Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

15/10/18 : Dans le cadre du cycle de ses conférences-débats #europedémocratique2019, la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine reçoit le 19/10 à 19h, Pascal Durand, eurodéputé Ecologiste sur le thème “L’Europe face au glyphosate: un signal d’alerte?”

11/10/18 : Ligne Ter Bordeaux-Agen : comité de ligne, lundi 15 octobre à 17h45, salle F. Mauriac, à Langon. Cette réunion est ouverte aux usagers et vise à échanger sur l'actualité de la ligne notamment sur les horaires prévus à partir du 9 décembre 2018.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/10/18 | Rochefort : une application pour visiter le patrimoine local

    Lire

    A l'occasion des Journée nationales de l’Architecture (du 19 au 21 octobre), Rochefort lance une nouvelle application de visites (libres ou guidées) de la ville et de son Arsenal : Visite Patrimoine. Téléchargeable sur tous les smartphones, elle entraîne le visiteurs à travers 18 lieux emblématiques de la ville, présentés au moyen d’anecdotes, d’indications historiques et pratiques. Visite patrimoine est né d’une collaboration entre les musées de la région et l'université de La Rochelle.

  • 19/10/18 | Laurent Nuñez en visite à Hendaye ce vendredi

    Lire

    Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Intérieur, ancien sous préfet de Bayonne revient au pays et effectuera ce vendredi 19 octobre une visite à Hendaye qui débutera par une visite du Centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye, pour une présentation des missions de la police aux frontières. Elle se poursuivra par celle du Centre de coopération policière et douanière d'Hendaye, accompagnée d’une présentation de ses missions et activités. Elle se terminera au péage frontalier de Biriatou.

  • 19/10/18 | Hot Vienne et son colloque international

    Lire

    Dans le cadre de la saison culturelle Hot Vienne, Limoges se la joue jazz. Passionnés du jazz de renom se retrouveront lors du colloque international dédié au jazz du 22 au 24 octobre à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges. Durant ces 3 jours, les 25 intervenants se succéderont pour s’exprimer sur les figures emblématiques du genre autour de thèmes l’écriture du jazz ou son histoire à Limoges. Entrée libre et gratuite.

  • 18/10/18 | Floirac : budgets participatifs n°2

    Lire

    A Floirac dans le cadre de la 2ème édition des budgets participatif, 160 000 € ont été réservés par le conseil municipal pour financer ces actions proposé par les habitants, dont 60 000 € pour des projets visant à améliorer le cadre de vie en milieu scolaire. 45 projets ont été déposés: 35 pour la ville, 10 pour les écoles. Le vote est désormais ouverts aux habitants jusqu'au 29 octobre, pour l'élection de 4 projets de ville et 3 projets d'écoles. Les 45 projets déposés sont présentés sur internet et à la M.270, où une urne est disposition pour le vote qui peut aussi se faire sur internet.

  • 18/10/18 | Une journée de travail autour des migrations

    Lire

    Samedi 20 octobre, de 9h30 à 17h le département DEFLE de l’Université Bordeaux 3 Montaigne à Talence accueille une journée de travail des Etats Généraux des migrations en Gironde portés localement par le collectif d'associations Collectif Réfugiés Solidarité 33. L'occasion à travers 6 ateliers de réfléchir et être force de proposition sur des thèmes liés à l'action, à la communication, et à la structuration du collectif, ainsi qu'aux conditions d’accueil des personnes migrantes en France, et particulièrement en Gironde. L’objectif est de préparer les actions que ce collectif militant veut organiser tout au long de l’année.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Nos lectures du Vendredi : "Humour et Rugby", Serget Laget, éditions de La Martinière.

23/10/2010 |

Rugby et humour de Serge Laget

Serge Laget n'a joué au rugby qu'à Langogne et au Puy-en-Velley, avec une passion inversement proportionelle à son talent. C'est son oeil amusé sur l'ovalie, sa plume légère et soignée, chaleureuse et tendre qui sait parler du rugby comme on l'aime. Son livre intitulé sobrement "Humour et Rugby" foisonne de dessins hilarants et d' anecdotes succulentes. On reconnaîtra les dessins d'Iturria, Blachon et Boby, parmi une multitude d'illustrations plus anciennes. Une page sur deux, on savoure les oxymores et les métaphores chantantes, mais aussi la nostalgie d'une époque où l'on rigolait des plaquages ratés et des joueurs qui chantaient faux. Une époque où l'on refusait de noter les joueurs, autant par défiance envers le patinage artistique que par respect du jeu collectif.

"Le rugby a changé, mais son âme est toujours là" se rassure Serge Laget en entendant les immenses grondements du public lors des entrées de Chabal. Et que les coupeurs de cheveux en quatre aillent minauder ailleurs, "Chabal est dans la tradition du vrai rugby qu'on aime", écrit-il. "The French beast" est un faux dur, un monstre gentil. La preuve : il donne sa voix à un yéti dans un film pour enfant.Serge Laget voit même dans les placages désintégrateurs de "l'anesthésiste" une touche d'humour noir...

Humour et Rugby - La Martinière
Acheter ce livre chez Mollat.com

Mais un brin nostalgique, il regrette les terrains en pente et les feintes de passe, "le plus beau des poissons d'avril". Dans l'oeil de Serge Laget, tout est drôle. Des entraînements au fouet à "Lézignan-la-Matraque"( près de Chateauroux, dans l'Indre ) aux bagarres homériques, en passant par l'épisode de ce joueur de l'équipe de France qui avait raté la gare de Colombes, remplacé au pied levé par un spectateur, un certain André Franquenelle, champion de saut à la perche que l'on avait fagoté comme un as de pique ! Avec l'idée géniale de Jules Cadenat de Béziers, ancien international et vigneron, de distribuer sa piquette aux joueurs à la mi-temps du match, on se rend compte de l'esprit du temps, sa sérieuse décontraction et sa délicate violence. En ce temps là, le rugby avait de l'esprit !

Le temps où les équipes finissaient à quatre !
Et la plus belle bagarre, la plus grandiose, celle qui fit dire à Allan Muhr, dit "le Sioux", d'origine américaine, "c'est ce qu'on fait de mieux sans couteau et sans revolver". Une déclaration qui venait après l'une des plus belles partie de giffles entre Américains et Français, lors de la finale des jeux interalliées, entre amis donc. Et rebelote cinq ans plus tard aux JO de Paris en 1924, ce qui avait valu au rugby une expulsion définitive du programme des Jeux olympiques.
Il y avait des légendes comme celle de Jean Nicolaï, piliers tarbais qui se durcissait le crâne en défonçant des tonneaux ou celle de la pétition qui circulait pour imposer la muselière à Louis Ramondou de Toulouse, dit "Boulet rouge", fabriquant de poignées de cercueil de profession. Et on revoit l'image mythique de Jean-Pierre Rives, maillot blanc, frappé du coq doré, maculé de sang. Face aux affreux springboks, "Casque d'or" a dérouillé grave, quasiment KO debout. L'arbitre, aussi inquiet que compatissant, lui dit "Sortez, sortez". Et Rives de lui demander alors : "pour aller où ?". Il comprenait très mal l'anglais. Il faut dire que les arbitres britanniques expulsaient souvent les joueurs français, ce qui avait fait dire au capitaine de l'équipe de France que les décisions des arbitres britanniques étaient intraduisibles, même en anglais !

Une mêlée c'est quoi ?
Un monsre à seize pattes. Des troisièmes lignes qui sont "aux demi d'ouverture ce que les mangoustes sont au cobra, mais juste un peu plus gros." Des seconde lignes, des tracteurs à piliers avec des oreilles en chou-fleurs. Et dans la cage, une première ligne presque aussi large que haute. Des piliers dit "de métier", deux fauteuils de chef d'orchestre pour le talonneur. C'est Robert Paparemborde, aussi taiseux que retors, qui en parle le mieux : " La première mêlée, c'est une prise de température. Tu sens si le gars en face est dur, s'il est bien ou pas bien. Il faut s'adapter. Si le pilier n'est pas costaud, s'il est petit, je le pousse sur le talonneur. S'il est grand, c'est différent. Je le baisse et je le coupe en deux."
La mêlée c'est un travail de démolition que des gueules d'atmosphères, vifs comme la truite fario, viennent achever par un essai. "Dans une équipe, il y a ceux qui déménagent les pianos et ceux qui en jouent." Et Serge Laget nous faire chanter comme Felix Mayol à son époque, que "la bonne humeur est indispensable dans le sport qui est une distraction et non un métier."

Olivier Darrioumerle

Partager sur Facebook
Vu par vous
1418
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !