18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Culture | Pau : la Défense dévoile les trésors de ses archives

07/06/2017 | Des documents exceptionnels sortis des réserves de la Défense sont présentés du 9 au 19 juin à la caserne Bernadotte, à Pau. L’entrée est gratuite.

Une illustration de l'ouvrage de Théodore de Bry (1590) sur la découverte du Nouveau Monde

Comment la vie se déroulait-elle à bord de l’Hermione, le vaisseau qui amena La Fayette en Amérique en 1780 ? Quel regard les explorateurs du Nouveau Monde portaient-ils sur les populations indiennes qu’ils rencontraient pour la première fois ? Quel sort atroce réservait-on sous Louis XIV aux Africains que les Français réduisaient en esclavage ? Les réponses à ces questions, et à bien d’autres encore, sont apportées dans des documents exceptionnels exposés du 9 au 19 juin au Centre des Archives du Personnel Militaire. Des « trésors » documentaires qui, tel ce dessin ramené de l’expédition lancée jadis autour du monde par M. de La Pérouse, ont parfois connu une épopée incroyable. L’entrée est gratuite. Autant en profiter.

Les militaires ont la mémoire longue. Même s’il arrive que la place leur manque pour engranger tous leurs souvenirs. Imposant vaisseau de pierre aménagé au cœur de Pau, la caserne Bernadotte abrite depuis plus d’un demi-siècle les archives administratives de l’Armée de Terre. Soit plus de 100 kilomètres de documents dans lesquels on trouve les livrets des soldats ayant effectué leur service national comme les dossiers des militaires de métier, des hommes et des femmes servant dans la Gendarmerie nationale, ou encore des ressortissants des anciennes colonies et protectorats français. Pour ne citer que quelques exemples.

Une montagne de papiers, de classeurs et de données dans laquelle figurent aussi les archives de nombreuses unités, dissoutes ou existant toujours. Sans oublier les fichiers des citations et ordres généraux établis à partir de 1914. Excusez du peu.

Un travail de fourmi

Cet imposant organisme ayant changé de nom en 2012 pour devenir le CAPM dépend désormais du Service historique de la Défense. Il fournit du travail à 248 civils ainsi qu’à… deux militaires.  Leur mission ?  Collecter, classer, conserver mais également communiquer les documents qui leur sont confiés. Sachant que ces derniers comprendront également à terme les archives de personnels de toutes les armées, Marine et Aviation comprises.

L’affaire n’a rien de simple lorsque l’on sait que la réforme que le service a connue voici quelques années a été accompagnée d’une sérieuse baisse d’effectifs. Mais aussi que l’espace est restreint à « Bernadotte ». Un handicap qui a décidé le ministère de la Défense à édifier un nouveau bâtiment aux portes de la ville. Celui-ci entrera en service en 2018 à côté de l’Ecole des Troupes Aéroportées.

« L’extraordinaire richesse des fonds »

A une époque où, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’arrivée du numérique ne restreint pas le recours au support papier, la tâche est aussi complexe qu’imposante. « C’est ce qui rend le métier passionnant » dit Karine Leboucq, conservateur en chef du patrimoine. Une passion que le personnel entend faire partager au grand public à travers l’exposition organisée à Pau.

Celle-ci réunit des documents emblématiques sortis des réserves du Service Historique de la Défense à Vincennes ainsi que de sites qu’il possède en France, tels ceux de Rochefort et Châtellerault . « Nous voulons montrer l’extraordinaire richesse de ces fonds et éclairer quatre siècles de notre histoire. Car le fait militaire n’a pas engendré que des archives militaires ».

C’est le cas de l’ouvrage illustré et colorié que Théodore de Bry, un graveur protestant, a consacré en 1590 aux voyages de découverte du Nouveau Monde. C’est aussi ce que démontre un précieux portulan – traduisez une carte qui accompagnait jadis les atlas maritimes – datant de 1664 et réalisé sur parchemin.

Du « code noir » à l’ile de Pâques

Autre rareté : une édition originale du « code noir » éditée en 1685 sous le règne de Louis XIV. Celui-ci décrit les règles appliquées à la traite des noirs. Une pratique dont les victimes étaient considérées non pas comme des êtres humains mais comme des « biens-meubles ». « Il m’a semblé intéressant de présenter ce document car l'exposition débutera à l'occasion  de la journée internationale des archives. Journée qui aura pour thème citoyenneté, archives et multiculturalisme » dit Karine Leboucq.

Outre des plans de Bayonne remontant à 1674, le visiteur pourra également découvrir un dessin exceptionnel réalisé par Duché de Vancy lorsque le navigateur La Pérouse a jeté l’ancre devant l’île de Pâques.

 Chargé par Louis XVI de découvrir le monde, ce marin exceptionnel a disparu en 1788 dans l’océan Pacifique. Mais les dessins consacrés à l’île de Pâques ont été préservés. Ils avaient auparavant été débarqués au cours d’une escale effectuée au Kamchatka, puis transportés à travers la Sibérie en traineau à chiens par l’oncle du futur créateur du …canal de Suez. On pourrait presque en faire un film.

« La vie des autres »

La réplique actuelle de l'Hermione. Le journal de bord de 1783-1784 est exposé à Pau

Bulletin de victoire d’Austerlitz corrigé et raturé par un Napoléon 1er toujours soucieux de raconter les batailles à son avantage, souvenir de Guynemer passé en 1914 par l’école d’aviation de Pau, rapport de gendarmerie sur l’arrestation des derniers membres de la bande à Bonnot, lettre dans laquelle le futur résistant qu’est Honoré d’Estienne d’Orves annonce à son amiral qu’il déserte pour ne pas soutenir Pétain… D’autres exemples, et non des moindres,  suivent.

Jusqu’au journal rédigé en 1783 et 1784 à bord de l’Hermione, la frégate qui a permis à La Fayette de rejoindre les « insurgents » américains. « Lorsqu’on le lit, on entend craquer la mâture. On sent les coups de brise. On assiste à la chute d’un gabier. On est sur le vaisseau » explique Karine Leboucq. « C’est ça, les archives. Une fenêtre ouverte sur la vie des autres. Une trace brute de réalité ».

Pratique : L’exposition a lieu du vendredi 9 au lundi 19 juin, visite libre de 10 h à 16h , à la caserne Bernadotte, place de Verdun, à Pau. Visites guidées à 11h et 15h en s'inscrivant au 06 84 02 49 50 .

www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : CAPM et association Hermione

Partager sur Facebook
Vu par vous
3979
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !