12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Nos lectures du week-end: "La solitude de la fleur blanche", Annelise Roux. Sabine Wespieser éditeur.

13/02/2011 |

Annelise Roux, La solitude de la fleur blanche, Sabine Wespieser éditeur. Photo éditeur, tous droits réservés.

Pour qui se promène au gré du vieux Bordeaux, il est une sentence à la lumière d'espoir, peinte, toute en humanité, au dessus d'un cadran solaire sur un mur plusieurs fois centenaire et tout de crépi refait : « Quand le soleil se lève, il se lève pour tous ». Belle image en effet, bel acte de transmission. Et pourtant. Il arrive parfois que certains grandissent dans une lumière qu'ils ne reconnaissent pas, comme s'ils s'étaient trompé de soleil, comme si le temps déréglé des générations toquait mal, suite à un temps d'arrêt, une cassure, brutale, qui, comme à tout jamais, entraînait un déséquilibre. Cadran solaire aux mauvais repères, déboussolé, perdu. Où le cruel éclat du soleil qui se lève aveugle le déraciné.

« J'ai dans la tête des images inventées, des visions tour à tour saugrenues, fausses et véridiques, puissamment. Des réminiscences me traversent, qui ne sont peut-être que des évocations poétiques tenant lieu de genèse quand l'écriture d'une genèse promet d'être par trop délicate. Un Maghreb apaisé me tend les bras, tandis que dans la réalité les bombes déchirent Alger et nul ne s'accorde autour de rien, sinon autour du fait qu'il y a discorde. »
Ainsi s'ouvre « La solitude de la fleur blanche », roman, où Annelise Roux, son auteur, dit sans doute beaucoup d'elle-même. Où la narratrice, née dans une famille rapatriée d'Alégrie, grandit comme sans racines, sous un soleil qu'elle ne se donne pas le droit de reconnaître, tant il est parfois morsure, et parfois humiliation, pour les siens, déracinés. Comme la vigne qui souffre, cherchant l'eau nourricière au plus profond du sol aride, tordant les veines de son bois vers le ciel, s'agrippant au fil tendu par l'homme, qui, par une taille sèche et sûre d'elle-mêmea choisi au préalable le bon rameau, l'enfant née dans un ailleurs qui ressemble à nulle part cherche sa place, entre le passé des souvenirs et un présent rendu fragile par l'acerbe regard de l'autre. « Pieds noirs », protestants, décalés. Refusés, comme ces fleurs« cueillies en bord de route » que Salomé, la grand-mère, dépose sur le caveau de deux de ses voisines, « en guise de rapprochement et de timide hommage » et qu'on lui somme de nettoyer, «le jaune des genêts n'étant pas digne, dans ces campagnes, d'honorer les défunts ».«La perte nous appartient, et non pas la terre », la couleur de l'honneur non plus.

Pourtant, et même si affleure la noire encre du cœur d'un désarroi profond jusqu'à la blessure, on est ici comme ébloui d'une intense lumière. Celle-là, ample et blanche, à l'image de celle, d'incisif et de douceur entremêlés, de la naissance du jour.Les mots d'Annelise Roux, précis comme un trait de lame, diluent l'émotion comme lorsque le pinceau du peintre dépose une goutte de couleur pure sur un coin de feuille humide et emplit alorsl'espace d'autant de teintes nouvellementréinventées. Les mots d'Annelise Roux disent si bien les maux, ceux de la déroute, comme ceux qui, aussi parfois mènent vers l'espoir. Une nouvelle lumière à construire, à écrire «à en perdre haleine », à lire surtout.  

Anne DUPREZ

"La solitude de la fleur blanche"  a reçu le Prix de la Ville d'Arcachon 2010 et le Prix Henri de Régnier 2010.
 
Photo Sabine Wespieser éditeur, tous droits réservés. 

Partager sur Facebook
Vu par vous
273
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !