Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/20 | Plus de 5 millions d’euros pour les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Lors de la Commission Permanente du 25 septembre, le Département des Pyrénées-Atlantiques a attribué plus de 5 millions d’euros de subventions à 63 projets. Parmi les projets soutenus, 1 147 000 euros sont en faveur de la promotion de la langue basque, 447 436 euros en soutien aux acteurs de la culture dans le cadre de la crise sanitaire. Le Département s’engage aussi au travers d’une délibération à la préservation et la restructuration de la forêt de Chiberta fortement touché lors de l’incendie.

  • 26/09/20 | La Charente s’engage contre la fermeture de Verallia

    Lire

    Lors de sa commission permanente du 25 septembre, les élus du Département de la Charente ont voté une motion contre la fermeture de Verallia. A l’heure où cette fermeture entraîne la suppression de 80 emplois Ils souhaitent que "tout puisse être mis en œuvre pour préserver le bassin d’emploi de Cognac, et notamment que le plan de restructuration porté au niveau national préserve l’unité des acteurs du tissu économique local". De plus, le Département s’engage à être présent aux côtés des salariés et des élus pour faire face à cette annonce.

  • 26/09/20 | Le festival du film court d'Angoulême ce week-end

    Lire

    Le festival international du film court d'Angoulême revient du 25 au 27 septembre inclus, dans sa forme habituelle, à la Cité internationale de la bande-dessinée. 17 films en compétition sont à découvrir samedi après-midi. Ceux qui auront été primés seront de nouveau diffusés le dimanche à 18h30. Certains réalisateurs seront là pour échanger. A découvrir également : des courts-métrages à destination des plus jeunes, dont un Wallace et Gromit. Infos: www.filmcourtangouleme.com

  • 25/09/20 | L’hôpital de La Rochelle active son plan blanc

    Lire

    Le Groupe hospitalier Littoral Atlantique, qui regroupe les établissements de La Rochelle/Ré/Aunis, Rochefort et Marennes/Oléron, a activé mardi le niveau 1 de son plan blanc. Le nombre de patient Covid-19 est passé de 4 à 8 cette semaine, dont un en réanimation. Si le nombre de cas à l'échelle du Département reste faible (taux d'incidence <50 pour 100 000 habitants), le service réanimation est déjà sous tension, avec 2 places disponibles. Une unité spéciale Covid sera mise en place début octobre.

  • 25/09/20 | Bordeaux célèbre Mauriac

    Lire

    À l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de François Mauriac, les bibliothèques de Bordeaux proposent tout au long de l’automne une saison dédiée à l'écrivain, journaliste et Prix Nobel de la littérature. Conférences, expositions, projections et match d'improvisation exploreront les résonances contemporaines des engagements de François Mauriac, au travers de documents rarement montrés voire pour certains inédits. Point d’orgue de la saison, l’exposition "Écrire, c’est agir", à la bibliothèque Mériadeck du 5 novembre 2020 au 17 janvier 2021. http://mauriac2020.bordeaux.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Mimos, pour la beauté du geste et des images

13/07/2018 | Le 23 juillet, débutera à Périgueux, la 36e édition de Mimos, le plus grand festival des arts du mime et du geste d'Europe avec 22 compagnies dans le IN.

Les couleurs de la nuit de Bernard Maciel en ouverture

Du lundi 23 juillet au samedi 28 juillet, Périgueux va vivre six jours autour du fil conducteur de la 36e édition du festival des arts du mime : "Jeux d'apparence." Mirage, trompe l'oeil, métamorphose, les artistes brouillent les pistes, dépassent les formes et la barrière visuelle, sollicitent notre imaginaire. L'édition 2018 investira de nouveaux lieux dans l'agglomération périgourdine notamment le site du Chantier Théâtre installé à Saint-Paul de Serre. Il y en aura pour tous les goûts, tous les publics, sous des formes variées, suscitant tantôt le rire, l'émotion, la surprise.

Une image peut en cacher un autre ... Naturelles ou créées par l'homme, les illusions d'optique fascinent, car elles mettent un peu de magie, de poésie dans nos vies. C'est dans la lecture que nous en faisons que se cache l'illusion. Jeux d'apparences est le fil ducteur de la 36 e édition du festival Mimos qui a lieu du lundi 23 au samedi 28 juillet. Elle réunira 22 compagnies de huit pays (France, Allemagne, Belgique, Espagne, Ukraine, italie, Suisse et Finlande) qui donneront 23 spectacles. À cela s’ajouteront les vingt compagnies du festival off. Au total 250 artistes investiront les théâtres, les places, les rues, les parcs de la ville.  Mimos offre pendant six jours un spectable permanent pour explorer les disciplines de l'art vivant. 

Un mapping vidéo en ouverture

On assiste en ce mois de juillet un retour à des programmations en deuxième partie de soirée, à 22 h et 23 h 30. Le spectacle d'ouverture de Mimos est toujours attendu par le public, car il donne souvent la tonalité de la semaine. Ce sera un mapping vidéo donné le 23 juillet à la nuit tombée sur les façades de la cathédrale Saint Front, emblème de la ville. "C'est une autre façon de mettre à la fois en valeur le patrimoine de la ville et les archives du festival," souligne Chantal Achili, la directrice artistique de la ville. Cette fois, le public n'y verra aucune performance d'acteur mais des projections d'images et de lumières, issues des clichés de spectacles des 35 éditions précédentes. Elles seront orchestrées par le périgourdin Bernard Maciel. Cette soirée d'ouverture est associée à un marché gourmand. Dès 19 h, tables et chaises seront installées au pied de la cathédrale Saint Front.

Comme chaque année, le festival fait la part belle aux spectacles et performances qui surprennent et qui abordent de nouveaux territoires. Galapiat cirque utilise la chevelure comme matière scénique, en un duo qui décoiffe avec Capilotractées. Emmanuelle Laborit proposera "Dévaste moi",  un spectacle qui réunit danse, langue des signes, théâtre et musique dans une audacieuse ode au corps féminin. Familie Floz signe une belle cartographie du cerveau humain et des profondeurs de l'âme. Bivouac Cie exploire le rêve et le merveilleux avec son conte initiatique sur le passage à l'âge adulte, dans une scénographie imaginée comme une sculpture vivante (le rêve d'Erica). 

Les enfants sont à la fête

Comme d'habitude, les enfants et les familles ne sont pas oubliés. Plusieurs spectacles sont pour eux : le Tof theâtre et le Teatro Delle Briciole éveillent au sens artistique avec leur drôle de petite marionnette à tête de clown (Piccoli Sentimenti). Compagnie Silex propose un mélange de marionnettes, de musique et d'arts plastiques qui déploiera un étonnant bestiaire d'animaux hybrides à jambes de danseuses. La compagnie Virus accueillera les enfants les derniers jours du festival sur un drôle de manège forain où ce sont les parents qui fournissent l'énergie. La Compagnie Tout CouR à travers les "deux peintres" délivrera un joli message de tolérance avec sa délicieuse joute picturale. 

Renseignements à l'Odyssée : 05 53 53 18 71
Les tarifs varient selon les lieux. Les spectacles de rue sont gratuits. La programmation complète est sur www.mimos.fr

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
5032
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !