Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/05/19 : Roman Mikhalev, danseur étoile du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux depuis 2012, fera ses adieux à la scène le 31 mai lors du ballet Quatre Tendances. Une soirée durant laquelle il offrira au public un solo de danse parmi ceux qu'il a préférés.

27/05/19 : Résultats complets Bordeaux (33) : LREM 29,47%, EELV 21,54%, RN 9,40%, LR 9,02%, PS 8,49%, LFI 6,20%, G.S 4,21%

27/05/19 : Dordogne : Résultats définitifs : Participation : 58,28 % : RN : 25,15 %, LREM : 19,26 %, EELV : 11,38 %, LFI : 8,60 %, PS-LUG 7,45 % ; LR : 7,05 %, PC : 3,68 %, LDG Hamon : 3,62 %, DLF : 3, 50 %

27/05/19 : Résultats complets Bègles : EELV 21,69%, LREM 17,67%, RN 14,47%, LFI 10,63%, PS 9,20%

27/05/19 : Angoulême (16) : LREM : 24,05%, EELV : 17,02%, RN : 16,12%, PS-PP : 8,46%, LFI : 8,40%, LR : 7,68%, G.S : 4,79%. Taux de participation : 52,54%.

27/05/19 : Résultats complets Vienne (86) : RN 22,58%, LREM 21,78%, EELV 14,24%, LR 7,35%, PS 7,30%, LFI 6,58%, DBLF 3,63%, G.S 3,54%

27/05/19 : Résultats complets Charente (16) : RN 25,56%, LREM 21,48%, EELV 12,23%, LFI 7,61%, LR 7,17%, PS 6,56%, DBLF 3,61%, G.S 3,54%

27/05/19 : Deux-Sèvres, résultats départementaux définitifs : LREM : 23,62%, RN 20,64%, EELV : 14,09%, LR : 7,52%, PS-PP : 7,04%, LFI 6,16%, G.S : 3,63%. Taux de participation : 48,99%.

27/05/19 : Résultats Lot-et-Garonne : RN : 29,47 %, LREM : 19,17 %, EELV : 10,30 %, LR : 7,38 %, LFI : 6,70 %, PS : 6,11 %, , DBLF : 4,46 %, GS : 3,03 %, PC : 2,56, UDI : 2,39 %. Taux de participation : 50,20 %. Taux de participation : 55 %.

27/05/19 : Charente-Maritime : résultats départementaux définitifs : RN 25,26%, LREM 22,60%, EELV 13%, RN 7,68%, LFI 6,60%

27/05/19 : Landes résultats complets: LREM 22,95%, RN 21,29%, EELV 10,80%, PS 10,47%, LR 6,95%, LFI 6,88%, GS 4,23%

26/05/19 : Résultats complets Creuse (23) : RN 24,37%, LREM 18,28%, EELV 9,82%, LR 9,68%, LFI 8,89%, PS 6,97%, G.S 4,21%

26/05/19 : Résultats Tulle (19) : dans la ville de François Hollande, les résultats font office d'exception à la règle. RN : 18,5% ; LEREM : 18,4% ; PS : 14,2% ; EELV : 11,8% ; LFI : 7,7% ; LR : 7,4% ; PCF : 6,3% ; autres listes : 15,7%.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/05/19 | Canicule: le registre de prévention réouvre à Pau

    Lire

    Conformément à la loi, une cellule de veille saisonnière communale est à nouveau mise en place à Pau entre le 1er juin et le 31 août, afin de veiller à la situation des personnes isolées, âgées ou handicapées, pouvant être fragilisées par des températures élevées et persistantes. Dans ce cadre, un registre nominatif et confidentiel, répertoriant les personnes vulnérables est ouvert dans toute commune de plus de 5000 habitants. Pour vous y inscrire, ou inscrire un proche, contacter le Service Autonomie et Solidarités Seniors de la Ville de Pau 0559278370

  • 27/05/19 | Recrudescence des cas de rougeole en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    La rougeole est de nouveau présente dans notre région. Une recrudescence du nombre de malades est apparue dans les Pyrénées-Atlantiques (en lien avec un foyer de personnes ayant participé à la Foire au jambon de Bayonne), et plus généralement dans le sud de la région. Au total, entre le 1er janvier et le 19 mai, 98 cas de rougeole ont été signalés en Nouvelle-Aquitaine, dont 22 ont nécessité une hospitalisation. L'âge médian des malades est de 22 ans. La plupart n’était pas, ou insuffisamment, vacciné.

  • 27/05/19 | La Rochelle planche sur des solutions de mobilités innovantes avec le Québec

    Lire

    Depuis juillet 1996, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et la Ville de Saint-Jérôme au Québec coopèrent pour développer des projets innovants en particulier dans le domaine des véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables et l’intégration de bornes de recharge dans le mobilier urbain. Les deux villes ont signé un nouveau partenariat ce 24 mai pour continuer de favoriser l'innovation. Pour La Rochelle, la mobilité durable fait partie de son programme territoire zéro carbone.

  • 27/05/19 | Réaction Sophie Borderie psdte PS du CD47

    Lire

    "En Lot-et-Garonne, les résultats enregistrés sont conformes aux résultats nationaux avec néanmoins une accentuation du vote d’extrême droite, comme cela était malheureusement déjà le cas en 2014. Localement, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre combat pour la ruralité et pour l’équité territoriale. Bien souvent, celles et ceux qui subissent des injustices et vivent un sentiment de relégation trouvent refuge dans le vote extrême. Acteurs de la vie publique, nous avons tous un rôle à jouer dans ce combat. J’y prendrai toute ma part."

  • 24/05/19 | Coup froid sur le Festival "Biarritz en été"

    Lire

    Le maire, Michel Veunac, a appris avec stupéfaction -et une certaine colère- l’annulation de ce festival par ses organisateurs. Festival d'envergure faisant partie des nouveaux temps forts de l’été. Les organisateurs évoquent des raisons d’ordre financier pour justifier l'annulation soudaine de cette deuxième édition qui leur avait confiée. La Ville de Biarritz a donc décidé de réinscrire deux soirées supplémentaires des Jeudis de l’Océan en juillet et elle organisera un grand concert gratuit le 10 juillet à la Côte des Basques, en collaboration avec l'Atabal.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Nuit des musées : visites en clair-obscur à La Rochelle

18/05/2019 | A l’occasion de la Nuit des musées européennes, La Rochelle ouvre 11 sites au public, dont 3 peu ou pas accessible au public d’ordinaire

Exposition Chiaroscuro à la chapelle des Dames Blanches

Avec 17 5000 visiteurs sur l’année 2018, les musées et sites patrimoniaux gérés par la ville de La Rochelle ont le vent en poupe. Un succès que la Ville s’explique notamment par un accès gratuit au public un dimanche par mois, ainsi que la participation fréquente à des évènements comme les Journées du patrimoine ou la Nuit européenne des musées. Onze sites seront accessibles ce samedi soir dont 6 monuments patrimoniaux, comme la Tour de la Lanterne, la Chapelle Fromentin, la Porte Royale et le Fort des Dames.

Les Dames Blanches en clair-obscur

 Cette Nuit des musées est l’occasion notamment de profiter d’une exposition temporaire originale à la Chapelle des Dames Blanches. Sur les hauts murs de l’édifice sont exposées les œuvres de Nicolas Wilmouth… Peintures ou photographies ? L’œil hésite à définir et c’est là tout l’intérêt. Le photographe joue à la fois avec les codes de la peinture flamande du XVIIe siècle et les procédés photographiques des débuts de la photo. Ces jeux stylistiques donnent à voir deux séries de photos assez époustouflantes. La première, intitulée « Fables », est composée de plusieurs "nature morte", dont les couleurs pastelles, comme passées par le temps, et le grain de l’image, donnent l’impression de regarder une photo du XIXe siècle. Nicolas Wilmouth a travaillé ici avec des superpositions de plaques de verres enduites de blanc d’œuf, dont le rendu final rappelle les premiers procédés photographiques à l’albumine (inventé en 1847). Le photographe y met en scène des animaux naturalisés (en dehors d’un chien en pleine action), dont les poses figées confèrent un côté hors du temps. Certains détails mettent pourtant parfois le doute sur l’appartenance de ces images  au passé, donnant une impression d’irréalité ou d’onirisme à l’ensemble.

 Fishes and lemon

Fishes and Lemons / Nicolas Wilmouth

La deuxième série est également une exploration des codes de la nature morte, ajouté aux procédés stylistique du clair-obscur de la peinture flamande du XVIIe siècle. Reprenant tous les codes picturaux de l'époque,  il les associe à un détail contemporain, troublant là aussi les repères du spectateur : une gaufrette, un hamburger, un doonut, une boîte de conserve, etc. Des fois, la référence contemporaine est bien cachée. On finit presque par s’amuser à chercher l’anachronisme. A voir également : les deux magnifiques portraits « à la fraise », toujours dans le style flamand, issu d’une série de 9 portraits d’enfants, rappelant les infantes et les dauphins des tableaux du XVIIe siècle. En déambulant ainsi à travers la chapelle, on pense successivement à De la Tour, à Caravage et à Rembrandt, dont le photographe admire particulièrement le travail. Un véritable pont spatio-temporel qui, mine de rien, et comme le faisaient les Vanités d’autrefois, nous interroge sur l’absurdité de la vie et du temps qui passe.

Chiaroscuro, jusqu’au 16 juin à la chapelle des Dames Blanches, 23 quai Maubec

 

A voir également :

  • Au Musée du Nouveau Monde : les dernières 48h de l’exposition Les Fils de l’Aigle, qui permet de découvrir la vie et l’histoire des Amérindiens des Plaines et des Prairies, des Grands Lacs aux Rocheuses, du Texas aux Birch Mountains. A l’occasion de la Nuit des musées, les élèves de la classe Histoire de l’Art du lycée Dautet font la visite guidée. Une chasse aux trésors un peu particulière est proposée aux visiteurs : ils doivent retrouver une œuvre à partir d’un indice sensorielle, à toucher, voir ou sentir. A 19h30, concert de l’orchestre d’harmonie de la ville de La Rochelle.
  • Au Musée Maritime : ouverture de l’exposition permanente, avec comme nouveauté, un hologramme d’un chef mécano qui nous parle de son métier. Ouvert jusqu’à 23h.
  • Le Musée rochelais de l’histoire protestante : exposition permanente sur l’histoire protestante de la ville, de l’Aunis et de la Saintonge. Entrée libre par le Temple, de 20h30 à 23h.
  • Le muséum d’histoire naturelle : découverte de certains collections du musée à travers une thématique : « rouge ». Accès également à l’expopsition temporaire Dinosaures, les Géants du vignoble », sur la présence de ces mastodontes il y a 140 millions d’années dans les deux Charentes. A 19h30, concert avec l’ensemble de saxophones de l’orchestre d’harmonie de la ville. Entrée libre de 18h à minuit (dernières entrées à 23h30).
  • Le Bunker de La Rochelle : redécouvrez dans une ambiance de nuit ce labyrinthe souterrain de 280m2 construit par les Allemands sous un hôtel du centre-ville durant la Seconde Guerre Mondiale.  Tarif réduit à 6€ pour tous, de 19h à minuit.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
3776
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !