Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

29/07/20 : En concertation avec les SDIS, Météo France et la DFCI, les préfètes de la Gironde, des Landes et du Lot-et-Garonne élèvent la vigilance "risque feux de forêt" au niveau orange (vigilance élevée/niveau 3 sur 5) dans leur département, du 29/07 au 2/08

21/07/20 : Le 17 juillet dernier, la Commission Permanente du Conseil régional a décidé d’attribuer un montant de 11 592 542 euros à SNCF Réseau pour le financement des travaux de régénération de la ligne Angoulême-Beillant.

20/07/20 : L'agglo de Pau propose un service de location gratuite de broyeur ainsi que 8 formations préalables à l’obtention d’une carte de prêt. Ces formations se tiendront les 6, 10, 18 et 28 août, puis les 3, 15, 17 et 24 septembre.+ d'info

20/07/20 : 294 délibérations, 2943 dossiers d'aides et 39 opérations de travaux ont été votés par les élus régionaux, réunis en Commission permanente le 17 juillet dernier. Au total, plus de 275 M€ de subventions.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/08/20 | Charente-Maritime : un foyer de contamination à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs personnes ont été testées positives, jeudi, au centre de loisirs de Port-Neuf, un quartier de La Rochelle. Les cas ont été découverts suite à des symptômes chez un animateur. Après des tests sur le personnel, deux autres animateurs se sont révélés contaminés, ainsi que trois enfants. L'ARS précise que ces personnes présentent peu ou pas de symptômes et que leur santé ne présente pas d'inquiétude. Le centre va fermer temporairement quelques jours. Les contaminés sont en quarantaine.

  • 03/08/20 | Pau : chèvres et brebis reviennent entretenir les praires urbaines

    Lire

    24 brebis landaises et 4 chèvres des Pyrénées vont prendre leurs quartiers d'été à Pau à compter du 3 août. Une démarche d'écopâturage mise en oeuvre dans 4 espace de la ville, choisis en concertation avec les jardiniers. Objectif: un entretien écologique des prairies permettant à la biodiversité de se développer, une fertilisation naturelle des sols et la réduction des déchets verts. C'est aussi un moyen pour la ville de "soutenir les éleveurs locaux et de participer à la conservation de races locales". Interdiction d'entrer dans les enclos, de toucher et de nourrir les animaux afin de leur garantir un séjour paisible.

  • 03/08/20 | De nouveaux vélos à assistance électrique à Pau

    Lire

    Depuis quelques jours, 60 nouveaux vélos à assistance électriques ont été livrés à Idelis, portant à 700 la flotte totale de vélos à assistance électrique acquise par Pau Béarn Pyrénées Mobilités et louée par Idelis. Ces vélos de fabrication française de la marque Arcade sont disponibles à la location longue durée auprès d’Idelis, soit par téléphone au 05 59 14 15 16 ou sur le site www.idelis.fr. Ils disposent d’une batterie 36V/9aH, d‘un antivol intégré, d’un compteur digital, d’un panier avant et d’une selle confort pour une autonomie de 40 kilomètres.

  • 02/08/20 | Régionales : Alain Rousset sera bien candidat

    Lire

    Laurence Rouède, la première adjointe du maire de Libourne et vice-présidente du Conseil Régional l'annonce dans un post ce dimanche 2 août : Alain Rousset sera bien candidat pour un cinquième mandat en mars prochain. Et elle sera sa directrice de campagne ajoutant : « La Nouvelle-Aquitaine a de beaux atouts, et elle a montré sa capacité d'intervention auprès des habitants et des collectivités sous la présidence d'Alain Rousset qui a su la faire entrer dans un monde en transition écologique, notamment avec la feuille de route Néo Terra »

  • 02/08/20 | Une nouvelle voie verte entre Croix de Buzy et Eaux-Bonnes (64)

    Lire

    La Communauté de communes de la Vallée-d'Ossau (CCVO) souhaite aménager une voie cyclable reliant le sud de Pau à la station thermale des Eaux-Bonnes. Un axe qui répond à un enjeu régional et territorial en structurant une pratique cyclable de loisirs dans une vallée touristique. Il permettra une connexion entre l'itinéraire national V81 "Bayonne-Perpignan", traversant l'agglomération de Pau, et la route des Cols, axe pyrénéen de montagne positionné sur un cyclisme très sportif. En cohérence avec son Schéma régional des véloroutes 2020-2030, la Région octroie 226 816 € à la CCVO pour ce projet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Pau : la Défense dévoile les trésors de ses archives

07/06/2017 | Des documents exceptionnels sortis des réserves de la Défense sont présentés du 9 au 19 juin à la caserne Bernadotte, à Pau. L’entrée est gratuite.

Une illustration de l'ouvrage de Théodore de Bry (1590) sur la découverte du Nouveau Monde

Comment la vie se déroulait-elle à bord de l’Hermione, le vaisseau qui amena La Fayette en Amérique en 1780 ? Quel regard les explorateurs du Nouveau Monde portaient-ils sur les populations indiennes qu’ils rencontraient pour la première fois ? Quel sort atroce réservait-on sous Louis XIV aux Africains que les Français réduisaient en esclavage ? Les réponses à ces questions, et à bien d’autres encore, sont apportées dans des documents exceptionnels exposés du 9 au 19 juin au Centre des Archives du Personnel Militaire. Des « trésors » documentaires qui, tel ce dessin ramené de l’expédition lancée jadis autour du monde par M. de La Pérouse, ont parfois connu une épopée incroyable. L’entrée est gratuite. Autant en profiter.

Les militaires ont la mémoire longue. Même s’il arrive que la place leur manque pour engranger tous leurs souvenirs. Imposant vaisseau de pierre aménagé au cœur de Pau, la caserne Bernadotte abrite depuis plus d’un demi-siècle les archives administratives de l’Armée de Terre. Soit plus de 100 kilomètres de documents dans lesquels on trouve les livrets des soldats ayant effectué leur service national comme les dossiers des militaires de métier, des hommes et des femmes servant dans la Gendarmerie nationale, ou encore des ressortissants des anciennes colonies et protectorats français. Pour ne citer que quelques exemples.

Une montagne de papiers, de classeurs et de données dans laquelle figurent aussi les archives de nombreuses unités, dissoutes ou existant toujours. Sans oublier les fichiers des citations et ordres généraux établis à partir de 1914. Excusez du peu.

Un travail de fourmi

Cet imposant organisme ayant changé de nom en 2012 pour devenir le CAPM dépend désormais du Service historique de la Défense. Il fournit du travail à 248 civils ainsi qu’à… deux militaires.  Leur mission ?  Collecter, classer, conserver mais également communiquer les documents qui leur sont confiés. Sachant que ces derniers comprendront également à terme les archives de personnels de toutes les armées, Marine et Aviation comprises.

L’affaire n’a rien de simple lorsque l’on sait que la réforme que le service a connue voici quelques années a été accompagnée d’une sérieuse baisse d’effectifs. Mais aussi que l’espace est restreint à « Bernadotte ». Un handicap qui a décidé le ministère de la Défense à édifier un nouveau bâtiment aux portes de la ville. Celui-ci entrera en service en 2018 à côté de l’Ecole des Troupes Aéroportées.

« L’extraordinaire richesse des fonds »

A une époque où, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’arrivée du numérique ne restreint pas le recours au support papier, la tâche est aussi complexe qu’imposante. « C’est ce qui rend le métier passionnant » dit Karine Leboucq, conservateur en chef du patrimoine. Une passion que le personnel entend faire partager au grand public à travers l’exposition organisée à Pau.

Celle-ci réunit des documents emblématiques sortis des réserves du Service Historique de la Défense à Vincennes ainsi que de sites qu’il possède en France, tels ceux de Rochefort et Châtellerault . « Nous voulons montrer l’extraordinaire richesse de ces fonds et éclairer quatre siècles de notre histoire. Car le fait militaire n’a pas engendré que des archives militaires ».

C’est le cas de l’ouvrage illustré et colorié que Théodore de Bry, un graveur protestant, a consacré en 1590 aux voyages de découverte du Nouveau Monde. C’est aussi ce que démontre un précieux portulan – traduisez une carte qui accompagnait jadis les atlas maritimes – datant de 1664 et réalisé sur parchemin.

Du « code noir » à l’ile de Pâques

Autre rareté : une édition originale du « code noir » éditée en 1685 sous le règne de Louis XIV. Celui-ci décrit les règles appliquées à la traite des noirs. Une pratique dont les victimes étaient considérées non pas comme des êtres humains mais comme des « biens-meubles ». « Il m’a semblé intéressant de présenter ce document car l'exposition débutera à l'occasion  de la journée internationale des archives. Journée qui aura pour thème citoyenneté, archives et multiculturalisme » dit Karine Leboucq.

Outre des plans de Bayonne remontant à 1674, le visiteur pourra également découvrir un dessin exceptionnel réalisé par Duché de Vancy lorsque le navigateur La Pérouse a jeté l’ancre devant l’île de Pâques.

 Chargé par Louis XVI de découvrir le monde, ce marin exceptionnel a disparu en 1788 dans l’océan Pacifique. Mais les dessins consacrés à l’île de Pâques ont été préservés. Ils avaient auparavant été débarqués au cours d’une escale effectuée au Kamchatka, puis transportés à travers la Sibérie en traineau à chiens par l’oncle du futur créateur du …canal de Suez. On pourrait presque en faire un film.

« La vie des autres »

La réplique actuelle de l'Hermione. Le journal de bord de 1783-1784 est exposé à Pau

Bulletin de victoire d’Austerlitz corrigé et raturé par un Napoléon 1er toujours soucieux de raconter les batailles à son avantage, souvenir de Guynemer passé en 1914 par l’école d’aviation de Pau, rapport de gendarmerie sur l’arrestation des derniers membres de la bande à Bonnot, lettre dans laquelle le futur résistant qu’est Honoré d’Estienne d’Orves annonce à son amiral qu’il déserte pour ne pas soutenir Pétain… D’autres exemples, et non des moindres,  suivent.

Jusqu’au journal rédigé en 1783 et 1784 à bord de l’Hermione, la frégate qui a permis à La Fayette de rejoindre les « insurgents » américains. « Lorsqu’on le lit, on entend craquer la mâture. On sent les coups de brise. On assiste à la chute d’un gabier. On est sur le vaisseau » explique Karine Leboucq. « C’est ça, les archives. Une fenêtre ouverte sur la vie des autres. Une trace brute de réalité ».

Pratique : L’exposition a lieu du vendredi 9 au lundi 19 juin, visite libre de 10 h à 16h , à la caserne Bernadotte, place de Verdun, à Pau. Visites guidées à 11h et 15h en s'inscrivant au 06 84 02 49 50 .

www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : CAPM et association Hermione

Partager sur Facebook
Vu par vous
6511
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !