18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

11/05/22 : GIRONDE. La sortante Christelle Dubos (LREM), 46 ans, lâche la 12e circonscription. Elue en 2017, secrétaire d'Etat de 2018 à 2020, elle a créé le service public du versement des pensions alimentaires. Son suppléant, Pascal Lavergne devient candidat.

11/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Le Hendayais Tom Dubois-Robin, 29 ans, portera les couleurs de la NUPES dans la 6e circonscription. Ex gilet jaune, il a aussi interpellé, en tant que riverain, les pouvoirs publics sur le sort des migrants à la frontière basque.

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6e circonscription, le sortant Vincent Bru, majorité présidentielle, se représente. L'ex-maire de Cambo et ex-conseiller départemental est concurrencé par l'adjoint au commerce de Biarritz, Fabrice-Sebastien Bach (LR).

10/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription de Bordeaux, le leader EELV au conseil régional, Nicolas Thierry annonce sa candidature au poste de député face à Catherine Fabre (LREM), élue en 2017 après avoir battu Michèle Delaunay (PS) et Pierre Hurmic(EELV).

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Colette Capdevielle, députée PS de 2012 à 2017, ne se présente pas dans la 5e circonscription, réservée à LFI par l'accord politique NUPES. "Nous entendons le message qui demande à la gauche de se réunir" indique la section du PS.

05/05/22 : LIMOUSIN. Après l’accord entre LFI, PC, EELV et PS, un seul candidat PS pourra se présenter dans l’ancienne région, sur la 2ème circonscription de la Haute-Vienne détenue par le député LREM Pierre Venteau. Six socialistes avaient été élus en 2012.

05/05/22 : HAUTE-VIENNE. Sur la 2ème circonscription, le député LREM Pierre Venteau, qui avait remplacé Jean-Baptiste Djebbari en novembre 2019 nommé secrétaire d'État aux transports, annonce qu’il ne sollicitera pas l’investiture aux élections législatives.

27/04/22 : DORDOGNE- L'épizootie aviaire se poursuit: au 26 avril, 52 foyers sont confirmés, soit 7 foyers de plus en 3 jours. 2 suspicions de foyers sont encore en cours d'analyse. Le dépeuplement préventif des élevages frôle les 500 000 volailles abattues.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/05/22 | 36 Ukrainiens accueillis à Bayonne

    Lire

    Mardi 17 mai, un bus de 36 déplacés d’Ukraine est arrivé à Bayonne, en provenance de Paris. Logés au lycée Louis de Foix, à Bayonne, ils s’ajoutent aux 782 déplacés d’Ukraine déjà en Pyrénées-Atlantiques, dont 288 enfants. Ils bénéficient d'une autorisation de séjour, d'une complémentaire santé et possibilité de travailler et de demander l’allocation pour demandeurs d’asile. Les enfants sont accueillis dans les établissements publics et privés et tous bénéficient d’un accompagnement social par l’association Atherbea.

  • 18/05/22 | La Maison Barthouil agrandit son espace de visite

    Lire

    A Peyrehorade dans les Landes, la Maison Barthouil est spécialisée dans la production artisanale de saumons fumés et de foie gras. Labellisée « Entreprise Patrimoine Vivant » en 2021, elle souhaite agrandir et rénover son espace de visite. Grâce au rachat de la parcelle attenante aux ateliers de production, l'espace de visite pourra accueillir à la fin de l'été trois fois plus de visiteurs. Le futur espace de visite vise la labellisation « Tourisme et Handicap ».

  • 18/05/22 | 32 actions pour le Parc Naturel Régional Millevaches

    Lire

    Le Parc Naturel Régional Millevaches en Limousin propose pour cette année 2022, 32 actions portant sur l'amélioration des connaissances naturalistes et de la biodiversité du territoire, la valorisation et la diffusion de la culture occitane. Elle souhaite également développer une agriculture et une alimentation durable. Ce programme d'actions 2022 s'accompagnera aussi de missions d'animation ainsi qu'une promotion du tourisme durable.

  • 18/05/22 | Influenza aviaire : un 2nd foyer en Charente

    Lire

    Un 2nd foyer d'influenza aviaire vient d'être révélé dans un élevage de canards de Laprade en Charente. Une zone de protection de 3km autour du foyer ainsi qu'une zone de surveillance de 10km ont été mises en place tout comme la désinfection de l'exploitation. Afin de prévenir une éventuelle diffusion du virus, l'exploitation a été dépeuplée.

  • 17/05/22 | Pays Basque : un projet structurant pour la filière ovin viande

    Lire

    La coopérative Amatik dans le Pays Basque, rassemble 75 éleveurs ovins races laitières et en race viande. Afin de mutualiser et sécuriser les circuits logistiques amont et aval des animaux, elle va créer un centre de rassemblement et d'engraissement sur un même site. Objectif: plus d'attractivité pour la filière viande par le retour de la valeur ajoutée aux éleveurs, le développement de l’approvisionnement des boucheries traditionnelles locales ainsi que la valorisation de la production des agneaux de lait sous label rouge fermier. Un projet soutenu par le Conseil régional à hauteur de 116 706 €

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Maîtres ou esclaves du Numérique ? - 2049 : Internet, notre second cerveau. Le futur en mode évolutionnaire selon Benoît Sillard

08/06/2011 |

1

On peut être un babyboomer et avoir été piqué par l'aiguillon de l'innovation, moteur de tout un parcours, pour se retrouver en phase avec les mutations inhérentes au numérique et en comprendre parfaitement tous les enjeux. Curiosité, intuition, esprit prospectif sont les carburants qui ont visiblement réussi à Benoît Sillard. A la tête de Fun radio pendant huit ans, délégué interministériel aux usages de l'Internet de 2003 à 2007, Benoît Sillard dirige aujourd'hui CCMBenchmark Group, qui édite de nombreux sites Internet en France et à l'étranger. Au top 100 de la planète Internet au niveau mondial, il en est le deuxième acteur français. "Homo numéricus" éclairé, Benoît Sillard vient de publier, "Maîtres ou esclaves du Numérique ?", chez Eyrolles, dans lequel il livre sa vision de la nouvelle civilisation générée par la mutation du web 2.0, des réseaux sociaux et des jeux vidéos.

"Le XXIème siècle sera religieux, où ne sera pas" prophétisait André Malraux. Aujourd'hui on le sait, Il sera aussi et, avant tout, numérique. Mais ceci, Malraux qui n'aura pas vécu la révolution des TIC, ni vu le fil d'une souris, ne pouvait l'anticiper. Bouleversant tout sur son passage, que ce soit dans nos modes de vie ou de penser, pour Benoît Sillard, au-delà du changement de siècle,  le cinquième pouvoir nous fait basculer vers un changement de civilisation. Maîtres ou esclaves  du numérique ? Telle est la question qu'il pose dans son ouvrage à travers l'état des lieux de ce nouveau monde virtuel dans lequel nous baignons et qui influe en profondeur sur la sphère économique, politique et sociale. Une analyse et  des pistes prospectives au sujet des évolutions en cours, avec en filigrane, "un court récit de fiction sur la vie possible d'une famille en 2049". Le scénario, parmi plusieurs hypothèses, où Internet serait devenu notre second cerveau mais où le fin mot de l'histoire se trouve être, quoi qu'il en soit, la maîtrise du savoir.

Glissements progressifs de la norme
E-réputation, prépondérance du groupe et de la tribu sur l'individu, préférence de la notoriété et de l'expérience de vie par rapport aux diplomes et aux biens matériels, jouissance du contenu plutôt que de la possession... autant de signaux de transition qui dénotent une progression lente mais sûre  vers une modification des normes. La ligne directrice de ce profond renouvellement des modèles économiques, politiques, sociétaux et artistiques étant le partage de la connaissance. "Le ludique tient une grande part dans cette mutation et donne la possibilité  de sortir du cadre judéo-chrétien, souligne Benoît Sillard. Changer la peine en insufflant la notion de plaisir. Avec le numérique, on utilise les mécanismes du jeu et on apprend plus vite et mieux. Nous sommes les héritiers d'un système académique à base de par coeur et de bourrage de crâne. Le jeu peut produire des changement incroyables, autant dans l'éducation que dans l'entreprise. En attendant, l'armée américaine l'a bien compris, qui est la plus grosse utilisatrice de jeux vidéos et les pompiers y ont recours pour apprendre les situations de feu avec des simulateurs".

Il existe d'autres modèles

Maîtres ou esclaves du Numérique
Acheter ce livre chez Mollat.com


La rapidité, l'esprit de décision et de synthèse,  l'intuition sont autant d'atout qui favorisent une créativité, aujourd'hui recherchée. Pour Benoît Sillard, "il faut repenser tous nos fondamentaux. Réconcilier "l'homo économicus" avec l'altruisme et l'empathie". Le modèle n'est plus vertical mais collaboratif, horizontal. J'apporte, tu apportes... C'est la réintroduction de l'échange social et de l'appartenance à une tribu, ce qui du coup, place l'État dans une position inconfortable. Economie du gratuit, propriété intellectuelle et création, à chaque innovation, il y a opposition, quand il faut savoir faire évoluer les modèles économiques et changer la législation. Des idées que Benoît Sillard est justement venu présenter dans le cadre  du TEDx Bordeaux, le 28 mai dernier au CAPC. Ce concept de conférences  venu des Etats Unis, dédiées à des idées gravitantautourdes technologies, du divertissement ou du designet qui méritent d'être diffusées. Des « Ideas Worth Spreading » (dans le texte) où Ensemble...Together... chaque intervenant a 18 minutes chrono pour changer le monde en mode numérique le plus souvent, mais pas que... En tout cas, c'est tout le propos de Benoît Sillard qui, il le dit lui-même, n'est pas polémique, mais pose et décrit " les contours d'un monde richede possibles, qui invente jour après jour le vivre ensemble numérique ". Y avoir accès c'est en devenir maître, en être exclu, c'est devenir esclave. Savoir c'est pouvoir. Tel est le sens que l'homme des médias, d'aujourd'hui et demain, a mis dans son titre : hors du numérique, pas de connaissance, cette "symphonie", pour citer Edgar Morin, "dont chacun peut devenir le chef d'orchestre pour, au programme de ce nouveau siècle, profiter de sa musique".

photo : IC & Eyrolles éditions

Isabelle Camus

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
2865
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !