18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Nos lectures du Vendredi: "Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture", Delphine Auffret, Le Bord de l'Eau éditions.

06/11/2009 |

Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture

« Je ne suis qu'un écrivain » martèle Elie Wiesel à qui l'imaginerait aussi en homme politique, porte parole d'un Etat, ce qui serait réduire son chant à un champ d'action et d'investigation par trop ciblé. La parole que porte Elie Wiesel n'a pas de frontière. Pourtant, et c'est de là sans doute que naît le malentendu de ceux qui cherchent à le cantonner dans un rôle de porte drapeau, cette parole a malgré tout une politique : celle de lutter contre l'oubli. « Je ne suis qu'un écrivain »... quel rôle joue alors l'écriture et les multiples formes qu'elle cherche à revêtir, dans la force donné au témoin ? C'est la question que pose Delphine Auffret dans cet ouvrage paru le 13 octobre 2009 aux Editions du Bord de l'Eau.

Elie Wiesel, né en 1928 en Roumanie, rescapé des camps d'Auschwitz Birkenau et Buchenwald où il perdit ses parents et sa sœur, a commencé à publier à la fin des années 1950. Son premier témoignage, « la Nuit » paraît en France en 1958. Quand a -t-il commencé à écrire ? Sans doute que son écriture l'a porté lui-même bien avant qu'elle ne porte sa parole : fonctions jumelles et indissociables de survie personnelle et de témoignage d'un seul pour tous les autres, disparus. Sans doute que sa capacité à mettre en mots lui a d'abord donné à lui-même la force de revenir du rang des ombres afin de redonner corps, visages, âmes à celles-ci, tout en témoignant de l'implacable et impensable nuit qui les a ensevelies. Peut-être enfin que cette écriture lui a permis de rejoindre aussi ces ombres, ne pas leur lâcher la main et paraître, encore et encore, un des leurs, dans leur culture, leurs traditions, leur être profond. On saisit en tout cas la complexité de l'écritpour un témoin tel qu'Elie Wiesel, que l'on ne saurait alors réduire à un seul discours, un seul chant. Ne lui reproche-t-on pas pourtant fréquemment d' « écrire toujours le même texte sous prétexte que la Shoah tient une place prépondérante dans tous ces romans » ? Grâce à Delphine Auffret on comprend que l'insatiable écriture de Wiesel n'est pas seulement dire et redire sans fin, mais donner à entendre et à voire sous différentes formes, afin d'atteindre le plus grand nombre. L'ensemble de son œuvre, loin d'être répétition apparaît alors aussi comme unevraie construction, où chaque élément à sa place, oeuvrant au message universel. La littéralité dévoile. La littéralité embrasse le monde. L'écriture d'Elie Wiesel « répond aussi à la volonté d'un écrivain qui souhaite et sait agir sur son auditoire ». Delphine Auffret insiste enfin sur le « devoir de connaissance ». Grâce à la rigueur scientifique de l'étude qu'elle réalise ici, des voies de compréhension du témoignage d' Elie Wiesel s'ouvrent au lecteur, dont l'écoute se trouve alors accrue. Au-delà de cela, c'est aussi la manière d'aborder toute œuvre écrite qui s'en trouve changée, vers une acuité plus grande.

Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture
Acheter ce livre chez Mollat.com

Un ouvrage de référence, dans l'auguste lignée de ceux publiés régulièrement par les Editions du Bord de l'Eau, trois fois primées en cette fin d'année 2009 : Prix des Assises du Journalisme remis à Julie Siedel pour « Les Médias et la banlieue » ; Prix Charles Oulmont Essais et Grand Prix de la critique à Patrick Tudoret pour « L'écrivain sacrifié : vie et mort de l'émission littéraire. ».

Mais aussi...

-"Au matin de la parole" de Gabriel Mwènè Okoundji, Editions Fédérop. GabrielOkoundji est un Mwènè, comme le furent ses ancêtres, guides sur un certain chemin. Gabriel Okoundji est un poète, dont la parole chemine entre lui et les siens Africains, entre lui et sa Terre, entre nous et le monde. Gabriel Okoundji recrée, par sa poésie, une part de ce monde; il peint avec des mots. Dans "Au matin de la parole" il se dessine, au travers d'entretiens sur ses écrits, au travers de ceux-ci, aussi, et du témoignage des enseignements reçus,

-"Les Legendre, une saga bordelaise" de André et William Legendre et Jean Eimer, Editions Confluences.Aux 5,6 et 7 quai de Bourgogne à Bordeaux, se trouvait la " Maison Legendre, fondée en 1801, fournitures générales pour la marine...poulies, avirons, chaînes, ancres et pavillons." André et William Legendre racontent. Dans un ouvrage fort documenté, dans lequel on plonge sans l'envie d'en sortir, voguant d' une photo à une autre dans un passé qui n'est plus. La précision des détails fournis sur la vie de cette famille de commerçants bordelais, impliquée également dans la vie sociale ou politique, tisse avec bonheur un univers d'intime proximité où l'on retrouve une ville oubliée, où le pas des chevaux résonne encore sur les pavés, où l'on se retrouvecomme dans ces fêtes de famille dans lesquelles, grâce aux sourires d'antan, on renoue avec soi-même. Un vrai travail documentaire renforcé par l'apport du journaliste Jean Eimer, une manne de renseignements, et aussi- et surtout!- ... un vrai plaisir! A lire et à offrir.

Lire et sortir:

- Festival Ritournelles. Du 10 au 20 novembre 2009. Molière- Scène d'Aquitaine, Bordeaux (33). www.ritournelles.fr

- Rencontres autour des livres pratiques et de leurs auteurs. Salon des loisirs créatifs de Bordeaux (33), Passions créatives.Du 12 au 15 novembre 2009. www.passions-créatives.net/

- Hommage à Mario Vargas Llosa, en présence de l'écrivain.Du 12 au 14 novembre 2009, Bordeaux III (33). www.myspace.com/colloquevargasllosa

Anne DUPREZ

Editions Le Bord de l'Eau: www.editionsbdl.com
Editions Fédérop: www.federop.free.fr/
Editions Confluences: www.editionsconfluences.com

 

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
877
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !