14/12/17 : Depuis ce 12 décembre, la FRSEA Sud Ouest a de nouveaux contours. Regroupant désormais les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine elle représente 25 départements. Le même jour, Philippe Moinard en a été élu à la présidence.

13/12/17 : Pont d’Aquitaine fermé dans les 2 sens : rocade A630 entre échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4a (Bordeaux - Nouveau Stade) du jeudi 14 décembre 21h00 au 15 à 6h00. Déviations rocade intérieure et extérieure, via le pont François Mitterrand.

12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/12/17 | Asphodèle, le plus bio des salons revient à Pau

    Lire

    Plus grand et plus ancien salon des produits bio du Sud ouest, Asphodèle, est de retour, du 15 au 17 décembre, au Parc des expositions à Pau pour sa 22ème édition. Résolument engagé pour la planète et le bien être, il se dédié à la bio et aux nouvelles façons de vivre et de consommer, à travers cette année plus de 220 exposants. Des artisans, producteurs, viticulteurs, créateurs, entreprises de transformation triés sur le volet. Au programme aussi de nombreuses animations et conférences qui évoqueront notamment les OGM, l'agriculture bio, l'éco-construction ou encore les semences libres.

  • 15/12/17 | Le point sur la tuberculose bovine en Dordogne

    Lire

    La campagne de prophylaxie 2017-2018 de la tuberculose bovine a débuté en avance avec un nouveau mode de dépistage qui donne des résultats encourageants. Il s’agit d’un procédé à la fois plus efficace mais aussi plus contraignant, car nécessitant une bonne contention des bovins. Depuis le début novembre, 106 dossiers de prophylaxie ont été traités et 5 élevages ont présenté des résultats positifs. Le nombre de foyers de tuberculose pour 2017 est toujours de 28 élevages, dont 8 ont fait l’objet d’un abattage total et 20 d’un abattage sélectif.

  • 13/12/17 | Près de 500 000 visiteurs pour Lascaux en un an

    Lire

    Inauguré le 10 décembre 2016 par François Hollande, Lascaux a accueilli en un an près de 500 000 visiteurs. Un chiffre supérieur aux objectifs fixés par les acteurs du projet (400 000). Pour son 1er anniversaire, le site propose une nouvelle exposition temporaire intitulée "Pariétal". Ce vendredi, une plaque en hommage aux 4 inventeurs sera dévoilée en présence du dernier vivant, Simon Coencas et des familles des trois autres inventeurs. En 2018, le Sentier de la Découverte ouvrira au public.

  • 12/12/17 | Germinal Peiro a rencontré le maire de Bordeaux

    Lire

    Germinal Peiro a rencontré lundi, Alain Juppé afin d’évoquer plusieurs dossiers transversaux pour l’avenir de la métropole bordelaise et de la Dordogne. Ils partagent le même point de vue sur la nécessité d’un grand contournement de Bordeaux par la création d’un barreau autoroutier reliant l’A89 à l'A65 et à l'A62, à hauteur de Langon. Ils ont aussi abordé la nécessité de l'amélioration des liaisons ferroviaires : trajet Bordeaux-Périgueux, modernisation des lignes Périgueux-Agen et Sarlat-Bergerac-Bordeaux.

  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Novart 2010, radicalement contemporain, jour après jour.

12/11/2010 |

Enfants perdus

Du mercredi 10 au 21 novembre, sauf excuse valable, sortir à Bordeaux c'est Novart. Devenu biennal, Novart 2010 adopte un format festival pour sa 8ème édition : Théâtre, musique, danse et expositions au programme pendant plus d'une semaine, sur différents lieux artistiques de Bordeaux. Le programme de Novart 2010 est atypique. Iconoclastes pour certains, provocateurs pour d'autres, comment se repérer dans ce choix exceptionnel de créations et des premières françaises ? Le format festival ne facilite pas les choses, car souvent les dates de festival se chevauchent. Impossible de ne rien rater du programme de Novart 2010, alors les spectateurs tâtonnent et picorent. Aqui a déjà choisi ses sorties, jour après jour.

Mercredi 10 Nov
On débute par Arno, le célèbrissime musicien belge. Le dandy décadent à la voix déchirée, déclenchera les hostilités à la Rock School Barbey. Le choix est douloureux car en parallèle, au TNBA : "entre chien et loup". Une pièce de théâtre russe, poétique, inspirée par l'oeuvre de Sokolov. Une pièce qui exprime par un état "d'entredeux", si proche de l'âme russe, tout ce que la vie peut avoir d'insaisissable.

Jeudi 11 Nov
On ira voir "Fauves", une comédie musicale de Michel Schweizer sur le rapport des d'adolescents au désir et au plaisir. Une production-création du TNBA qui marquera à n'en pas douter la dizaine de Novart 2010. Comment ces "corps en devenir" se bâtissent-ils dans les turbulences culturelles ? M.Schweizer y répond avec une pointe d'ironie.

Vendredi 12 Nov
Dernier jour pour voir "Il était une fois l'huile" à la Rock school. Dix tableaux, de l'aube de l'humanité au Moyen-âge à Hiroshima, dédiés à l'histoire de l'omniprésente huile Méroll. Une exposition gentimment irrévérencieuse.
Le soir, à la base sous-marine, "Hard to be a god". Dans deux camions, des prostituées et cinq hommes. Les quatre parois du camion délimitent l'empire sur lequel ils règnent.

Au TNBA, Eric Da silva fait éclater la folie des dialogues
Samedi 13 Nov

Dernier soir pour "Plus tard j'ai frémi au léger effet de réverbe sur "I feel lik a group one"" au Carré à Saint-Médard. Une enquête du professeur Cojo sur les troubles de l'identité sur fond de réseaux sociaux. Il dissèque "les avatars" et autres "profils" du web pour révéler les exhibitionnistes qui s'ignorent et les imposteurs de tous poils.

Mardi 16 Nov
On tente de résoudre le casse-tête : "C'est du chinois" aux Colonnes de Blanquefort. Cinq comédiens natifs de la province de Pékin qui livrent dans leur langue leur version d'une même histoire. Comme un puzzle, la pièce alterne séquences d'apprentissages du mandarin et séquences narratives ; les premières étant la "clef" d'accès aux secondes.

Mercredi 17 Nov
"Est-ce que quelqu'un sait où on peut baiser ce soir ? J'ai répondu au bois" au TNBA. Voisin du Bois de Boulogne, Eric Da Silva regarde ce gigantesque lupanar à ciel ouvert et fait éclater la folie des dialogues.

Jeudi 18 Nov
On va ressentir des émotions fortes avec "Enfants perdus" à l'Office Artistique de la Région Aquitaine (OARA Molière-Scène Aquitaine). C'est une maison en bord de mer qui n'ouvre que pour les vacances. Chaque année s'y retrouve des enfants et parmi eux, un garçon solitaire à la violence mystérieuse. Cette année, l'été va se terminer plus tôt.

QUatre danseuses "identiques" suspendues à une machine telles des marionnettes
Vendredi 19 Nov

On se décidera pour le Globe Théâtre, rue Joséphine. "Micro-climats 0.0" c'est trois pièces confiées à trois équipes artistiques. Allons voir ce spectacle nomade qui se déroule sur les quais de Bordeaux. Et de cabane de chantier en cabane de chantier, de micro-climat en micro-climat, résonnent les échos de vies chahutées. Hommes et villes toujours en chantier, toujours surpris au bord du déséquilibre.

Samedi 20 Nov
Pour la dernière soirée de Novart 2010, ce sera danse, danse et danse au TNBA ! On fait la part belle dès 19h30 , à  "You've changed", une chorégraphie belgo-suisse, où la musique participe au mouvement. Un spectacle qui s'écoute avec le corps.
Puis, à 21h, I/II/III/IV, un spectace belge. Quatre danseuses "identiques", suspendues à une grande machine telles des marionnettes, tentent de se libérer. C'est la relation entre l'homme et l'objet qui est au centre de cette pièce déterministe.

Dimanche 21 Nov
On poursuivra cette relation entre l'homme et l'objet toute la journée ( 11h, 15h et 18h ) au TNT, manufacture de chaussures. Variation VI est une juxtaposition entre les arts plastiques et le théatre. L'homme désire le mécanique, mais en même temps la machine lui fait peur. Un lieu de rencontres et de contradictions.

Olivier Darrioumerle

Partager sur Facebook
Vu par vous
413
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !