Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/12/20 | La fibre se déploie dans les Landes

    Lire

    Le Syndicat d’équipement des communes des Landes (Sydec 40) bénéficie d’un accompagnement financier de la Région Nouvelle-Aquitaine en matière de développement du très haut débit. Le Sydec 40 a fixé définitivement en 2019 le périmètre de la 2ème phase de son action. Lors de la commission permanente du 23 novembre dernier, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’aider le Sydec 40 de 10 millions d’euros, sous la forme d’un apport en fonds de concours, pour 61 000 prises supplémentaires.

  • 01/12/20 | Dordogne: Une nouvelle station multi-acteur au BioGNV

    Lire

    Afin d’opérer une transition vers une sortie du diesel, la société Gaz’Up 24 à Boulazac, portée par des entreprises de transport routier comme Doumen ou Sirmet, est chargée de la construction et de l’exploitation d’une station GNV/BioGNV. L’ouverture de cette nouvelle station en Nouvelle-Aquitaine est prévue pour janvier 2021. La Région accompagne ce projet à hauteur de 285 682 euros.

  • 01/12/20 | Creuse : Flayat revitalise son centre-bourgs

    Lire

    Dans le cadre de la revitalisation de son centre-bourgs, la commune de Flayat en Creuse va rénover l’ancien bâtiment de La Poste pour le transformer en tiers-lieu et egalement en faire un lieu d’hébergement touristique. Cette rénovation va bénéficier d’une subvention de la Région Nouvelle-Aquitaine de 36 706 euros, attribuée lors de la commission permanente du 23 novembre dernier.

  • 01/12/20 | En Haute-Vienne, Orano innove et se diversifie sur le bas carbone

    Lire

    Orano, est une multinationale spécialisée dans l’énergie et le nucléaire et porte également des sujets de médecine nucléaire. Pour cela, elle dispose d'un Centre d'Innovation en Métallurgie Extractive à Bessines-sur-Gartempe en Haute-Vienne. Elle cherche aussi à diversifier ses activités dans le domaine de la transition énergétique et des énergies bas carbone pour réduire les émissions de dioxyde de carbone des activités humaines. Elle bénéficie à ces fins d’une subvention de la Région de 334 278 euros.

  • 30/11/20 | L'alimentation de proximité grandit en Ribéracois

    Lire

    Lors de la Commission permanente du 23 novembre, la Région a décidé de soutenir le projet porté par le Club d’entreprises du Pays Ribéracois « Bien manger en Ribéracois – Développement de pratiques alimentaires saines et locales » à hauteur de 64 581 euros. Ce projet vise à développer les partenariats économiques entre acteurs du système alimentaire local et avec pour objectifs de fédérer et dynamiser les initiatives en faveur de l’agriculture et l’alimentation de proximité notamment.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Lycéens et cinéphiles ont rendez-vous au festival du film de Sarlat

04/11/2019 | Papi Sitter, Une chanson douce... vous pourrez voir de nombreux films pendant la 28e édition du Festival du film de Sarlat. Il se déroule du 12 au 16 novembre.

 Le film Proxima sera projeté en présence de la réalisatrice Alice Winocour ainsi que de la productrice Isabelle Madelaine.

Chaque année, à la mi-novembre, les cinéphiles ont rendez-vous avec le 7e art à Sarlat. La 28e édition du festival du film a lieu du mardi 12 au samedi 16 novembre, au cinéma Rex. Entre la sélection officielle qui présente les meilleures productions du moment et des films étrangers, ce sont différents univers que le public découvre de salle en salle. Au menu : des avant-premières, le retour de Gérard Lanvin et Olivier Marchal, et Julie Gayet en invitée d'honneur et animatrice. Ce festival est aussi le lieu de rencontre de 600 lycéens en série littéraire option cinéma venus de la France entière.

Le 28e Festival du film de Sarlat, du 12 au 16 novembre, est un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les publics cinéphiles. Le festival est un lieu d’échange ouvert à la diversité de la création où se retrouvent cinéastes et comédiens, public cinéphiles, spectateurs curieux, nouveaux et fidèles et bien sûr lycéens qui, en bande, arpentent les rues de la ville du Centre Culturel aux salles de cinéma du Rex. Évènement de référence pour tous élèves de terminale inscrits en option cinéma au bac, la manifestation est un espace de découverte et de transmission. Cette année encore, plus de 620 lycéens se retrouveront à Sarlat pendant les cinq jours du 28e festival du film. Le nouveau délégué-général du festival Jean-Raymond Garcia a dévoilé sa programmation. Six films sont en sélection officielle, mais l'événement proposera aussi des séances spéciales, des courts-métrage, et 23 films dans la sélection "tour du monde", pour un total de 120 projections. Une dizaine d'équipes de cette sélection de films étrangers sera présente pendant cinq jours. 
Le festival débute fort, mardi 12 novembre avec le film « Proxima », d’Alice Winocour, avec Eva Green, Matt Dillon, Sandra Hüller… La réalisatrice française est annoncée. Ce film faisait partie du trio français présélectionné pour représenter la France aux Oscars 2020, avec « Portrait de la jeune fille en feu » de Céline Sciamma et « Les Misérables » de Ladj Ly. C’est finalement ce dernier film qui concourra dans la sélection des films étrangers et il sera également projeté à Sarlat en séance spéciale.

Julie Gayet, invitée d'honneur

Le film au programme du baccalauréat cet année, c'est Cléo de 5 à 7, sorti en 1962, mais une rétrospective sur la réalisatrice est au programme : La pointe courte réalisé en 1955 (avec Philippe Noiret et Sylvia Monfort), Sans toit ni loi (1985) avec Sandrine Bonnaire, Les glaneurs et la glaneuse (2001), et le documentaire Visages villages co-produit par Julie Gayet en 2017. Julie Gayet est d'ailleurs l'invitée d'honneur de cette édition. Annoncée dès la journée d'ouverture, Julie Gayet, viendra avec une triple casquette d'actrice, de productrice et de réalisatrice. Elle présentera notamment son film documentaire « FilmmakErs », coréalisé avec Mathieu Busson.
Le  nouveau délégué général du festival, Jean-Raymond Garcia a retenu six films en compétition officielle. Proxima film d'ouverture avec Eva Green et Matt Dillon le mardi 12 novembre, en présence de la réalisatrice Alice Winocour (sortie nationale le 27 novembre). Docteur ? comédie avec Michel Blanc et Hakim Jemili, le mercredi 13 novembre, en présence du réalisateur Tristan Séguéla (sortie nationale le 11 décembre). La vérité de Hirokazu Kore-Eda, avec Catherine Deneuve et Juliette Binoche le mercredi 13 novembre  (sortie nationale le 25 décembre). Les éblouis de Sarah Suco avec Camille Cottin, Jean-Pierre Darroussin et Eric Caravaca , le jeudi 14 novembre  (sortie nationale le 20 novembre). Les Parfums avec Emmanuelle Devos et Gustave Kervern le jeudi 14 novembre en présence de l'acteur Grégory Montel et du réalisateur Grégory Magne (sortie nationale le 25 mars). Chanson douce (d'après le roman de Leïla Slimani) avec Karin Viard, le vendredi 15 novembre en présence de la réalisatrice Lucie Borleteau (sortie nationale le 27 novembre). Philippe Guillard vient présenter avec ses deux acolytes son deuxième film, Papi sitter, pour la soirée de clôture, hors compétition, le samedi 16 novembre, en présence du réalisateur Philippe Guillard et des acteurs Olivier Marchal et Gérard Lanvin (sortie nationale le 11 mars). 

La billetterie est ouverte depuis le 29 octobre. On peut acheter les places au guichet du cinéma Rex, 18, avenue Thiers (05 53 31 04 39), ou en ligne sur son site Internet.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : 2019-Dharamsala-Darius Fillms-Pathe Films

Partager sur Facebook
Vu par vous
5722
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !