Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Nos lectures du vendredi - "Vers l'hyperrugby" : Xavier Lacarce relève la mêlée !

11/12/2009 |

publicité de l'équipe de France de rugby

Dans, « Vers l'hyperrugby. Triomphe du sport unidimensionnel », collection diagnostics, aux éditions Le bord de l'eau, Xavier Lacarce lance un appel aux dinosaures, aux grincheux et aux rétrogrades pour relever la mêlée ! Dans une étude documentée, argumentée et illustrée d'exemples succulents, l'universitaire bordelais propose une anthropologie du rugby à travers une grille de lecture intéressante ; histoire, sociologie et philosophie, un arsenal de sciences humaines qui conduisent une étude sans concession sur le «noble game» d'hier et le rugby d'aujourd'hui.

Le « vrai » rugby a été sacrifié sur l'autel du spectacle
Le changement des règles du jeu fut le premier coup donné au rugby à l'ancienne. Les professionnels du spectacle,Max Guazzini, et autres «ambianceurs » se chargent de l'achever sous nos yeux. Améliorer le spectacle à tout prix, travestir les rites et vulgariser les mythologies, le rugby est mis aux goûts du jour pour satisfaire l'Homo festivus. Le bouffon amuse son bourreau, pour son loisir. Le travailleur assujetti aux images, « coupé entre l'hystérie exagérée et la mollesse affective participe gaiement à la destruction de l'ancien monde.» S'appuyant sur les situationnistes, pour mieux « distribuer les marmites », Xavier Lacerce déclenche une belle bagarre. Le rugby est mort, passez, il n'y a plus rien à voir... Normalisé, le rugby s'est soumis au modèle unique du spectacle sportif, le football. Malgré les nombreuses levées de boucliers, notamment écossaises, l'alibi démocratique (égalitarisme et uniformisation par la majorité) a annihilé ce sport d'essence aristocratique.

Une page de pub plus tard...

Vers l'hyperrugby triomphe du sport unidimensionnel
Acheter ce livre chez Mollat.com


La corrida est traversée par les mêmes enjeux. La marchandisation et la touristification menacent.Ernest Hemingway et Alain Montcouquiol l'ont bien compris: « c'est un signe distinctif de tout véritable sport d'amateur, qu'il procure plus de plaisir à l'acteur qu'au spectateur. Dès qu'il commence à procurer assez de joie au spectateur pour qu'on puisse lui imposer un droit d'entrée, le sport contient le germe du professionnalisme. »
L'Arms Park était le Séville du rugby. Ce pré carré, toujours boueux, entouré d'une piste de lévrier, a été rasé par les tractopelles obéissants. Sur les ruines du temple du rugby, s'élève désormais un bijou technologique, le Millenium Stadium. Le rugby est mort, on commande une autopsie. A travers une réflexion qui peut paraître anodine, la mort du rugby nous fournit un prisme parfait pour observer le monde moderne et la perte des valeurs.

A qui profite le crime ?
Qu'avons-nous fait de nos mythologies fondatrices ? Que signifiait le fighting spirit ou le french flair ? Will Carling était-il le dernier « rugger » anglais ? Aujourd'hui, les rivalités, les symboles et les rites sont manipulés pour être les éléments essentiels du spectacle. Les pratiques opaques et complexes du rugby sont simplifiées, ses ambiguïtés fondamentales exhibées. Il n'y a plus de tabous, plus de secrets pour le nouveau roi du stade. Le spectateur veut de l'exotique, de la violence et du refoulé ! Le Haka des all blacks est sous-titré comme dans un clip de boys band, Max Guazzini fabrique de toute pièce une rivalité Parigo-toulousaine sur le modèle PSG-OM, la Michalakmania et les beaux corps luisants s'étalent sous les projecteurs... L'histoire du Tournoi des cinq nations n'est-elle pas que le fond du décor où l'Italie, ce grand guignol, est le partenaire idéalpour jouer cette sinistre comédie ?

L'amateurisme en question
Si ce livre nous invite à une réflexion lucide sur nous-mêmes et sur notre société.Le concept n'est étudié que dans la confrontation entre la réalité-spectacle et la réalité-traditionnelle dite « vraie » du rugby, entre le professionnalisme cynique et la tendre naïveté de l'amateurisme. Si le sentiment de nostalgie est largement partagé à la lecture de cette joyeuse histoire du rugby, pleine de saveurs et d'épisodes épiques, de grandes figures et de traditions précieuses, on regrette le peu de place fait à l'amateurisme et aux écoles de rugby qui aujourd'hui continuent à se battre derrière les projecteurs, dans la boue et les larmes.

Photo : aqui.fr,Charles Fred

Olivier Darriou

Du côté du Bassin : Jolie idée que l'édition par Mollat de ce petit ouvrage écrit par le confrère Rodolphe Martinez et dédié au Bassin d'Arcachon. Un vrai coup de coeur qui abonde de photos dont toutes ne sont pas de carte postale mais renvoient au contraire à l'intimité du bassin, aux espaces infinis, aux hommes et aux femmes qui le font vivre, aux pinasses et aux parcs ostréicoles. Un voyage dans ce lieu unique "miracle naturel fragile, mer intérieure où l'homme et la nature cohabitent depuis des siècles". 

Partager sur Facebook
Vu par vous
891
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Olivier Darrioumerle | 28/12/2009

Une étude des corps. J'ai remarqué que le professeur cité, prof d'anthropologie biologique, travaille sur les caractéristiques biologiques des basques ! Génétique, hématologie... L'étude de Lacarce est comparative aussi, notamment sociologique,d'une équipe de France à l'autre, d'une équipe britannique à l'autre. Leurs travaux doivent être complémentaires.

Cécé | 28/12/2009

Vraiment une étude qui manquait! J'espère que les travaux du professeurs Bauduer sont cités... Il a fait une approche antropomorphique comparative entre le rugby d'avant et d'après la professionnalisation.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !