Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

  • 20/02/18 | Logement : la flambée bordelaise confirmée

    Lire

    Le nouveau baromètre des prix moyens de l'immobilier dans les villes de plus de 100 000 habitants est riche en enseignements. On y apprend, sans grande surprise, que Bordeaux figure dans le top 3 des dix villes les plus chères de France : 266 124 euros en moyenne (juste derrière Lyon et ses 279 524 euros), soit une hausse de 13,2%. En comparaison, la ville de Toulouse se situe loin derrière en douzième position (175 609 euros). Enfin, le baromètre d'LPI-Se Loger affirme que le prix moyen d'un logement dépasse les 200 000 euros dans sept villes (sur 34) de plus de 100 000 habitants.

  • 19/02/18 | Benoît Simian, député LREM du Médoc défend les petites lignes

    Lire

    Le député du Médoc qui a participé aux travaux du Conseil d’orientation des infrastructures soutient "l'ambition forte du gouvernement pour le service public ferroviaire". "Au sujet des « petites lignes », cela "relève d’une autre démarche et de discussions avec les régions qui sont les premières concernées. Le Gouvernement respectera ses engagements pris dans les CPER pour la rénovation des petites lignes et mènera ces discussions dans le cadre de la préparation des schémas régionaux d’aménagement qui doivent être élaborés d’ici 2019. Supprimer nos petites lignes serait asphyxier nos territoires."

  • 19/02/18 | Angoulême : le trésor réouvert au public

    Lire

    Le trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, protégée au titre des Monuments historiques, fermé depuis novembre suite à des actes de vandalisme, rouvre au public ce mardi 20 février. De gros travaux y ont été réalisés afin de restaurer les lieux et sécuriser le site. Le ministère de la Culture a confié la scénographie du trésor de la cathédrale à l’artiste plasticien Jean-Michel Othoniel. Pour découvrir les plus de 200 objets et sculptures liturgiques datant pour la plupart du XIXe siècle, les visites sont assurées sur réservation du mardi au dimanche par les guides de l’association Via Patrimoine.

  • 16/02/18 | Crédit Agricole d'Aquitaine: des assemblées new look

    Lire

    Le Crédit Agricole d'Aquitaine innove à l'occasion de ces assemblées de caisses locales qui se tiennent cette année du 20 février au 23 mars. A Dax le 24 février, Marmande le 3 mars, Aire sur l'Adour le 10 mars les sociétaires pourront rencontrer des associations locales, des intervenants sur le thème de l'emploi et du digital. En outre, avec le souci de "connecter les jeunes aux valeurs du sociétariat" le Crédit Agricole d'Aquitaine lance une "web-série" "Chaque voix compte" interprétée part 8 jeunes recrutés via un casting Facebook : à découvrir sur @caavalefaire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Nos lectures du Vendredi: "Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture", Delphine Auffret, Le Bord de l'Eau éditions.

06/11/2009 |

Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture

« Je ne suis qu'un écrivain » martèle Elie Wiesel à qui l'imaginerait aussi en homme politique, porte parole d'un Etat, ce qui serait réduire son chant à un champ d'action et d'investigation par trop ciblé. La parole que porte Elie Wiesel n'a pas de frontière. Pourtant, et c'est de là sans doute que naît le malentendu de ceux qui cherchent à le cantonner dans un rôle de porte drapeau, cette parole a malgré tout une politique : celle de lutter contre l'oubli. « Je ne suis qu'un écrivain »... quel rôle joue alors l'écriture et les multiples formes qu'elle cherche à revêtir, dans la force donné au témoin ? C'est la question que pose Delphine Auffret dans cet ouvrage paru le 13 octobre 2009 aux Editions du Bord de l'Eau.

Elie Wiesel, né en 1928 en Roumanie, rescapé des camps d'Auschwitz Birkenau et Buchenwald où il perdit ses parents et sa sœur, a commencé à publier à la fin des années 1950. Son premier témoignage, « la Nuit » paraît en France en 1958. Quand a -t-il commencé à écrire ? Sans doute que son écriture l'a porté lui-même bien avant qu'elle ne porte sa parole : fonctions jumelles et indissociables de survie personnelle et de témoignage d'un seul pour tous les autres, disparus. Sans doute que sa capacité à mettre en mots lui a d'abord donné à lui-même la force de revenir du rang des ombres afin de redonner corps, visages, âmes à celles-ci, tout en témoignant de l'implacable et impensable nuit qui les a ensevelies. Peut-être enfin que cette écriture lui a permis de rejoindre aussi ces ombres, ne pas leur lâcher la main et paraître, encore et encore, un des leurs, dans leur culture, leurs traditions, leur être profond. On saisit en tout cas la complexité de l'écritpour un témoin tel qu'Elie Wiesel, que l'on ne saurait alors réduire à un seul discours, un seul chant. Ne lui reproche-t-on pas pourtant fréquemment d' « écrire toujours le même texte sous prétexte que la Shoah tient une place prépondérante dans tous ces romans » ? Grâce à Delphine Auffret on comprend que l'insatiable écriture de Wiesel n'est pas seulement dire et redire sans fin, mais donner à entendre et à voire sous différentes formes, afin d'atteindre le plus grand nombre. L'ensemble de son œuvre, loin d'être répétition apparaît alors aussi comme unevraie construction, où chaque élément à sa place, oeuvrant au message universel. La littéralité dévoile. La littéralité embrasse le monde. L'écriture d'Elie Wiesel « répond aussi à la volonté d'un écrivain qui souhaite et sait agir sur son auditoire ». Delphine Auffret insiste enfin sur le « devoir de connaissance ». Grâce à la rigueur scientifique de l'étude qu'elle réalise ici, des voies de compréhension du témoignage d' Elie Wiesel s'ouvrent au lecteur, dont l'écoute se trouve alors accrue. Au-delà de cela, c'est aussi la manière d'aborder toute œuvre écrite qui s'en trouve changée, vers une acuité plus grande.

Elie Wiesel , un témoin face à l'écriture
Acheter ce livre chez Mollat.com

Un ouvrage de référence, dans l'auguste lignée de ceux publiés régulièrement par les Editions du Bord de l'Eau, trois fois primées en cette fin d'année 2009 : Prix des Assises du Journalisme remis à Julie Siedel pour « Les Médias et la banlieue » ; Prix Charles Oulmont Essais et Grand Prix de la critique à Patrick Tudoret pour « L'écrivain sacrifié : vie et mort de l'émission littéraire. ».

Mais aussi...

-"Au matin de la parole" de Gabriel Mwènè Okoundji, Editions Fédérop. GabrielOkoundji est un Mwènè, comme le furent ses ancêtres, guides sur un certain chemin. Gabriel Okoundji est un poète, dont la parole chemine entre lui et les siens Africains, entre lui et sa Terre, entre nous et le monde. Gabriel Okoundji recrée, par sa poésie, une part de ce monde; il peint avec des mots. Dans "Au matin de la parole" il se dessine, au travers d'entretiens sur ses écrits, au travers de ceux-ci, aussi, et du témoignage des enseignements reçus,

-"Les Legendre, une saga bordelaise" de André et William Legendre et Jean Eimer, Editions Confluences.Aux 5,6 et 7 quai de Bourgogne à Bordeaux, se trouvait la " Maison Legendre, fondée en 1801, fournitures générales pour la marine...poulies, avirons, chaînes, ancres et pavillons." André et William Legendre racontent. Dans un ouvrage fort documenté, dans lequel on plonge sans l'envie d'en sortir, voguant d' une photo à une autre dans un passé qui n'est plus. La précision des détails fournis sur la vie de cette famille de commerçants bordelais, impliquée également dans la vie sociale ou politique, tisse avec bonheur un univers d'intime proximité où l'on retrouve une ville oubliée, où le pas des chevaux résonne encore sur les pavés, où l'on se retrouvecomme dans ces fêtes de famille dans lesquelles, grâce aux sourires d'antan, on renoue avec soi-même. Un vrai travail documentaire renforcé par l'apport du journaliste Jean Eimer, une manne de renseignements, et aussi- et surtout!- ... un vrai plaisir! A lire et à offrir.

Lire et sortir:

- Festival Ritournelles. Du 10 au 20 novembre 2009. Molière- Scène d'Aquitaine, Bordeaux (33). www.ritournelles.fr

- Rencontres autour des livres pratiques et de leurs auteurs. Salon des loisirs créatifs de Bordeaux (33), Passions créatives.Du 12 au 15 novembre 2009. www.passions-créatives.net/

- Hommage à Mario Vargas Llosa, en présence de l'écrivain.Du 12 au 14 novembre 2009, Bordeaux III (33). www.myspace.com/colloquevargasllosa

Anne DUPREZ

Editions Le Bord de l'Eau: www.editionsbdl.com
Editions Fédérop: www.federop.free.fr/
Editions Confluences: www.editionsconfluences.com

 

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
1052
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !