Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

  • 30/11/20 | L’argile bentonite se développe en Dordogne

    Lire

    Lafaure, située à Mazeyrolles en Dordogne, est spécialisée dans l’exploitation de carrières et la commercialisation de produits extraits ou transformés. Afin de se positionner sur de nouveaux secteurs, l’entreprise souhaite développer l’exploitation d’argile bentonite en perspective de 3 domaines d’application : la cosmétique, avec le développement de la marque « Argile du Périgord », la protection des plantes et l’alimentation animale. Pour l'aider dans ce développement, la Région la soutient à hauteur de 173 712 euros.

  • 28/11/20 | Forte mobilisation contre la loi sécurité

    Lire

    Forte mobilisation populaire à l'initiative de La Ligue des Droits de l'Homme, d'Amnesty, de syndicats de journalistes, contre la loi sécurité globale, ce samedi, dans plusieurs villes de la région, à Pau, Bayonne, Mont-de-Marsan, Périgueux, La Rochelle, Bordeaux où La marche des libertés réunissaient quelques huit mille personne qui se sont rassemblées place de la Bourse et se sont dirigées vers la place Pey Berland. Des casseurs ont saccagé en marge de la manifestation plusieurs magasins du centre ville notamment entre la rue Sainte Catherine la place Camille Jullian

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Oloron Sainte-Marie: Patrimoine, création et innovation autour du textile

17/07/2018 | Du 20 au 22 juillet, le Haut-Béarn met le textile sur le devant de la scène en lançant la première édition d'Influence, biennale du textile contemporain

SANNE MUISER, Tactile Corpuscules (2015) - Photo : Studio Pluis

La Communauté de Communes du Haut-Béarn organise la première Biennale du textile contemporain « Influence » à Oloron Sainte-Marie. Et il n'y a pas de hasard là dedans. Nichée au coeur des Pyrénées-Atlantiques, la petite ville est le berceau de l’industrie textile française depuis plusieurs décennies, entre fabrication de la laine des Pyrénées et l'incontournable béret. Cet événement gratuit qui se tient du 20 au 22 juillet prochains, se veut à la confluence du patrimoine de la région et de la création contemporaine, entre mode, design et artisanat. Au programme : expositions, visites d'ateliers, installation textile monumentale, animations, conférences... Trois riches journées !

Si en France, le secteur des industries textiles est relativement stable, l'Union des industries textiles mise sur une progression dans « les mois et les années à venir, tirée par les progrès techniques et l’innovation ». De quoi confirmer le Président de la Communauté de Communes du Haut-Béarn, Daniel Lacrampe, dans son sentiment, lorsqu'il affirme, en présentation de l'évènement que pour ce territoire, « le textile est notre passé, notre présent et assurément notre avenir, tant l’innovation est présente dans ce secteur d’activité. » Une innovation notamment portée par le design qui « imagine de nouvelles façons de vivre. À cet égard, ajoute-t-il, le partenariat avec Lidewij Edelkoort nous a orienté vers une vision nouvelle et singulière de notre territoire. » Lidewij Edelkoort, est en effet non seulement l’une des prévisionnistes de tendances les plus renommées au monde, mais aussi la commissaire de ce festival 1ère édition. C'est dire l'ambition qu'il porte.

"Tissons, filons..." Oloron célèbre le textile
Côté programme les trois journées de cette véritable fête du textile n'oublieront pas de s'appuyer sur le patrimoine et les savoir-faire du passé avant d'avancer vers la création la plus contemporaine... Dans cet esprit sont donc proposées de nombreuses visites d'ateliers traditionnels dont celui des célèbres bérets Laulhère, dernière fabrique historique des bérets en France, installée à Oloron depuis 1840, la plus récente, mais toute aussi artisanale, « Manufacture de bérêt » ou encore les ateliers d'un autre artisan célèbre, le créateur et tisserand de linge basque Lartigue 1910, situé quant à lui à Bidos. Fête du textile encore avec de nombreux ateliers participatifs à destination de tous les publics sera proposé autour de la création d’accessoires, le DIY (Do It Yourself) ou l’initiation à des techniques de confection. En outre un Salon des créateurs textiles permettra de présenté leur création au public tout au long de ces 3 jours sur le site de la Confluence, avec des temps de démonstration par les créatrices du Haut-Béarn.
Toujours en clin d'oeil au passé, une exposition, à la Médiathèque, reviendra sur la riche histoire artisanale textile puis industrielle de la ville d’Oloron Sainte-Marie et de ses environs. L’exposition « Tissons, filons, une Histoire du textile en Haut Béarn » permet de découvrir les matières premières utilisées (laine, lin, jute...), de leur plantation à leur transformation, les métiers artisanaux du XVIe au XIXe siècle, les vêtements, chausses, chaussures et accessoires de mode des siècles passés, les utilisations quotidiennes des draperies et des tissages, les artisans et industriels textiles oloronais, la fabrication du béret, de la sandale, de l’espadrille, des ceintures de laine ou encore des jupes et jupons du Béarn...

Laissez-vous guider par les "textil fountaines "
Côté innovation et découvertes, entrez donc dans l'exposition pensée par Lidewij Edelkoort, accompagnée du commissaire Philip Fimmano, « Earth Matters » à la Villa du Pays d'Art et d'Histoire., l’exposition invite plusieurs designers à se questionner sur l’utilisation durable des matières premières et du textile dans la création design. A découvrir notamment, un tapis fabriqué à partir de fil d’algues par Nienke Hooglvliet, des « peaux » tactiles développées par Sanne Muiser, utilisant de la laine et du sisal à la place de la fourrure, une dentelle organique née de racines végétales par la designer Diana Scherer, ou encore, de nouveaux feutres en fibres durables comme l’ortie et les cheveux humains...
Autre invitée de cette biennale, Wendy Andreu, jeune créatrice originaire du Haut-Béarn, dont le travail pourra être découvert grâce à une installation d’accueil monumentale « Textil Fountains » conçue spécialement pour Influence, réalisée au côté du designer belge Bram Vanderbeke. « L’idée principale est de créer des fontaines urbaines d’où se déversera du textile. L’eau a été un élément essentiel du développement des industries textiles, nous croyons donc que créer des fontaines était le plus grand hommage que nous puissions donner à l’événement. Ces éléments d’installation sont mis en œuvre sur le site de la Biennale afin de guider les visiteurs vers les principaux sites ; » explique la jeune femme. A ne pas rater sur le site de la Confluence des Gaves. A noter, Lidewij Edelkoort et Wendy Andreu participeront à des rencontres avec le public le samedi à l'auditorium Bedat, à 14h pour l'une et 15h30 pour l'autre.

Si vous ne pouviez participer à la Biennale des 20 21 et 22 juillet, rassurez-vous les 3 expositions restent visibles tout au long de l'été jusqu'au 8 septembre !

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Studio Pluis

Partager sur Facebook
Vu par vous
5216
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !