalier rend hommage à un millénaire de calligraphie à l'encre de Chine. Elle fait contraster sa noirceur avec de multiples nuances délicates de couleurs, du blanc au gris, en passant par le jaune ocre et le marron, s'émancipant ainsi de la tradition asiatique. La pratique du « clair-obscur » n'est pas sans rappeler les symboles de Yin et de Yang.
Au delà de l'indéfinition, plusieurs composantes sont récurrentes au fil des toiles de Li Chevalier. Pour n'en citer qu'une, des points d'interrogations à l'encre noire évoquent l'ambition passée de l'artiste philosophe à apporter des réponses à ses questions. L'ensemble des confrontations de couleurs fait émerger des toiles des paysages oniriques brumeux, faits d'incertitude et de solitude, autant que de délicatesse et de douceur.

 « Cantabile per archi » : La musique, second grand amour de Li Chevalier, est ici honorée par une installation majestueuse de 100 violons, magnifiée par un jeu de lumière et une recherche exigeante sur les ombres. Dans une seconde approche transdisciplinaire entre musique et art visuel, la créatrice embellit ses instruments en y apposant des références subtiles à son art traditionnel. Un noble éloge aux artisans qui ont pu croiser sa route, ainsi qu'aux compositeurs ayant inspiré ses procédés artistiques. Le titre est d'ailleurs tiré de l’œuvre symphonique du compositeur letton Peteris Vasks.

« Stèles de lumière » : Comme un écho à l'ouvrage précédent, c'est une centaine de stèles illuminées, disposées à l'horizontale et recouvertes de poèmes calligraphiés en guise d'oraison funéraires qui viennent clore l'exposition. Li Chevalier a souhaité saluer à sa manière le poète français Victor Segalen. Au début de la Grande Guerre, ce dernier décide en effet d'entreprendre une mission archéologique consacrée aux monuments funéraires chinois. Ces « monuments restreints à une table dressée, portant une inscription » inspireront d'ailleurs la composition de son recueil de poésie « Stèles ».

Li Chevalier : l'Art du Croisement sait proposer un art contemporain accessible au grand public, en parfaite synergie avec le lieu atypique qui l’accueille. Remarquablement scnénographié, l'effet apaisant de l'exposition, dont seule la culture chinoise a le secret, n'a pas échappé à ses visiteurs.

Nicolas Leboeuf
Par Nicolas Leboeuf

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5070
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Chevalier | 25/11/2014

Cher Monsieur Leboeuf, je suis touchée par votre article. Merci

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !