Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Nos lectures du Vendredi : "Lettre à un ami, du camp d'Argelès à la Base sous-marine de Bordeaux", de Carlos Ruiz -Garcia, éditions Pleine Page.

23/10/2009 |

Lettre à un ami, du camp d'Argelès à la Base sous-marine de Bordeaux, Carlos Ruiz-Garcia, éditions Pleine Page, Bordeaux 2009.

Vient de paraître chez Pleine Page, l'éditeur bacalanais, un récit de Carlos Ruiz-Garcia dont son fils, José, se fait aujourd'hui le relais. Il nous porte cette lettre écrite par son père, républicain espagnol né en 1920 dans un petit village de Catalogne, et qui à l'aube de ses 20 ans subit la douleur de l'exil. Il fuit, comme tant d'autres frères d'armes, la fureur barbare de la dictature, les cadences infernales des milices, la torture. A cet arrachement répond l'espoir d'une terre où reprendre son souffle. Espoir illusoire hélas, la France est en débâcle, l'armée allemande étend sa toile, et dresse déjà les piliers d'un empire dont les vestiges sont visibles encore autour de nous, comme un signe de ce passé qu'on aimerait souvent enterrer, sans en cultiver les leçons pour l'avenir...

Des phares éclairent soudain la nuit. Le car tourne. Au micro, la voix du guide : « ...quartier des bassins à flot...inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO... au loin, éclairée de rouge, la Base sous-marine allemande... ». Le car s'en va. Bacalan replonge dans la nuit. La Base retombe dans l'oubli. C'est à peine si quelques brèches dans ce monstre de béton, égratignures dues aux bombes pourtant si meurtrières de 1943, rappellent qu'elle fut arme de guerre. Non, depuis tant d'années maintenant, la Base se tait. Elle reste muette sur la souffrance. Elle ne révèle pas qu'en son temps, lorsqu' elle fût enfantée de la boue des marais, elle vit d'autres lumières, d'autres phares dans la nuit. Ceux des camions venus de Saint Médard en Jalles, transportant les prisonniers de guerre espagnols parqués là dans un camp, et devenus main d'œuvre forcée au service de l'occupant. Ce sont eux qui ont construit la Base et Carlos Ruiz-Garcia étaient de ceux-là.

Lettre à un ami, du camp d'Argelès à la Base sous-marine de Bordeaux, Carlos Ruiz-Garcia, éditions Pleine Page, Bordeaux 2009
Acheter ce livre chez Mollat.com

Il raconte : les monstres d'acier, le froid, la faim et l'extrême fatigue, la peur et l'humiliation. Destination terrible à ses rêves de liberté. La guerre dans la guerre. Il raconte, avant cela: son périple depuis l'Espagne, croisant parfois des visages connus, parfois à quelques mètres d'eux sans pouvoir les atteindre, de camp en camp. Il raconte aussi: la peur d'être renvoyé d'où il vient, dans l'antre des loups, dont lui parviennent les cris étouffés qui disent « surtout ne reviens pas ». Mais il raconte aussi le regard clair des hommes dont la fraternité s'organisecontre l'indicible, l'accueil enfin, et cet autre Bacalan qui n'était pas la Base et qui est autre chose qu'une extrémité de terre humide...

C'est un livre de Mémoire, avec ce qu'elle a de subjectif mais aussi avec ce qu'elle a de vérité, dont la mission de chacun qui la reçoit comme telle, est d'en faire quelque chose pour l'après. « J'ai rédigé tout ce qui est dit presque d'un trait, ne consultant aucune carte ni aucun document, en me fiant uniquement à ma mémoire. » mais « ce que je peux affirmer, c'est que tout ce qui est relaté ici est rigoureusement exact » écrit Carlos Ruiz-Garcia.La Mémoire s'imprime et se transmet, comme une lettre universelle. Pleine page, plein fouet parfois, mais surtout plein cœur.

Mais aussi...

- "Coquins, gueux, catins...sur le chemin de Saint-Jacques" de Pablo Arribas, traduction de Henrique Sopena, éditions Cairn, 2009. Un tableau peu habituel du pèlerinage en Galice, mais dont le relief et le sel forcent l'intérêt! En découvrant les portraits relevés des faux pèlerins et de leurs acolytes de la route, on en apprend finalement beaucoup sur la réalité, non édulcorée, d'un des plus importants pèlerinages de la chrétienté médiévale, qui perdure encore aujourd'hui, avec, toutefois, moins de gueux, de catins ou de coquins... on aime du moins à l'imaginer!

- "L'homme qui s'est retrouvé" de Henri Duvernois, éditions l'Arbre Vengeur, 2009. 1932: Visiblement, Maxime Porterau s'ennuie. Une maîtresse, Georgette, qui ne l'amuse plus et dont il se sépare sans regret, et une vie par trop huilée. C'est compter sans la rencontre avec Julien Varvouste, jeune illuminé qui souhaite tenter l'expérience de sa vie, par procuration: voyager dans l'espace jusqu'à une planète dénommée Célia (le prénom de madame Varvouste), dans la direction de Proxima Centauri , étoile la plus proche de la Terre. En fait d'étoile, Maxime Portereau se voit transporté vers l'étoile filante de sa propre jeunesse et revient sur la Terre de ses 20 ans, en 1896. Mais le plus fort est qu'il ne revient pas lui-même à l'âge de 20 ans, mais reste le Maxime Portereau de 1932, d'une soixantaine d'années. Il va donc se retrouver face à lui-même... Il est des êtres et des choses oubliés qu'il est salvateur de réanimer. En les "dépoussiérant" on en retrouve les couleurs, agréablement étonné par leur éclat qui paraît alors si nouveau. Henri Duvernois fait partie de ceux-là, auteur oublié qu'on redécouvre avec plaisir... et une "vengeance" de plus de la part de l'arbre enchanteur!

Lire et sortir:

- Les allumés du verbe, Gironde et Landes. 9 au 24 octobre 2009. http://www.lesallumesduverbe.com/ et http://www.arpel.aquitaine.fr/ , Lettres d'Aquitaine d'Octobre n°85.

- Fête du Livre, Pau (64). 30 octobre au 1er novembre 2009.
Renseignements Bibliothèque intercommunale 05.59.27.15.72 et http://www.arpel.aquitaine.fr/ , Lettres d'Aquitaine d'Octobre n°85.

Anne DUPREZ

Editions Pleine Page http://www.pleinepage.com/
EditionsCairn http://www.editions-cairn.com/
Editions l'Arbre Vengeur http://www.arbre-vengeur.fr/

 

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
580
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !