Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/06/21 : Météo France vient de placer le département de la Gironde en vigilance ORANGE pour les risques d’orages et de pluie-inondation. Cette alerte est valable à partir de ce jour 16h00 jusqu’à vendredi 00h00.

17/06/21 : La kayakiste périgourdine Manon Hostens est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été sur trois bateaux, K4, K2 et K1. Les épreuves se dérouleront entre le 3 et le 8 août.

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/06/21 | Mérignac : dimanche dernier jour de vote pour le budget participatif !

    Lire

    Dans le cadre de son budget participatif, la Ville Mérignac (33)consacre une enveloppe de 350 000 euros pour réaliser les projets qui auront reçu le maximum de votes en ligne. Dans ce cadre, 51 projets aux thématiques diverses ont été proposés par les Mérignacais : éducation, environnement, numérique, jeunesse, culture, patrimoine, cadre de vie, mobilités... A ce jour près de 6000 votes ont été enregistrés sur le site dédié, pour ceux qui n'auraient pas encore voter, il ne reste plus que 4 jours pour découvrir et voter pour vos projets préférés! Rdv sur budgetparticipatif.merignac.com

  • 17/06/21 | Corrèze : Des Tiny House au Castang

    Lire

    Suite à la reprise de Tiny Eco.Rrèze, les nouveaux repreneurs souhaitent développer une nouvelle activité : la construction et la vente de tiny house, les mini-maisons roulantes fabriqués uniquement avec des produits locaux. Au coeur de ce projet, l’approche écologique avec des toilettes sèches, un traitement des eaux grises par phytoépuration notamment. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce projet à hauteur de 8 000 €.

  • 17/06/21 | Creuse : Une médiathèque à Boussac

    Lire

    La Communauté de communes Creuse-Confluence souhaite réunir à Boussac, dans le bâtiment de La Poste, différents services pour la population, les touristes et les entreprises. La bâtiment va donc être réhabilité afin d’accueillir une médiathèque, un espace de travail partagé, un bureau d’information touristique ainsi qu’une Maison des services au public.

  • 16/06/21 | Limoges : un marché Pain, Bière et Fromage !

    Lire

    Les 18 et 19 juin, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture de la Haute-Vienne organise la 6ème édition du marché « 100 % Artisans & Producteurs locaux ». Une vingtaine d’artisans, d’exposants et de producteurs fêteront l’arrivée de l’été avec les productions locales et artisanales. Galétous et tartines de fromages, bagels de saumons, limonades, sirops, crêpes… seront à déguster grâce à des mange-debout et tables mises à disposition sur le parvis de la cathédrale. A l'honneur particulièrement les artisans brasseurs, boulangers et affineurs de fromages.

  • 16/06/21 | « Bees for Life » lutte contre les frelons asiatiques

    Lire

    Dans les Landes, le projet « Bees for Life », porté par la société de conseil de Lionel Willaert, développe une solution globale pour lutter contre les frelons asiatiques notamment en cartographiant les nids sur le territoire. Aujourd’hui, le projet de R&D vise à actualiser la solution logicielle avec les données collectées en 2019-2020 et à réaliser de nouvelles captations en 2021. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’accompagner ce projet à hauteur de 53 000 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Minh Tran Huy, lauréate du Prix littéraire Gironde - nouvelles écritures 2008

09/06/2008 |

la princesse et le pecheur

C'est avec une « délicieuse confusion entre le réel et l'imaginaire », comme l'a souligné Philippe Madrelle, président du Conseil Général de la Gironde, la mise en valeur du conte, et surtout la touchante sensibilité d'une écriture nostalgique, que Minh Tran Huy, une jeune journaliste de 29 ans, a su séduire le jury. Elle signe ainsi avec « La princesse et le pêcheur », son premier roman et un premier succès d'envergure nationale qui l'a, semble-t-il, déjà un peu dépassée.

C'est pour la 19ème fois qu'est decerné le Prix Gironde, nouvelles écritures. Lancé à l'initiative du Conseil Général de la Gironde et du Courrier Français, il récompense des écrivains francophones sur leur premier ou deuxième roman. « On veut privilégier des romans qui dénotent le début d'une oeuvre. » explique Bernard Cattanéo, président du Courrier Français « ... l'ambition étant, de faire sortir un écrivain, dont l'écriture touche le plus grand public et fait tout simplement rêver le lecteur dit "moyen" ». Le prix est doté, chaque année, d'un chèque de 7 600 €.

Retour à l'adolescence
La lauréate de cette année, Minh Tran Huy, est née à Paris en 1979, de parents Vietnamiens. Très tôt, elle s'intéresse à l'écriture, mais journalistique. A 27 ans, elle est déjà rédacteur en chef adjointe du Magazine Littéraire et dirige la chronique « Mots de Minuit » sur France 2. Elle fait paraître son premier roman « la Princesse et le pêcheur » en août 2007. L'idée de celui-ci germait en elle tout de même depuis une dizaine d'années. Mais comme elle l'explique « Je ne me sentais pas encore prête à raconter mon adolescence avec suffisamment de recul. »

Le Vietnam cette face caché

La princesse et le pêcheur de Minh Tran Huy
Acheter ce livre chez Mollat.com


Et, c'est en effet un récit presque autobiographique que nous livre l'auteur, bien qu'une grande partie des faits évoqués soitfictive. Le trait principal du récit ne laisse cependant pas d'ambigüité. L'héroïne, née en France de parents Vietnamiens, part en voyage au Vietnam. Elle y découvre les multiples tragédies et souffrances, cachées pendant des années par ses parents, de ce pays qu'elle n'a jamais pu vraiment connaître, ni retrouver. « L'itinéraire de ce voyage ressemble à une carte postale ; d'un côté on voit que de belles choses, mais quand on la retourne, la réalité s'avère bien différente. »

Une histoire d'amour
Le déclic, qui a donné un vrai élan à l'ouvrage, fut la rencontre de l'auteur avec un jeune Vietnamien, qui avait fui le régime communiste pour s'installer clandestinement à l'étranger. Contrairement à la réalité, la rencontre débouche sur une vraie histoire d'amour. Un amour cependant impossible, entre une jeune fille issue d'une immigration aisée et un « boat people ». Mais cet amour est justement pour la fille « le reflet d'un pays qu'elle ne connaît pas » selon Mme Minh. Elle a donc besoin de cet inconnu qui représente « le seul moyen d'approcher le Vietnam, de déterrer ses mystères. » Le sentiment d'isolement que connaît l'héroïne en tant qu'enfant unique, mais aussi par rapport à ses parents, ne fait que rendre le couple encore plus proche.

Le conte: une passerelle entre le réel et l'imaginaire
Cette histoire d'amour, qui est au fond plus une création de l'imaginaire qu'un sentiment réel, se voit relayée dans le roman par un conte vietnamien sur... « la princesse et le pêcheur ». Celui-ci raconte l'histoire d'une princesse, vivant dans une tour, qui, isolée, écoutait chaque jour un pêcheur chanter au bord de la rivière. Ne l'ayant jamais vu, elle tombe amoureuse de lui ou plutôt du fantasme né de son chant. Tout au long du livre, l'auteur a recours à ce conte et bien d'autres encore, en maintenant ainsi la confusion entre le réel et l'imaginaire.

"Mono no awari"
Le conte, tout comme l'histoire vraie, parle ensuite de la disparition du mystérieux jeune homme. L'héroïne ne pourra plus le retrouver. L'auteur aborde ainsi un autre sujet, celui de la nostalgiMinh Tran Huye envers les gens, qu'on aimait et qui nous ont brusquement quittés ; envers des souvenirs d'évènements, d'expériences qui ne reviendront jamais. Elle évoque le crédo japonais « mono no awari » - la poignante mélancolie des choses, que l'on ressent lorsque quelqu'un disparaît, que l'on perd de vue. Une nouvelle métaphore sur le passé de Mme Minh, qui a « perdu de vue » son pays d'origine. Elle en a gardé des souvenirs mais est parfaitement consciente que ceux-ci ne deviendront plus jamais réalité.

Journaliste et écrivain, un mariage difficile
En dehors du caractère de l'histoire elle-même, l'écriture n'est pas venue facilement pour une autre raison. « J'ai dû me débarasser de certains réflexes et tics journalistiques. » avoue l'auteur «... abandonner les raccourcis, et se lâcher au niveau du style ; il me fallait décoquiller la plume pour perdre les instincts de journaliste. » Si l'on ajoute à cela les nombreux soupçons de copinage qui accompagnent la publication d'un ouvrage dont l'auteur est journaliste, le résultat final n'était pas du tout évident.

Le succès... on peut en avoir parfois assez
Mme Minh semble dailleurs déjà un peu épuisée par ce succès inattendu. Elle, qui aimerait bien travailler à un nouveau roman, devant encore assumer la rédaction d'un magazine et d'une chronique, en ne parlant même pas de ses obligations familiales, ne trouve pas le temps. « La promotion d'un livre c'est beaucoup de déplacements, rencontres, qui prennent du temps. » avoue-t-elle « Je ne sens pas de disponibilité d'esprit, j'attends donc vraiment les vacances. »

Piotr Czarzasty

Partager sur Facebook
Vu par vous
2990
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
TRAN NGOC LONG | 09/06/2008

Je suis journaliste du journal PHAP LUAT THANH PHO HO CHI MINH au Vietnam.
Pouvez-vous me donner l'adresse du courrier électronique de Minh Tran Huy.

Webmestre | 10/06/2008

Bonjour, nous ne disposons pas de l'adresse email de Minh Tran Huy mais notre journaliste vous envoie en direct quelques informations qui devraient vous permettre d'entrer en contact avec elle.
Merci de nous lire d'aussi loin ;)

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !