Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Mimos et ses "métamorphoses", pour cet été à Périgueux

10/04/2018 | La programmation du festival du mime et du geste de Périgueux, du 23 au 28 juillet, a été dévoilée. Jeux d'apparences est fil conducteur de cette 36e édition.

"Les couleurs de la nuit" en spectacle d'ouverture par Bernard Maciel

Jeux d’apparences ». C’est le thème de la 36e édition de Mimos qui aura lieu du lundi 23 au samedi 28 juillet à Périgueux. Elle réunira 22 compagnies de huit pays qui donneront 23 spectacles. À cela s’ajouteront les vingt compagnies du festival off. Au total 250 artistes investiront les théâtres, les places, les rues, les parcs de la ville. Le spectacle d’ouverture, « Lumières et mémoires de Mimos », présenté à la nuit tombée, sera un mapping vidéo sur les façades de la place Mauvard et de la cathédrale. Il permettra de revoir grâce aux archives du festival, les artistes qui ont marqué Mimos.

Une image peut en cacher un autre ... Naturelles ou créées par l'homme, les illusions d'optique fascinent, car elles mettent un peu de magie, de poésie dans nos vies. C'est dans la lecture que nous en faisons que se cache l'illusion. Jeux d'apparences est le fil conducteur de la 36 e édition du festival Mimos qui a lieu du lundi 23 au samedi 28 juillet. La programmation a été dévoilée la semaine dernière. L'édition 2018 mettra en valeur le patrimoine et investira de nouveaux lieux dans l'agglomération périgourdine notamment le site du Chantier Théâtre installé à Saint-Paul de Serre. Il y en aura pour tous les goûts, tous les publics, sous des formes variées, suscitant tantôt le rire, l'émotion, la surprise.

Un mapping vidéo en ouverture

Cet été,le festival réunira vingt-deux compagnies issues du huit pays (France, Allemagne, Belgique, Espagne, Ukraine, italie, Suisse et Finlande). 23 spectacles sont proposés  avec un retour cet été à des programmations en deuxième partie de soirée, à 22 heures et 23 h 30. Le spectacle d'ouverture de Mimos est toujours attendu par le public, car il donne souvent la tonalité de la semaine. Ce sera un mapping vidéo donné le 23 juillet à la nuit tombée sur les  facades de la cathédrale saint Front, emblème de la ville. "C'est une autre façon de mettre à la fois en valeur le patrimoine de la ville et les archives du festival," souligne Chantal Achili, la directrice artistique de la ville. Cette fois, le public n'y verra aucune performance d'acteur mais des projections d'images et de lumières, issues des clichés de spectacles des 35 éditions précédentes. Elles seront orchestrées par le périgourdin Bernard Maciel. Comme chaque année, le festival fait la part belle aux spectacles et performances qui surprennent et qui abordent de nouveaux territoires. Galapiat cirque utilise la chevelure comme matière scénique, en un duo qui décoiffe avec Capilotractées. Emmanuelle Laborit proposera "Dévaste moi",  un spectacle qui réunit danse, langue des signes, théâtre et musique dans une audacieuse ode au corps féminin. Familie Floz signe une belle cartographie du cerveau humain et des profondeurs de l'âme. Bivouac Cie exploire le rêve et le merveilleux avec son conte initiatique sur le passage à l'âge adulte, dans une scénographie imaginée comme une sculpture vivante (le rêve d'Erica). 

Les enfants sont à la fête

la compagnie Tout cour portera un message de tolérance 

Comme d'habitude, les enfants et les familles ne sont pas oubliés. Plusieurs spectacles sont pour eux. : le Tof theâtre et le Teatro Delle Briciole éveillent au sens artistique avec leur drôle de petite marionnette à tête de clown (Piccoli Sentimenti). Compagnie Silex propose un mélange de marionnettes, de musique et d'arts plastiques qui déploiera un étonnant bestiaire d'animaux hybrides à jambes de danseuses. La compagnie Virus accueillera les enfants les derniers jours du festival sur un drôle de manège forain où ce sont les parents qui fournissent l'énergie. La Compagnie Tout CouR à travers les "deux peintres" délivrera un joli message de tolérance avec sa délicieuse joute picturale. 

Renseignements à l'Odyssée : 0553 53 18 71
Les billets seront en vente début juin. La programmation complète est sur www.mimos.fr

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Bernard Maciel

Partager sur Facebook
Vu par vous
2954
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !