Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | "Natures Fortes" d'Isabelle Lebec à l'Estampille à Bazas

30/07/2017 | Une oeuvre à découvrir absolument tant elle nous est proche à nous d'ici!

L'Estampille, place de la Cathédrale à Bazas expose jusqu'au 15 octobre les toiles d'Isabelle Lebec une oeuvre qui puise dans la nature si diverse de notre région ". Nous publions ici en manière d'invitation à partir à la découverte de ce travail le texte spécialement écrit pour la circonstance.

" Longtemps, Isabelle Lebec a partagé le monde rugueux et pastoral de ses parents  et grands-parents, dans ce Sud-Ouest lumineux, celui des collines qui tourmentent  et guident l'impétueuse Garonne. Les troupeaux de moutons, les vergers de prunes et de pommes,  les jardins de fruits et de légumes. Et non loin sous ses pieds, Lascaux où courent sur les murs des hordes originelles  de bêtes venues de la nuit des temps. La terre, la lumière et le ciel.  C'est ce mélange intense qu'Isabelle jette sur sa palette.  C'est pour cela que nous entrons dans ses paysages peints  comme nous irions par les forêts, par les collines. Paradoxe ultime : nous regardons ses toiles, et soudain, nous pouvons fermer les yeux. 

Oui, ici la rivière exhale ses joncs humides.  Oui, le labour au loin transpire la chaleur de la pluie sous le soleil soudain réapparu.  Oui, ici avec Isabelle, les paysages sont inspirés, comme elle le revendique, mais aussi respirés. C'est toute leur exceptionnelle force. D'un coup, nous voici transportés dans le monde entier, dans l’universel.

Mais alors pourquoi, dans ces œuvres, jamais la trace d'un homme, d'une femme? Nul besoin, tant cette nature n'est que culture, tant cette sauvagerie initiale est devenue une patiente et laborieuse géographie agraire, faite de chemins qui sinuent, de collines et de fermes qui se répondent. L'homme est passé par là, depuis des lustres. Mais où est-il depuis ? C'est la question que posent avec plus d’acuité encore les natures mortes d'Isabelle. L’humain est venu là, c’est sûr. C’est lui qui déposé là les nourritures terrestres.  Mais quand ? D'aucuns y voient le temps suspendu. L'éloge de la disparition.  Comme un monde à l'abandon. D'autres y décèlent le moment qui précède l'invitation. L'éloge de la tentation. Comme ces figues, ces pommes et tous ces fruits de la terre.
 
Isabelle le sait : c'est la permanence de l’humanité, contre le temps qui passe."

La Rédaction
Par La Rédaction

Crédit Photo :

Partager sur Facebook
Vu par vous
24209
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !