aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/08/17 | Soraya Ammouche quitte ses mandats rochelais

    Lire

    Afin de se consacrer pleinement à son mandat de conseillère régionale et plus particulièrement à sa mission de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les lycées, Soraya Ammouche (PRG), conseillère municipale et communautaire de la Rochelle quitte ses mandats rochelais. Une démission acceptée par le Maire de la Rochelle, Jean-François Fountaine pour la rentrée. Elle sera donc remplacée par le suivant de liste, Christian Marbach, qui sera installé lors du Conseil Municipal du 18 septembre. Anna-Maria Spano fera son entrée lors du Conseil communautaire du 19 octobre.

  • 23/08/17 | Jean-Luc Gleyze et Alain David interpellent Muriel Pénicaud

    Lire

    Dans un courrier commun avec le député Alain David, Jean-Luc Gleyze, président du CD33, interpelle la ministre du travail, sur la suppression des contrats aidés. Ils y dénoncent un «très mauvais coup porté au secteur associatif» et se disent «très inquiets» de l'arrêt de ce dispositif dans le secteur scolaire et périscolaire. Pointant «un arrêt brutal qui d'un point de vue social, n'est ni efficace ni acceptable», ils demandent à l'Etat de «remédier à cette situation» en renouvelant les contrats aidés arrivés à terme cet été et en maintenant les dispositifs d'aide à l'embauche dans les secteurs non marchands.

  • 22/08/17 | Pierre Camani écrit à Muriel Pénicaud sur la suppression de contrat aidé

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, a écrit à la ministre du Travail à la suite des annonces gouvernementales relatives à la suppression de contrat aidé aux entreprises et à la restriction de ces contrats pour les associations et collectivités. Ce dernier se dit inquiet pour l’avenir de ces structures, « qui ne pourront se substituer à l’Etat pour financer ces emplois aidés ». Il demande à l’Etat de réexaminer cette mesure dans les meilleurs délais, en concertant les publics concernés.

  • 22/08/17 | Le premier ministre inaugurera la foire-expo de Pau en septembre

    Lire

    Edouard Philippe, le premier ministre, est attendu le 9 septembre à Pau pour l'inauguration de la foire-exposition. Il y sera accueilli par le maire et président de la Communauté d'agglomération, François Bayrou, qui a également été son ministre de la Justice. Organisée du samedi 9 au dimanche 17 septembre, la foire-exposition de Pau a pour thème cette année "Ici, le présent se conjugue au futur". Elle accueillera notamment un pavillon du futur abritant des robots, des hologrammes, des objets connectés, des drones, des démonstrations de réalité virtuelle et augmentée.

  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Nos lectures du Vendredi: "Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture", Delphine Auffret, Le Bord de l'Eau éditions.

06/11/2009 |

Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture

« Je ne suis qu'un écrivain » martèle Elie Wiesel à qui l'imaginerait aussi en homme politique, porte parole d'un Etat, ce qui serait réduire son chant à un champ d'action et d'investigation par trop ciblé. La parole que porte Elie Wiesel n'a pas de frontière. Pourtant, et c'est de là sans doute que naît le malentendu de ceux qui cherchent à le cantonner dans un rôle de porte drapeau, cette parole a malgré tout une politique : celle de lutter contre l'oubli. « Je ne suis qu'un écrivain »... quel rôle joue alors l'écriture et les multiples formes qu'elle cherche à revêtir, dans la force donné au témoin ? C'est la question que pose Delphine Auffret dans cet ouvrage paru le 13 octobre 2009 aux Editions du Bord de l'Eau.

Elie Wiesel, né en 1928 en Roumanie, rescapé des camps d'Auschwitz Birkenau et Buchenwald où il perdit ses parents et sa sœur, a commencé à publier à la fin des années 1950. Son premier témoignage, « la Nuit » paraît en France en 1958. Quand a -t-il commencé à écrire ? Sans doute que son écriture l'a porté lui-même bien avant qu'elle ne porte sa parole : fonctions jumelles et indissociables de survie personnelle et de témoignage d'un seul pour tous les autres, disparus. Sans doute que sa capacité à mettre en mots lui a d'abord donné à lui-même la force de revenir du rang des ombres afin de redonner corps, visages, âmes à celles-ci, tout en témoignant de l'implacable et impensable nuit qui les a ensevelies. Peut-être enfin que cette écriture lui a permis de rejoindre aussi ces ombres, ne pas leur lâcher la main et paraître, encore et encore, un des leurs, dans leur culture, leurs traditions, leur être profond. On saisit en tout cas la complexité de l'écritpour un témoin tel qu'Elie Wiesel, que l'on ne saurait alors réduire à un seul discours, un seul chant. Ne lui reproche-t-on pas pourtant fréquemment d' « écrire toujours le même texte sous prétexte que la Shoah tient une place prépondérante dans tous ces romans » ? Grâce à Delphine Auffret on comprend que l'insatiable écriture de Wiesel n'est pas seulement dire et redire sans fin, mais donner à entendre et à voire sous différentes formes, afin d'atteindre le plus grand nombre. L'ensemble de son œuvre, loin d'être répétition apparaît alors aussi comme unevraie construction, où chaque élément à sa place, oeuvrant au message universel. La littéralité dévoile. La littéralité embrasse le monde. L'écriture d'Elie Wiesel « répond aussi à la volonté d'un écrivain qui souhaite et sait agir sur son auditoire ». Delphine Auffret insiste enfin sur le « devoir de connaissance ». Grâce à la rigueur scientifique de l'étude qu'elle réalise ici, des voies de compréhension du témoignage d' Elie Wiesel s'ouvrent au lecteur, dont l'écoute se trouve alors accrue. Au-delà de cela, c'est aussi la manière d'aborder toute œuvre écrite qui s'en trouve changée, vers une acuité plus grande.

Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture
Acheter ce livre chez Mollat.com

Un ouvrage de référence, dans l'auguste lignée de ceux publiés régulièrement par les Editions du Bord de l'Eau, trois fois primées en cette fin d'année 2009 : Prix des Assises du Journalisme remis à Julie Siedel pour « Les Médias et la banlieue » ; Prix Charles Oulmont Essais et Grand Prix de la critique à Patrick Tudoret pour « L'écrivain sacrifié : vie et mort de l'émission littéraire. ».

Mais aussi...

-"Au matin de la parole" de Gabriel Mwènè Okoundji, Editions Fédérop. GabrielOkoundji est un Mwènè, comme le furent ses ancêtres, guides sur un certain chemin. Gabriel Okoundji est un poète, dont la parole chemine entre lui et les siens Africains, entre lui et sa Terre, entre nous et le monde. Gabriel Okoundji recrée, par sa poésie, une part de ce monde; il peint avec des mots. Dans "Au matin de la parole" il se dessine, au travers d'entretiens sur ses écrits, au travers de ceux-ci, aussi, et du témoignage des enseignements reçus,

-"Les Legendre, une saga bordelaise" de André et William Legendre et Jean Eimer, Editions Confluences.Aux 5,6 et 7 quai de Bourgogne à Bordeaux, se trouvait la " Maison Legendre, fondée en 1801, fournitures générales pour la marine...poulies, avirons, chaînes, ancres et pavillons." André et William Legendre racontent. Dans un ouvrage fort documenté, dans lequel on plonge sans l'envie d'en sortir, voguant d' une photo à une autre dans un passé qui n'est plus. La précision des détails fournis sur la vie de cette famille de commerçants bordelais, impliquée également dans la vie sociale ou politique, tisse avec bonheur un univers d'intime proximité où l'on retrouve une ville oubliée, où le pas des chevaux résonne encore sur les pavés, où l'on se retrouvecomme dans ces fêtes de famille dans lesquelles, grâce aux sourires d'antan, on renoue avec soi-même. Un vrai travail documentaire renforcé par l'apport du journaliste Jean Eimer, une manne de renseignements, et aussi- et surtout!- ... un vrai plaisir! A lire et à offrir.

Lire et sortir:

- Festival Ritournelles. Du 10 au 20 novembre 2009. Molière- Scène d'Aquitaine, Bordeaux (33). www.ritournelles.fr

- Rencontres autour des livres pratiques et de leurs auteurs. Salon des loisirs créatifs de Bordeaux (33), Passions créatives.Du 12 au 15 novembre 2009. www.passions-créatives.net/

- Hommage à Mario Vargas Llosa, en présence de l'écrivain.Du 12 au 14 novembre 2009, Bordeaux III (33). www.myspace.com/colloquevargasllosa

Anne DUPREZ

Editions Le Bord de l'Eau: www.editionsbdl.com
Editions Fédérop: www.federop.free.fr/
Editions Confluences: www.editionsconfluences.com

 

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
808
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !