aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Lire, Vivre et Goûter, un avenir: naissance d'une association à l'ambition régionale

19/01/2016 | Sylviane Sambor et Julie Bernard Le Bec, co-présidentes d'une association dont l'ambition est à travers la lecture et les saveurs de contribuer à dessiner un avenir

Lire, Vivre et Goûter, un avenir

C'était le 13 janvier dernier à Chauvigny, dans la Vienne. Un de ces moments qui comptent, de façon singulière, dans une vie d'hommes et de femmes qui, comme le dit si joliment l'article 1 de l'Association "Lire, Vivre & Goûter, un avenir" "croient dans le pouvoir des mots et la force de la vie née du lent exercice à la saveur des choses". Une manière d'ode à la joie de vivre, à la culture et aux saveurs. . ,

C'est ainsi que l'a voulue Sylviane Sambor avec la passion des mots, celle de la lecture, son goût des autres, qui se confondent depuis toujours avec sa propre identité. Et, ce 13 janvier ne devait rien au hasard puisque, un an plus tôt, jour pour jour, disparaissait son compagnon, un homme qui, venant comme elle de Bordeaux où elle avait crée le Carrefour des Littératures, avait choisi de poser, en 2003, à Chauvigny, au 5 de la rue des Rampes, sa maison d'édition, L'Escampette, alors que Sylviane prenait la direction, à Poitiers, du Centre du Livre et de la Lecture de Poitou-Charentes qu'elle a occupée jusqu'en août dernier. Quelle meilleure façon de prolonger une œuvre que de créer une association dont la vocation n'est pas mémorielle mais, au contraire, de partir explorer l'avenir...
L'article 3 des statuts de l'association qui, pour la circonstance, était réunie en Assemblée générale constituante, indique clairement l'ambition de ses fondateurs : «  L'association.... a pour but « de produire de la réflexion et de l'action, visant à promouvoir sous des formes innovantes et variées les plaisirs de la lecture, les relations entre littératures et vins, et, plus largement, le partage des saveurs auprès des populations qui se trouvent en milieu urbain comme en milieu rural. »

Un double ancrage Bordeaux et ChauvignyL'originalité de la démarche qu'elle entreprend est d'ailleurs contenue, d'entrée de jeu, dans le double ancrage qu'elle se donne : son siège social à Bordeaux dans la capitale de la nouvelle Grande Région et ses locaux, notamment appelés à accueillir « deux outils opérationnels » rue des Rampes à Chauvigny. C'est là, en effet, que d'une part, doit voir le jour dans les prochains mois « La Maison de la Lecture, des Saveurs et des Lecteurs » dotée de liens étroits avec les cultures méditerranéennes ainsi qu'avec les littératures du Portugal et, d'autre part, " La Plateforme du Lire "  pôle de ressources numériques et laboratoire d'expérimentation dédiés à la lecture et aux lecteurs »

Car c'est là qu'apparaît la volonté la plus innovatrice de " Lire Vivre & Goûter : un avenir ": imaginer de nouvelles formes de transmissions de la lecture et, à travers elle, de la connaissance. Et, ceci, en travaillant avec le tissu social, culturel, économique, associatif, éducatif, tant à Bordeaux qu'à Chauvigny ou dans le Grand Poitiers et au-delà. " Par cette double implantation, l'association souhaite contribuer au développment des relations entre la métropole bordelaise et les territoires ruraux dans la grande région "Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes" en particulier sous de nouvelles formes  de tourisme littéraire et culturel".

La composition du premier bureau reflète d'ailleurs cette ambition puisque, parmi les membres fondateurs, on compte, notamment, six citoyens de Chauvigny, deux de Poitiers, quatre de Bordeaux et de Gironde parmi lesquels une figure de l'université bordelaise Régis Ritz mais aussi Olivier Cazenave d'Angoulême. A noter, à côté de Sylviane Sambor, la présence en tant que co-présidente de Julie Bernard Le Bec, 24 ans, de Poitiers dont la détermination a marqué l'assistance. L'assemblée générale a donné l'occasion à six des membres fondateurs de témoigner de leur enthousiasme au moment où s'ouvre cette nouvelle page de la vie culturelle d'une cité et d'une région.

Point d'orgue à ce lancement, dont le cinéma Rex était le théâtre, la projection du beau film de l'Egyptien Youssef Chahine « Le Destin » dont on aurait tendance à oublier qu'il est sorti en 1997, tant le message qu'il porte est de la plus brûlante des actualités : la lutte contre l'emprise de la religion sur les consciences, le souvenir d'el Andalus et du combat contre le fanatisme de cet immense philosophe et savant arabe que fût Averroès.

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
12554
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !