Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Nikos Aliagas, "la ville des ses ancêtres" au Musée des Beaux-Arts

26/06/2019 | Avec fierté, Nikos Aliagas est venu inaugurer son exposition de portraits retraçant l'histoire de sa ville natale, Missolonghi.

Avec fierté, Nikos Aliagas est venu inaugurer son exposition de portraits retraçant l'histoire de sa ville natale, Missolonghi.

Afin d’entamer sa nouvelle saison culturelle intitulée "Liberté!", le Musée des Beaux-Arts accueille « Missolonghi, la ville de mes ancêtres ». Une sélection de photographies poignantes prises par Nikos Aliagas. A travers ces clichés, en reflet au tableau d’Eugène Delacroix, La Grèce sur les ruines de Missolonghi, le célèbre animateur télé et radio franco-grec essaie de montrer le souci de préservation de la mémoire qui règne dans sa ville natale assiégée par l’empire Ottoman au XIX siècle. De nos jours, Missolonghi est le "symbole et détonateur de l’indépendance grecque".

Ce mardi 18 juin, c’est avec fierté que Nikos Aliagas est venu inaugurer son exposition « Missolonghi, la ville de mes ancêtres ». Dans une série de photographies en noir et blanc, Nikos vient partager son pays, sa culture et surtout l’histoire de sa ville, Missolonghi.

« Missolonghi, symbole de la résistance grecque »

Au cours du XIX siècle, les Turcs de l’empire Ottoman massacrent les habitants de Missolonghi assiégée. La chute de la ville constitue un moment dramatique mais reste dans l’imaginaire grec comme le monument de la détermination : la victoire ou la mort. Après ce chaos, la Grèce aidée par l’intervention des puissances européennes obtiendra son indépendance contre le grand Empire Ottoman. Seule ville sacrée de Grèce, Missolonghi n’oublie pas son passé tumultueux. Chaque été, en mémoire aux personnes qui se sont battues, la ville organise une marche traversant la cité. C’est cette ambiance que Nikos Aliagas veut nous montrer avec des portraits de femmes, d’enfants et d’hommes en costumes traditionnels.

Aussi, Missolonghi est un sacrifice que l’on retrouve dans le tableau d’Eugène Delacroix, "La Grèce sur les ruines de Missolonghi" peint en 1826 et conservé au musée des Beaux-Arts de Bordeaux. « Un tableau qui fait partie de mon existence et m’accompagne depuis l’enfance » réagit Nikos, heureux et fier « de nous présenter les descendants des héros de [sa] ville » en suivant les traces d’Eugène Delacroix, exposé en fantome juste à coté des photographies de l'animateur photographe. 

 « La boussole de ma vie »

A l’aide de son appareil photo, Nikos fige le temps et dévoile des clichés émouvants et de toute beauté. Il nous fait rencontrer les personnages de sa ville qui « fait partie de lui ». Une petite fille, un soldat, un vieillard, on découvre une réunion de tous ces acteurs autour d’une seule et même essence : « Vivre, Pardonner mais Ne jamais oublier »

Une exposition que vous pourrez retrouver au Musée des Beaux-Arts jusqu’au 13 novembre.

Horaires : Ouvert tous les jours de 11h à 18h excepté le mardi et les jours fériés.

Tarif : 5€ - Tarif réduit : 3€

Damien Carrère
Par Damien Carrère

Crédit Photo : Damien C

Partager sur Facebook
Vu par vous
4940
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !