Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

18/02/20 : La FDSEA 64 a renouvelé son bureau: Franck Laborde, céréalier, secrétaire général de l’AGPM et éleveur de canards à Préchacq-Navarrenx en est le nouveau président, remplaçant Bernard Layre, devenu l'an dernier Président de la Chambre d'agriculture 64

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/02/20 | Remonter le temps à grande vitesse à Poitiers

    Lire

    Potiers remonte dans le temps ! Elle accueillera l’exposition « L'archéologie à Grande Vitesse : 50 sites fouillés entre Tours et Bordeaux» du 16 avril au 30 août, au Musée Sainte-Croix. Ces fouilles initiées lors du tracé de la LGV en 2009, ont permis de mieux comprendre les anciens rites funéraires mais aussi l’évolution de la flore et la faune il y a 100 millions d’années, en Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine. Créée par LISEA et SNCF RÉSEAU, cette exposition est l’occasion de traverser les âges grâce à des reconstructions 3D, plongeant les visiteurs avec nos cousins, les chasseurs préhistoriques.

  • 23/02/20 | "Economie verte et responsable" à Cap Sciences

    Lire

    Conférence débat le 10 mars (18-20 h) des Amis de Cap Sciences à Bordeaux : « Vers une économie verte et responsable – Défis et initiatives. » Au coeur des échanges:« l’exercice des activités humaines de plus en plus interpellé par l’émergence de préoccupations environnementales. Interviendront, sous la houlette d'Alain Ribet, Robert Pierron, chercheur associé au Centre Associé Régional du CEREQ de Bordeaux, Co-Auteur de « L’économie verte:rupture ou adaptation de la formation et de l’emploi ? », Marc Pena PDG d’une entreprise de recyclage et de traitement des déchets, Bernard Layre président de la chambre d’agriculture des Pyrénées Atlantiques.

  • 23/02/20 | Le projet de contournement routier est de Périgueux via la RN 21 est relancé

    Lire

    Une réunion concernant les aménagements de la RN21 a eu lieu vendredi en présence des préfets de Dordogne et du Lot- et- Garonne, des présidents des deux Départements et des intercommunalités, des députés Michel Lauzzana et Jean-Pierre Cubertafon. Cette rencontre a permis d'échanger sur l'état d'avancement des aménagements en cours pour lesquels une enveloppe de 5,65 M€ est prévue, notamment le projet de contournement routier Est de Périgueux souhaité par le secrétaire d'État aux transports,Jean-Baptiste Djebbari.

  • 22/02/20 | Appel à projets 2020 de la MILDECA de La Rochelle

    Lire

    Le 19 février 2020, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives lance son appel à projets 2020. Les actions de cette année, couvriront plusieurs champs allant de la prévention jusqu’à la structuration de la lutte contre les addictions sans produits. Pour simplifier les démarches, un site a été mis en place afin de traiter les demandes de subventions : demarches-simplifiees.fr

  • 22/02/20 | Bordeaux Métropole et le Bassin d'Arcachon prennent rendez-vous

    Lire

    Bordeaux Métropole a récemment signé une lettre d'intention conjointe avec les communautés d'agglomération d'Arcachon (Nord et Sud) et la communauté de communes du Val de l'Eyre. À l'intérieur figurent notamment des "champs prioritaires de coopération" : les mobilités; le développement économique, l'attractivité et le marketing territorial; le tourisme et le développement durable. Elle annonce enfin la signature, "avant fin 2020" d'un protocole de coopération qui en précisera les axes définitifs et les "modalités de gouvernance".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Minh Tran Huy, lauréate du Prix littéraire Gironde - nouvelles écritures 2008

09/06/2008 |

la princesse et le pecheur

C'est avec une « délicieuse confusion entre le réel et l'imaginaire », comme l'a souligné Philippe Madrelle, président du Conseil Général de la Gironde, la mise en valeur du conte, et surtout la touchante sensibilité d'une écriture nostalgique, que Minh Tran Huy, une jeune journaliste de 29 ans, a su séduire le jury. Elle signe ainsi avec « La princesse et le pêcheur », son premier roman et un premier succès d'envergure nationale qui l'a, semble-t-il, déjà un peu dépassée.

C'est pour la 19ème fois qu'est decerné le Prix Gironde, nouvelles écritures. Lancé à l'initiative du Conseil Général de la Gironde et du Courrier Français, il récompense des écrivains francophones sur leur premier ou deuxième roman. « On veut privilégier des romans qui dénotent le début d'une oeuvre. » explique Bernard Cattanéo, président du Courrier Français « ... l'ambition étant, de faire sortir un écrivain, dont l'écriture touche le plus grand public et fait tout simplement rêver le lecteur dit "moyen" ». Le prix est doté, chaque année, d'un chèque de 7 600 €.

Retour à l'adolescence
La lauréate de cette année, Minh Tran Huy, est née à Paris en 1979, de parents Vietnamiens. Très tôt, elle s'intéresse à l'écriture, mais journalistique. A 27 ans, elle est déjà rédacteur en chef adjointe du Magazine Littéraire et dirige la chronique « Mots de Minuit » sur France 2. Elle fait paraître son premier roman « la Princesse et le pêcheur » en août 2007. L'idée de celui-ci germait en elle tout de même depuis une dizaine d'années. Mais comme elle l'explique « Je ne me sentais pas encore prête à raconter mon adolescence avec suffisamment de recul. »

Le Vietnam cette face caché

La princesse et le pêcheur de Minh Tran Huy
Acheter ce livre chez Mollat.com


Et, c'est en effet un récit presque autobiographique que nous livre l'auteur, bien qu'une grande partie des faits évoqués soitfictive. Le trait principal du récit ne laisse cependant pas d'ambigüité. L'héroïne, née en France de parents Vietnamiens, part en voyage au Vietnam. Elle y découvre les multiples tragédies et souffrances, cachées pendant des années par ses parents, de ce pays qu'elle n'a jamais pu vraiment connaître, ni retrouver. « L'itinéraire de ce voyage ressemble à une carte postale ; d'un côté on voit que de belles choses, mais quand on la retourne, la réalité s'avère bien différente. »

Une histoire d'amour
Le déclic, qui a donné un vrai élan à l'ouvrage, fut la rencontre de l'auteur avec un jeune Vietnamien, qui avait fui le régime communiste pour s'installer clandestinement à l'étranger. Contrairement à la réalité, la rencontre débouche sur une vraie histoire d'amour. Un amour cependant impossible, entre une jeune fille issue d'une immigration aisée et un « boat people ». Mais cet amour est justement pour la fille « le reflet d'un pays qu'elle ne connaît pas » selon Mme Minh. Elle a donc besoin de cet inconnu qui représente « le seul moyen d'approcher le Vietnam, de déterrer ses mystères. » Le sentiment d'isolement que connaît l'héroïne en tant qu'enfant unique, mais aussi par rapport à ses parents, ne fait que rendre le couple encore plus proche.

Le conte: une passerelle entre le réel et l'imaginaire
Cette histoire d'amour, qui est au fond plus une création de l'imaginaire qu'un sentiment réel, se voit relayée dans le roman par un conte vietnamien sur... « la princesse et le pêcheur ». Celui-ci raconte l'histoire d'une princesse, vivant dans une tour, qui, isolée, écoutait chaque jour un pêcheur chanter au bord de la rivière. Ne l'ayant jamais vu, elle tombe amoureuse de lui ou plutôt du fantasme né de son chant. Tout au long du livre, l'auteur a recours à ce conte et bien d'autres encore, en maintenant ainsi la confusion entre le réel et l'imaginaire.

"Mono no awari"
Le conte, tout comme l'histoire vraie, parle ensuite de la disparition du mystérieux jeune homme. L'héroïne ne pourra plus le retrouver. L'auteur aborde ainsi un autre sujet, celui de la nostalgiMinh Tran Huye envers les gens, qu'on aimait et qui nous ont brusquement quittés ; envers des souvenirs d'évènements, d'expériences qui ne reviendront jamais. Elle évoque le crédo japonais « mono no awari » - la poignante mélancolie des choses, que l'on ressent lorsque quelqu'un disparaît, que l'on perd de vue. Une nouvelle métaphore sur le passé de Mme Minh, qui a « perdu de vue » son pays d'origine. Elle en a gardé des souvenirs mais est parfaitement consciente que ceux-ci ne deviendront plus jamais réalité.

Journaliste et écrivain, un mariage difficile
En dehors du caractère de l'histoire elle-même, l'écriture n'est pas venue facilement pour une autre raison. « J'ai dû me débarasser de certains réflexes et tics journalistiques. » avoue l'auteur «... abandonner les raccourcis, et se lâcher au niveau du style ; il me fallait décoquiller la plume pour perdre les instincts de journaliste. » Si l'on ajoute à cela les nombreux soupçons de copinage qui accompagnent la publication d'un ouvrage dont l'auteur est journaliste, le résultat final n'était pas du tout évident.

Le succès... on peut en avoir parfois assez
Mme Minh semble dailleurs déjà un peu épuisée par ce succès inattendu. Elle, qui aimerait bien travailler à un nouveau roman, devant encore assumer la rédaction d'un magazine et d'une chronique, en ne parlant même pas de ses obligations familiales, ne trouve pas le temps. « La promotion d'un livre c'est beaucoup de déplacements, rencontres, qui prennent du temps. » avoue-t-elle « Je ne sens pas de disponibilité d'esprit, j'attends donc vraiment les vacances. »

Piotr Czarzasty

Partager sur Facebook
Vu par vous
2360
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
TRAN NGOC LONG | 09/06/2008

Je suis journaliste du journal PHAP LUAT THANH PHO HO CHI MINH au Vietnam.
Pouvez-vous me donner l'adresse du courrier électronique de Minh Tran Huy.

Webmestre | 10/06/2008

Bonjour, nous ne disposons pas de l'adresse email de Minh Tran Huy mais notre journaliste vous envoie en direct quelques informations qui devraient vous permettre d'entrer en contact avec elle.
Merci de nous lire d'aussi loin ;)

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !