aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Mont-de-Marsan: chant, danse et Histoire flamenca en ouverture d'Arte Flamenco

01/07/2014 | Une première soirée Arte Flamenco, parrainée par le Gouvernement autonome d'Andalousie

Ouverture du Festival Arte Flamenco 2014: ''En la memoria del Cante : 1922'', par le Ballet Flamenco de Andalousia

C'est au musée Despiau-Wlérick, sous le regard des plus grands chanteurs et musiciens de Flamenco immortalisés par le photographe de génie Miguel Angel Gonzales, qu'Henri Emmanuelli, Président du Conseil général des Landes, a procédé ce lundi en début de soirée à l'inauguration officielle du Festival. Un temps d'inauguration suivi quelques heures plus tard de la première grande soirée d'Arte Flamenco 2014. Une ouverture «en grande pompe», puisque c'est le Ballet Flamenco de Andalousia et son spectacle : «En la memoria del Cante : 1922», qui a fait une première forte impression au public montois. Deux temps forts qui ont mis à l'honneur, en paroles puis en spectacle, le partenariat établi entre Conseil général des Landes et Junta de Andalousia.

Même si le public montois d'Arte Flamenco est réputé pour être parfois difficile ou à tout le moins exigeant, il était à peu près sûr qu'avec ce ballet signé de la chorégraphe et danseuse Rafaela Carrasco, la fin de soirée serait favorable pour les organisateurs du Festival. Et pour cause, le Ballet Flamenco de Andalousia est LA référence des ballets flamencos. De grands bailaor et bailaora, tels que Israel Galván, Isabel Bayón, Rafael Campallo, Belén Maya, ou Mercedes Ruiz ont fait parti de la troupe quand d'autres en ont pris la direction. Car, avant Rafaela Carrasco, également soliste dans la troupe, Mario Maya, José Antonio, María Pagés ou encore Cristina Hoyos en ont assumé la direction.

Un certain Federico Garcia LorcaUn ballet qui s'apprête à fêter ses 20 ans mais dont la dernière création vue ce lundi par le public d'Arte Flamenco, fait déjà le lien, comme souvent dans le flamenco, entre passé et présent. En effet, « En la memoria de Cante : 1922 » revient sur un épisode phare de l'histoire du flamenco ; celui de l'organisation du Concours de Cante Jondo à l'Alhambra de Séville. Un concours national, lancé à l'initiative d'un groupe d'intellectuels mené par un certain Federico Garcia Lorca et du cantaor Manuel de Falla dont l'ambition était de revaloriser le Cante Jondo (chant profond). Le flamenco étant alors bien plus perçu comme une tradition gitane des bas fonds sévillans, née des vapeurs d'alcool et des volutes de fumées de ceux qui le pratiquaient.
Sans prétendre au réalisme du concours tel qu'il s'est déroulé, Rafaela Carrasco rend ici un hommage appuyé aux grands cantaores de l'époque qui, pour de nombre d'aficionados, ont sauvé le flamenco. Au cante d'Antonio Campos et de Miguel Ortega accompagnés des guitares de Juan Antonio Suarez et Jesus Torres sur scène, se mêlent de nombreux enregistrements des anciens cantaores et cantaoras présents lors du concours, ainsi que des textes de Federico Garcia Lorca, le poète du flamenco. Un concours, symbole d'une renaissance, comme ces chaises vides installées sur la scène en début de spectacle qui trouvent finalement des spectateurs attentifs et captivés, comme autant d'admirateurs du flamenco retrouvés.
Sur scène la danse vient, elle aussi honorer le chant et la guitare, les quatre danseurs solistes personnifiant et donnantcorps certains de ces grands du temps passé, dont Antonio Chacon, le président du jury du concours, la Nina de los Peines ou encore «El Tenazas», qui avait alors reçu le premier prix.Ouverture du Festival Arte Flamenco 2014: ''En la memoria del Cante : 1922'', par le Ballet Flamenco de Andalousia


"Un Festival très précieux pour nous"Un spectacle qui a séduit partout sur son passage, et dont les montois ont pu bénéficié grâce au solide partenariat établi entre le Conseil général des Landes qui porte le Festival, et la Junta de Andalousia, qui dans le cadre de sa politique culturelle produit le Ballet Flamenco de Andalousia, comme un certain nombre d'autres rendez-vous sur le Festival. 
Lors du lancement d'Arte Flamenco, Sebastian Rueda, le Directeur des affaires culturelles de la Junta de Andalousia a souligné son enthousiasme à y participer. «Arte Flamenco est un festival très précieux pour nous, il est le premier festival de Flamenco en dehors de l'Espagne», raison  largement suffisante selon lui, pour qu'ici comme en Espagne, les budgets que la Junta de Andalousia attribue à la défense et à la promotion du flamenco ne soit pas tranchés dans le vif. Bien au contraire a-t-il expliqué, "l'investissement dans la culture est un élement de liberté pour les peuples. Quand on met de l'argent dans la culture, il y a toujours un retour de la société. C'est ce que fait ici, le festival Arte Flamenco." La Junta de Andalousia a cette année investi 25000 euros dans le Festival landais par le biais de diverses productions d'artistes ou évènements culturels autour de projections cinématographiques organisées par l'Institut Andalou du Flamenco.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
420
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !