Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Culture | Périgord Noir : "Les Vendanges du Festival" - 5 septembre-9 octobre

05/09/2011 |

Jean-Luc Soulé - Président du festival du Périgord Noir

Le deuxième temps du Festival de musique du Périgord noir commence comme le premier par l'ouverture de l'Académie d'orgue de Sarlat consacré cette année à "la musique française baroque pour orgue". Cinq journées où alterneront des cours d'orgue, de clavecin, des récitals de jeunes stagiaires de l'Académie, de nombreuses séances de travail ouvertes au public. Et bien sûr des récitals. A Sarlat et Montpon-Ménéstérol. Sans oublier dans le cadre du X° salon de littérature jeunesse, le 7 octobre, à Saint-Amand de Coly "Baba-Yaga et autres contes populaires russes avec Francois Castang et la pianiste Elena Filonova. Avant un final inédit à Brive avec des extraits de "Fairy Queen". Au moment où s'ouvre cette séquence des "Vendanges", Jean-Luc Soulé, le président du Festival fait le point de cette 29° édition.

@aqui! - Quel premier bilan esquissez - vous de ce millésime 2011 de ce 29° festival qui nous laisse impatient de connaître la programmation du trentième...
Jean-Luc Soulé -
C'est le festival où on a eu la plus grande variété de programmes, de lieux,  d'approches, avec des nouveautés qu'on a lancées, du genre les balades le long de la Vézère. C'est une édition où nous avons présenté deux cartes blanches très fortes et où on a pu mesurer l'engagement des artistes.

Bellucci d'une part et Sitkovestky d'autre part. Bellucci, autour de Liszt avec trois rendez vous très différents, autour de l'écrit chez Liszt et de sa parole; autour de l'orchestre de chambre de Prague à Saint-Amand de Coly,  du grand thème de Faust dans l'oeuvre de Liszt. Ces trois belles façons de traiter l'oeuvre de Liszt qu'un personnage comme Bellucci a pu servir avec l'engagement qui le caractérise fait de passion habitée  et de goût du défi. Pour lui, le Festival était un cadre unique. Et cela fait plaisir de voir que le festival est capable de répondre justement au défi d'une grande figure internationale, comme Bellucci, autour du bicentenaire de la naissance du grand compositeur hongrois.

@! - Autre défi, celui relevé par le violoniste russe  Dmitry Sitkovetsky, et sa deuxième carte blanche
J-L S -
C'est vrai qu'il a eu à cœur  de nous faire découvrir des musiciens russes que l'on ne connaissait pas ou peu en France, en ayant une vision à la fois d'une grande tradition revisitée et  du renouvellement des œuvres russes du XIX° siècle : Schnittke et Chostakovitch ont été un vrai choc pour tous ceux qui étaient à Saint-Léon-sur-Vézère.

De pareils moments justifient des choix artistiques exigeants ; ils soulignent la fidélité des artistes et manifestent, à l'égard du public, en quelque sorte, une ambition pédagogique.

Un public qui ne se laisse pas circonvenir et qui attend qu'on le surprenne.

Ces choix-là ont fait le sel de cette saison 2011, outre le travail de fond qui se poursuit avec Michel Laplénie et l'Académie de musique ancienne. Les oratorios de Charpentier et Purcell ont surpris le public par la qualité du travail effectué, tant sur la musique, la note, le son, la mise en place des ensembles, dans un lieu, Saint Amand-de-Coly où ces œuvres sont apparues dans leur plus grande clarté, de façon dépouillée et dense ; ça nous a tous marqués, le 7 août dernier.

@! - Et voici venu le temps des « Vendanges du Festival, à Sarlat, Montpon-Ménéstérol, Saint-Amand-de-Coly, Brive...
J-L S. -
Ce travail de fond reprend, en effet, ce 5 septembre avec l'Académie d'orgue à Sarlat,  sous la direction du maître Michel Bouvard, avec plusieurs temps forts et notamment la participation de  son épouse, Yasuko Bouvard, claveciniste.

Et puis, pour la soirée du Conseil régional d'Aquitaine, le 9 septembre, en la cathédrale sera projeté le « Faust » de Friedrich Wilhem Murnau (1926) avec une improvisation à l'orgue d‘Eric Lebrun.
Le « Murnau » ça va être vraiment un moment surprenant, entre cinéma et musique, dans la cathédrale.

@! - Avant une dernière étape à Brive, le 9 octobre, une première...
J-L S. -
Nous reprenons une des productions de l'Académie de 2009, en l'adaptant à un lieu, une nouvelle salle à Brive.  Autour de « The Fairy Queen, une nuit magique ». Un spectacle conçu comme un tout, pour un lieu qui vient d'ouvrir. C'est un défi pour nous, de voir comment le public de Brive va réagir par rapport à un spectacle classique, alors que jusqu'à présent cela n'a pas été le cas dans cette salle. Nous allons faire un travail préalable pour familiariser le public avec la distribution, les différents métiers de la scène. Ce travail de fond à la rentrée, on l'entreprend avec le Conservatoire et le maire de Brive accompagne pleinement cette volonté pédagogique.

J.A.

www.festivalduperigordnoir.fr
Tél. 05 53 51 95 17

Partager sur Facebook
Vu par vous
471
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Culture
Culture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !